Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 août 2007

Dans les montagnes russes d’une hasardeuse politique fiscale

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 16:38

sarkoembrouille.jpgPar Karim AOU, militant et conseiller municipal socialiste à Villeurbanne

L’agitation de l’hyper-président hyperactif, Nicolas Sarkozy, me donnait déjà quelques vertiges. Les puants agissements de Georges Mothron, rêvant de répandre son « Malodore » dans tout Argenteuil pour chasser la misère de sa commune, me donnaient la nausée. La méthode Coué employée à tue tête par les factotums François Fillon, Chrsitine Lagarde, Jean-louis Borloo, Michèle Alliot-Marie et autres larbins de Sarko 1er me causait quelques migraines. Mais la droite a trouvé le moyen de faire plus fort …

Mais par quel biais tordu poursuivent-ils le harcèlement psychologique du sincère militant de Gauche que je suis, vous demandez-vous. Etant donné l’état dans lequel la petite bande de l’UMP m’a mis, je ne me sentais pas particulièrement disposé à faire un tour sur des montagnes russes et pourtant la dernière trouvaille fiscale de la droite nous y conduit tout droit.

Déjà durant la campagne électorale et depuis le début de la session parlementaire, le Parti socialiste et la majorité de ce que la France compte en experts et des économistes de tous bords dénoncent le caractère injuste des cadeaux fiscaux du gouvernement dont le profit sera concentré entre biens peu de mains.

À titre d’exemple, le bouclier fiscal permettra à moins d’un millier de contribuables de se voir rembourser la bagatelle de 250 millions d’euros. Les obligés de Nicolas Sarkozy peuvent se frotter les mains car ils ont touché le jackpot.

En annonçant sa volonté de créer un impôt minimal dans le but de corriger les injustices de ses propres baisses d’impôt, le gouvernement confirme la validité des reproches formulés à l’égard de son « paquet cadeau fiscal ». Sinon pourquoi cette bien trop timide tentative d’ajustement ? Le simple plaisir de zigzaguer de choix libéral en décision pseudo sociale, de louvoyer politiquement ne saurait expliquer la stratégie ou plutôt l’absence de stratégie de l’Etat sarkozien.

Comme Nicolas Sarkozy ne souhaite pas que ses sbires conduit par François Fillon fassent simple quand on peut faire compliqué, il leur a demandé de mettre sur pied une nouvelle usine à gaz, dont le risque est de créer la confusion, et donc de nuire à la confiance et à la croissance. Mais peu importe, un passage au 20 heures, à Europe 1 ou dans Voici et tout sera oublié, pense-t-il bouffi d’orgueil.

Cette séance de « rattrapage fiscal » est enfin inquiétante, car elle risque de se conclure par une hausse larvée des prélèvements pesant sur les ménages les plus modestes. Heureusement, les socialistes ne sont pas dupes et restent mobilisés contre ces injustices à répétition. D’ailleurs, les réserves et les oppositions à cette politique viennent même des rangs de la majorité, comme par la voix du pourtant très libéral Pierre Méhaignerie (le président de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale) qui signe dans Le Monde daté du 29 août une tribune contre la TVA sociale.

Karim AOU

Allez Karim, pour te calmer, je t’envoie du hard…

ZZ TOP « la grange »
[dailymotion=http://www.dailymotion.com/swf/4aqAFtTjvK0By17XU]
ZZ Top est un groupe de rock originaire du Texas (ville de El Paso) qui a connu le sommet de sa célébrité pendant les années 1970 et 1980. Les membres de ce trio sont Billy Gibbons (chant et guitare), Dusty Hill (chant et basse) et Frank Beard (batterie).
Le groupe a pris ce nom comme un pari, il s’agissait pour eux que leurs albums soient toujours les derniers dans les bacs à disques (vinyls, à l’époque) chez tous les disquaires. En effet, le classement dans ces bacs, était alphabétique. Comme quoi la volonté de toujours être le premier n’est pas unanimement partagée, mon cher Nicolas…
Ancré dans les bases du blues et du rock, le groupe est connu pour avoir un son de guitare tranchant et un chant puissant, mais plus encore pour leur apparence particulière. Le style cow boy texan avec stetson et santiags jusqu’à l’album Tejas laissera la place, après une pause de deux ans, à partir de Deguello au look barbu version prospecteur que l’avènement de l’ère du clip rendra mondialement célèbre au début des années 1980.
Gibbons et Hill apparaissent alors toujours avec des lunettes de soleil, de larges imperméables et une barbe démesurée qui leur arrive à la ceinture. Curieusement, le dernier compère, Franck Beard – « Beard » signifiant « barbe » en anglais – n’en porte justement pas ! En 1984, la société Gillette a offert à Gibbon et Hill un million de dollars pour tourner dans un spot publicitaire où ils raseraient leur barbe, mais ils ont refusé.
hé oui, l’argent n’est pas le maître du monde chez les gens de talent…

2 réponses à “Dans les montagnes russes d’une hasardeuse politique fiscale”

  1. SERGE dit :

    Si on tient compte des sondages, 70 % des français sont satisfaits de leur président. Il faut en déduire que les cadeaux fiscaux faits aux plus riches sans oublier les franchises de Santé sont admis par la majorité de la population.

    Il est possible que cette même majorité de français accepte de mettre « la main au porte-monnaie » pour compenser ses « fameux cadeaux fiscaux » en guise de « solidarité » envers les plus fortunés !

    Pourqoi pas ! les mesures de Sarkozy plus elles semblent impopulaires, plus elles sont plébiscitées par les français !

    Alors, il a raison de continuer !

  2. philou dit :

    C’est en effet le risque que j’ai entrevu, dès le départ, moi aussi… Ce « plancher » fiscal, outre l’effet d’annonce recherché et voulu, risque de pénaliser celles et ceux qui pouvaient déduire, par exemple, les enfants à charges étudiants voir les cotisations syndicales…
    Sous couvert de vouloir « rétablir » un semblant de justice fiscale (donc sociale), il s’agit de récupérer les 45 milliards non perçus sur les plus haut salaires et revenus (400 niches fiscales… Le maquis total sauf pour ceux qui possèdent des avocats conseils) en le répartissant sur tous les foyers fiscaux. Une fois de plus « je » (et les autres) vais mettre la main à la fouille pour les plus riches d’entre nous qui ont pu s’exonérer du dit impôt, légalement. Dès fois que la facture soit trop élevée pour ces « pauvres » riches !!! Solidarité, quand tu nous tiens…

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons