Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

31 mai 2007

Coup de Gueule de Serge Marnay

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 8:22

coup-de-gueule-2.GIFReçu de Serge Marnay par Mail

Plus les jours passent, plus je suis écoeuré par le « nébuleux président » et le comportement des médias et de la presse.
Au fil du temps les médias ont conditionné les français pour souligner « la clarté » du programme de Sarko et à contrario de répéter comme une litanie l »inconstance » voire les « incohérences » du pacte républicain de notre candidate en parlant parfois d’incompétence.

Qu’en est-il réellement :

Sur le plan économique :
On nous répète que le projet de Ségolène ROYAL était une catastrophe et avait pour conséquence d’amplifier la dette.
Il est vrai que notre candidate avait pour ambition
-D’augmenter le pouvoir d’achat des plus bas revenus, de ne pas diminuer la pression fiscale des plus favorisés.
-De créer des emplois tremplins et de proximité surtout dans les quartiers où la présence des services publics est indispensable pour redonner de la vie et de bien évaluer tous les problèmes et le mal être des habitants.
-De développer des moyens supplémentaires bien ciblés au niveau de l’Education Nationale, de rendre l’école obligatoire à partir de 3 ans (excellente mesure pour favoriser l’intégration et la mixité sociale et surtout de découvrir ensemble le moyen d’expression commun c’est-à-dire notre langue)
Les médias se sont empressés de dire que c’était des recettes du passé et que le coût à payer reviendrait très cher à la collectivité.

C’est vrai qu’à la lumière des premiers jours de notre « Président Universel », on connaît ses choix et ses premières dépenses.
Les médias (appuyés par les économistes patentés tels que J.Marseille) soulignent que les allégements fiscaux fixés par le « Pacha des Pauvres » auront pour effet de relancer l’économie et le pouvoir d’achat, ce qui est censé (ou insensé) de compenser les dépenses à savoir :
– suppression des droits de succession des 20% de français les plus favorisés, (ne parlons pas des 80% puisque les droits de succession en ligne directe sont déjà quasiment supprimés)
– bouclier fiscal à 50% au lieu de 60% (ce qui était déjà très juteux). Toutefois, il faut souligner que le nombre de contribuables qui ont demandé les « ristournes » était très limité par rapport à ceux qui pouvaient y prétendre.
Ces derniers ont-il fait preuve de « civisme » ou ne voulaient-ils pas communiquer l’ensemble de leur patrimoine aux services fiscaux ? ou encore que pour certains il était difficile de faire le recensement de la totalité de leurs biens (pauvres gens).
Grâce à notre « 1er opportuniste de France », ces « pauvres hères » auront à l’avenir certainement la faculté de calculer eux-mêmes leurs ristournes, moins de travail pour les agents des impôts et quel soulagement pour lesdits contribuables !

La réapparition des déductions d’une partie des intérêts des prêts immobiliers pour les résidences principales, dans ce domaine on a pu constater les couacs entre le « premier de ce nouveau monde » et ses assesseurs. Mais pour les médias ce n’est pas très grave c’est simplement une question d’ajustement !
Il faut attendre les modalités pratiques.

Mais si c’était Ségolène ROYAL, cela aurait été une « catastrophe » voire un « cataclysme » pour la France et des dépenses absurdes!

Sur le plan de la concertation des partenaires sociaux :

On a « ricané » lorsque Ségolène conditionnait certaines décisions « seulement après concertation avec les représentants syndicaux ».
Que fait actuellement notre « élyséen » il fait la même chose mais les médias s’empressent de dire que c’est une démarche démocratique de qualité !

Sur le plan international :

On a trouvé fantasque la position de Ségolène ROYAL sur les dirigeants iraniens au regard du nucléaire (civil et à fortiori militaire).
Or qu’en est-il aujourd’hui? Il suffit de constater le positionnement de la majorité des Nations, voir même celui de Sarko!

Il en est de même pour l’examen de la possibilité de l’intégration de la Turquie dans l’UE :

Ségolène ROYAL,a fait observer qu’il était diificile de revenir sur des engagements qui ont toujours été pris.

Quant à notre « grand bonimenteur », il s’était prononcé fermement contre l’adhésion de ce pays, pendant la campagne, mais à totalement éludé de le manifester lors de sa venue au conseil de l’UE.
Mais pour lui c’est compréhensible, « ce n’était pas le moment », c’est donc normal puisqu’il a dit !.

En ce qui concerne les législatives au sujet du dernier meeting du PS, les médias ironisent et insistent sur une « union de circonstances ».
Le ralliement de Ph. DEVILLIERS au second tour au nouveau président, malgré un fort antagonisme manifesté avant le 1er tour, n’a soulevé aucune remarque particulière de la part desdites médias.
« Tant pis », 53% de français ont préféré donner le pouvoir à cet homme , il faut l’accepter même contraint et forcé, c’est soit-disant la démocratie.

La question qu’on est en droit de se poser : serons nous toujours en démocratie dans les mois et les années qui viennent ?

3 réponses à “Coup de Gueule de Serge Marnay”

  1. journaux monique dit :

    bonjour serge ! 100 % d’accord avec toi ! amitiés !

  2. Alain dit :

    Belle référence cinéphile. Qui ne nous rajunit pas (1980)
    Et Effectivement il semble bien que pour la droite les pauvres resteront toujours les victimes idéales.
    la population la plus aisée de notre pays à toujours eu peur de l’élévation du niveau de vie et de culture des masses laborieuses.
    Et toujours la classe bourgeoise a pointer un risque d’égalitarisme et de nivellement , vieilles lunes patronales, phobies des maîtres des forges depuis le XIX° siècle.
    Mais ces peurs ont elles un fondement dans ce pays où les inégalités sociales n’ont jamais été aussi grandes qu’après cinq ans de sarko-chiraquisme ?
    378 000 millionnaires en eur, les 500 premiers fortunes ont gagné 30 milliards d’euros de plus en 2005, soit trois fois le « trou » présumé de la Sécurité sociale, 100 milliards de bénéfices pour les chefs et actionnaires du Cac 40, des baisses d’impôts pour les riches, des emprunts aux riches et des dettes publiques accrues à rembourser aux riches, en serrant la ceinture aux 7 millions de travailleurs pauvres ?
    Et oui, en votants pour Sarkosy, les travailleurs pauvres ou modestes risquent de continuer à se faire enc…

  3. La femme flic dit :

    Dans un film d’yves Boisset, Léni Escudero jouant le rôle d’un ouvrier aide Miou-Miou (la femme flic) à démasquer un réseau de pédophile profitant de jeunes enfants de pauvres. Pour obtenir un flagrant délit Miou-miou est amené à accepter qu’un gosse parte avec un pédophile. Alors Léni escudero lui demande si les pauvres se feront toujours enc… Que répond-elle, que lui arrive-t-il?

    Peut-être sommes nous anesthésiés.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons