Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 septembre 2007

Un jeu éducatif à utiliser sans modération !

Filed under: 03 - Economie — iledere @ 19:46

2007-08-01t171017z_01_nootr_rtridsp_2_ofrtp-france-paquet-fiscal-parlement-20070801.jpgDénoncer le « cadeau fiscal de 15 milliards d’euros » c’est bien, donner à voir ce que ça signifie concrètement c’est mieux. Alternatives Economiques nous en donne les moyens.

Combien de crèches, de logements sociaux, de kilomètres de voies de tramway… ne seront pas réalisés faute de crédits en raison des 15 milliards de baisses d’impôts consenties aux contribuables les plus aisés ?

La réponse se trouve sur baisses-impots.com.

impots.jpg

Sur ce site, dans la partie gauche, vous pouvez choisir les différentes mesures fiscales (exonération des droits de succession, des intérêts d’emprunt, bouclier fiscal…) que vous n’auriez pas adoptées. Cela vous met à la tête d’une somme, plus ou moins importante, que vous allez pouvoir affecter à des dépenses.

Celles-ci seront à sélectionner dans la partie droite, où vous pourrez choisir celles qui vous paraissent prioritaires (éventuellement en cliquant plusieurs fois pour augmenter les volumes, en fonction des besoins).

Sur le tableau s’affiche alors le nombre de places en crèche, de logements sociaux, de kilomètres de voies de tramway, etc. qui auraient pu être réalisées pour les montants correspondants.

Un bon outil pour donner un peu de chair aux chiffres.

Et puis c’est d’actualité : Libération du 26/09/07 ne vient-il pas de publier les premiers chiffres du bouclier fiscal (première version, celle où le plafond est à 60%).

Depuis le 1er janvier dernier, 2398 contribuables ont demandé et obtenu une restitution. « 2398 contribuables qui se partagent 121 107 041 euros. Soit en moyenne, un chèque de 50 000 euros par personne. Les dossiers viennent majoritairement de contribuables parisiens, puis de la région PACA, du Languedoc Roussillon et du Nord pas de Calais, » précise Libération.

Par Philippe Ladame pour « Citron vert« 

 

The Cure : « Boys don’t cry« 
[dailymotion=http://www.dailymotion.com/swf/6acchRFQVYPlKvOG]

D’abord nommé Malice, puis EasyCure en 1976, The Cure voit le jour en 1978. Le trio est composé d’amis de lycée, avec Michael Dempsey à la basse, Lol Tolhurst à la batterie et Robert Smith à la guitare et au chant. C’est Robert Smith, qui écrit toutes les paroles et la plupart des musiques du groupe. L’originalité du premier 45 T « Killing An Arab », inspiré du roman L’Étranger d’Albert Camus, assure un début de notoriété au groupe grâce notamment aux fanzines alternatifs.
The Cure est considéré avec Bauhaus et Siouxsie & The Banshees comme une influence majeure du mouvement gothique, même si Robert Smith s’est toujours moqué ironiquement de ceux qui le classifient dans cette mouvance. Leur style musical inimitable, le développement d’ambiances atmosphériques sombres, claires-obscures et/ou mélancoliques longtemps absentes du rock depuis la fin du rock progressif, ainsi que leur son de guitare particulier, le look et la personnalité « lunaire » et fragile de Robert Smith, influencent plusieurs générations de musiciens.

Une réponse à “Un jeu éducatif à utiliser sans modération !”

  1. SERGE dit :

    Je refuse de jouer car les jeux sont malheureusement faits!

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons