Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 août 2007

Avant les Jeux, le pain…

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 9:51

pain.jpgPersonnellement, cela m’a toujours dérangé d’imaginer faire rouler des voitures à partir d’agro carburants. Alors que 18 millions de personnes meurent de faim chaque années dans le monde, les pays riches peuvent utiliser des ressources alimentaires pour faire avancer un 4×4 familial afin d’aller faire les courses au supermarché… Bon, je le sais comme vous, les ressources en pétrole s’amenuisent. Mais alors que Toyota est devenu en quelques années le leader de la voiture hybride (moteur thermique + électrique), alors que l’an dernier, au Grand Pavois de La Rochelle apparaissait le premier catamaran de plaisance hybride, où en est la recherche dans l’automobile française ?
Mais les agro carburants ne sont pas le sujet de ce post. Si vous le souhaitez nous en reparlerons, en détail, car c’est pas triste…

Quoiqu’il en soit, l’international Food Policy Research Institute prévoit une forte hausse des prix sur les céréales “nourricières” à partir desquelles nous pouvons faire des agrocarburants :

010 2020
Maïs +20% +41%
Soja, Colza +26% +76%
Blé +11% +30%
Manioc +33% +135%

Au passage, un plein d’un gros 4×4 représente 200 kg de maïs, soit assez de calories pour une personne pendant un an. L’agriculture semble être l’avenir de l’homme !

Et puisque l’on parle du prix du blé, donc de la farine, on nous annonce pour la rentrée une augmentation du prix du pain. Cela inquiète Sarkozy car il considère que le prix de la baguette est hautement symbolique… Je serais d’ailleurs curieux de savoir si nos braves énarques le connaissent, eux, le prix du pain…Mais ne craignons rien, car nous avons Christine Lagarde.
Cricri a annoncé, sans rire, que le gouvernement et les services du ministère des finances seraient attentifs à la hausse du prix du pain. Nous voici donc rassurés

La fédération des entreprises de boulangerie et de pâtisserie évoque une hausse de 8%, qui « paraît un peu beaucoup » aux yeux de la ministre de l’Economie, interrogée sur France Info et Itélé : « Si le prix de la baguette augmente un petit peu, c’est lié à l’augmentation du prix du blé (…) mais il faut savoir que la proportion du coût qui correspond à la farine c’est 5%. Donc même si on parle de très grandes augmentations du prix du blé (…) la répercussion sur le prix de la baguette ne devrait pas être majeure », a-t-elle expliqué.

Tous les agents de la Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes « sont en alerte et vont être très attentifs à la manière dont vont être répercutées les hausses car notre obligation c’est évidemment la transparence et le respect des règles », a ajouté Christine Lagarde.

J’imagine l’effervescence à Bercy, avec des escouades d’agents surentraînés, calculette entre les dents, faisant des descentes éclairs dans les boulangeries…

Dans un communiqué, la confédération « Consommation, logement et cadre de vie » relativise également la répercussion du coût du blé. La hausse du prix du pain – « 50% au cours des quinze dernières années » – est « complètement déconnectée de celle du prix du blé », peut-on lire dans un communiqué.

De plus, déplore la CLCV, « les évolutions du marché du blé sont répercutées à sens unique: toujours à la hausse mais jamais à la baisse ».

La question est toujours la même : à quoi servent les contrôleurs du ministère dans une économie où les prix ne sont pas encadrés ?
Sur l’île de Ré, la baguette oscille entre 0,40 € en supermarché (Super U, où, loin des idées reçues, elle n’est pas mauvaise) et 0,90 € en boulangerie où la qualité va du meilleur au pire…
J’aimerais savoir quels sont leurs moyens de contrôle réels. Madame Lagarde essaierait-elle de nous faire croire qu’une hausse limitée du prix du pain serait le fait du “Prince” ? Implicitement, elle vient, par son intervention, de reconnaître qu’elle n’y pouvait rien, ce que nous savions déjà.
En tous cas cela me rappelle les injonctions d’un ministre des finances qui, par le dialogue, et le dialogue seul, souhaitait faire descendre les prix de la grande consommation de 2 %… Avec le succès que chacun a pu constater… Comment s’appelait-il déjà ? Ha oui, Nicolas Sarkozy…

Alain Renaldini

Une chanson que vous cnnaissez obligatoirement : « Baker street » Gerry Rafferty
[dailymotion=http://www.dailymotion.com/swf/3SboFknKZKGOz2j4u]
C’est en 1969 que Gerry Rafferty doit son premier contact avec le public avec une formation folklorique issue de Glasgow, les Humblebums. La seconde phase de sa carrière verra la naissance des Stealers Wheel et le succès commercial sera au rendez-vous. Gerry Rafferty sortira plusieurs albums solos dont l’incontestable et célèbre « Baker street »

8 réponses à “Avant les Jeux, le pain…”

  1. music dit :

    very interesting.
    i’m adding in RSS Reader

  2. Revoilà le paradoxe du gruyère : Plus il y a de gruyère, plus il y a de trous, mais plus il y a de trous, moins il y a de gruyère…

  3. La main gauche dit :

    et sur ta demi-baguette tu pourra mettre le gruyère Sarko avec 20% de trous en plus.

  4. iledere dit :

    Tu ne devrais pas lui donner des idées pareilles, il va les appliquer…
    😉

  5. SERGE dit :

    Pour éviter aux français de supporter la hausse sur « la baguette de pain », il appartient à Sarko « supposé le pragmatique » de déclarer qu’il appartient aux français d’acheter seulement « une demie baguette » et ils verront leur pouvoir d’achat s’améliorer!

  6. Exact, mon cher Denis, ton post dans ton blog « Brionne 17 » a inspiré cette rédaction, de même que l’article du « Monde », et j’ai repris le tableau de l' »international Food Policy Research Institute » que tu avais mis en ligne et qui est porteur de beaucoup de réflexions…
    D’ailleurs, ton excellent blog est en lien dans notre menu : « les Blogs indispensables-Rien que du talent.. »
    Et cela m’a inspiré quelques pensées sur les « bio carburant » que je préfère également appeler les « Agro carburant » et que je compte développer incessamment…
    Bien à toi

    Alain

  7. Denis dit :

    Etrange article… qui reprend celui que j’ai fait sur le site de Brionne. La moindre des choses n’est-elle pas de citer ses sources ?

  8. kinemac dit :

    Ah, merveilleuse Christine Lagarde.

    Grande prêtresse de l’économie et de la finance, terrassera-t-elle l’hydre multiforme qui va des marchés financiers au boulanger accapareur?
    certainement car elle est l’ointe du chef en chef, du président thaumaturge qui libère les infirmières et guérit les bourrelets de cellulite ce qui a, entre nous, une autre gueule que guérir les écrouelles (berck).

    Cela dit les descentes éclair, oui mais dans les pâtisseries.

    Bon super blog et supers articles, musiques éclectiques, que demander de plus?

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons