Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

25 octobre 2007

Le faux-diplôme de Rachida Dati: la droite bling-bling triche…

Filed under: 10 - Chronique de la haine ordinaire — iledere @ 20:00

Quand je serai Madame Sarkozy, les journaleux ils vont morfler…Edifiant! Rachida Dati a elle aussi un CV bidonné! Bel exemple donné aux jeunes qui doivent trimer pour obtenir des diplômes et se font jeter des entreprises pour des motifs pas toujours clairs.
Le Nouvel Obs nous rappelle ce que l’Express avait déjà signalé. La rumeur courait le tout Paris : Rachida Dati a fourni un diplôme bidon dans son dossier d’inscription à l’Ecole de la Magistrature.

« Son dossier (pour intégrer l’école de la magistrature, ndlr) fait état de deux maîtrises, de cours suivis à l’Isa et -curieusement- de l’obtention d’un MBA européen du groupe HEC-ISA. Or, rappelons-le, selon la grande école, elle n’a jamais obtenu le diplôme… ».

Pas mal non ? Rachida Dati a produit un faux dossier pour s’inscrire à l’ecole de la magistrature. Et c’est cette école qui lui a ensuite donné un diplôme qui lui assure sa position actuelle. C’est la France de la fraude à la tête de l’Etat !

Après le président délinquant Chirac, voilà la mafia gling-gling qui truque ses CV ou qui masque ses erreurs, par exemple à Sciences Po.
Citons Lagarde, Brice Hortefeux et Roger Karoutchi qui ont gonflé leur CV avec de fausses informations.
Dans l’affaire ClearStream, Imad Lahoud avait lui aussi produit un CV bidonné, rien d’étonnant, mais là c’est du Ministre de la Justice dont nous parlons.

Dans n’importe quelle nation civilisée, cela la conduirait à la démission ou à la perte immédiate du diplôme. L’école nationale de la magistrature fixe les conditions d’inscription. Il faut « Jouir de ses droits civiques et être de bonne moralité »...
Pour ces gens là, la moralité est une notion toute relative, qu’est devenu par exemple l’affaire de l’appartement de Sarkozy?

Bien sûr la production de faux documents à l’inscription d’un diplôme national est un délit pénal. C’est l’article 441-7 du code Pénal qui détaille l’usage de faux documents. Elle devrait réviser, à moins qu’elle ne nous prépare une dépénalisation du droit des examens.

On peut déjà imaginer la réponse de Sarkozy à cette histoire: « elle fait un travail remarquable, circulez il n’y a rien à voir« . Et Rachida Dati, telle une parvenue, nous expliquera qu’il n’en est rien. Elle fera sûrement appel à ses amis du club XXI pour la défendre.

RVA pour Intox 2007

11 réponses à “Le faux-diplôme de Rachida Dati: la droite bling-bling triche…”

  1. Antoine dit :

    Pauvre gens que vous êtes..

    Vous aimez tant vous engluer dans de telles recherches stupides, que vous ne prenez même pas le temps de voir plus loin que le bout de votre appendice nasal..

    Tentez de mettre à profit votre intelligence, afin de remettre à flot votre parti .. Si votre bêtise persiste, nous allons bientôt nous retrouver sans opposition.. c’est triste…

  2. La main gauche dit :

    Politiquenplace et critiquable sont des mots quasi synonymes… et pour le vide, celui qui s’ouvre devant nous aprés 7 ans de droite est quasi sidéral !!!

  3. @ None adresse none@none.fr

    Et vous, êtes vous capable de produire un peu alors que vous voulez nous donnez des leçons ?

    Vous écrivez de manière anonyme en donnant une fausse adresse mail, depuis votre travail et je doute que la maison Cowen & Co. 1221 Avenue of The Americas New York NY 10020 vous paie pour cela…

  4. NONE dit :

    On se demande si le PS est capable d’autre chose que critiquer la politique en place…..
    Quelques idées sinon…..ou c’est le vide habituel????

  5. dimitri dit :

    tous des pourris a droite !

  6. C. Barbier dit :

    Christophe Barbier, qui indiquait avoir subi « un déluge d’interventions » après une enquête sur son CV, a reçu un appel de la ministre qui lui expliqué n’avoir accepté qu’un unique coup de téléphone de la part de son entourage, à la rédaction.

    Rachida Dati dément avoir tenté la moindre pression ou intimidation sur la rédaction de l’Express, indique Christophe Barbier sur son blog, le vendredi 2 novembre. La Garde des sceaux a appelé le chef de la rédaction et s’est dit « désolée » des appels téléphoniques de son entourage. Elle a reconnu « avoir accepté qu’un avocat de ses amis nous appelle ». Celle-ci pensait en effet que l’hebdomadaire allait publier des pièces de son dossier de candidature à l’Ecole nationale de la magistrature, explique l’éditorialiste. Mais elle s’oppose à de telles publications : « C’est mettre le doigt dans un engrenage. Certains commencent même à douter que je sois née en France. Ce sont ceux qui affirment que j’ai fait un faux qui doivent en apporter la preuve ».

    Pressions

    Le directeur de la rédaction de l’Express, Christophe Barbier, avait dénoncé mercredi sur son blog des pressions de la part de l’entourage de la ministre de la Justice Rachida Dati. Après la publication par l’hebdomadaire d’un dossier sur la garde des Sceaux, il a affirmé avoir reçu un « déluge d’interventions dissuasives. ». L’Express révélait dans le dossier, qui faisait la une du journal, que le dossier d’admission à l’Ecole nationale de la magistrature de Rachida Dati fait mention d’un diplôme de MBA du groupe HEC-ISA, qu’elle n’a pas.

    Racisme

    La Chancellerie parle, elle, d’une erreur administrative et assure qu’elle « n’a jamais prétendu avoir ce diplôme ». Mais pour ce faire, « Madame la ministre, avec un curieux sens des priorités et un sang-froid très limité, remue ciel et terre contre L’Express, expliquait Christophe Barbier affirmant que celle-ci « fait appeler l’hebdomadaire par son entourage, et lui demande de relayer des menaces incroyables: « Je vais aller à la télévision dire que c’est un journal raciste! »

  7. Vu sur le blog MJS de Camille Pisano « Victoire au poing »

    … Enfin, elle est passée rapidement! Nous ne l’avons pas beaucoup vue dans sa belle Vel Satis, passant à toute allure (par la Pépinière, soit dit en passant, ce qui est strictement interdit, mais bon), mais une chose est sûre: elle a été très fraîchement accueillie.
    Allez, je vais faire ma mauvaise langue: c’est marrant de voir des magistrats manifester, quand on sait la part d’entre eux qui a voté Sarkozy dès le premier tour. Sans vouloir être méchant, ça faisait vraiment “Zut alors, on pensait que voter Sarko n’aurait des conséquences que sur les pôôôvres (ouh la mauvaise langue). Enfin, mine de rien, nous étions environ 300, ce qui n’est pas si mal! 🙂

    Ce qui m’a foutu les boules, c’est que les magistrats de Nancy ne se seraient pas bougé le cul pour soutenir leurs collègues des petites villes alentour, qui en prennent plein la tronche. Croisé à la manif: Christian Eckert, député de la 7ème, qui m’annonçait, abattu, la fermeture de Longwy, Toul, St-Mihiel, Remiremont, etc. Seule subiste Lunéville. C’est cool, la justice de proximité, hein? Le Longovicien devra se taper une heure et demi de trajet pour aller à Briey, génial nan?

  8. Mon cher Bob,
    Je crois deviner au travers tes allusions à la melleagris ocelatte de Cuvier, ce pesant oiseau de Basse Cour qui glougloute, que tu propose notre trés chère Roselyne Bachelot au concours.
    Effectivement elle n’a pas encore été pris les doigts dan les cordons de la bourse…
    Certes elle eu dans le passé des fréquentations douteuses : Roselyne Bachelot a fait partie des réseaux d’amitié France-Irak du temps de Saddam Hussein.
    Dans les années 1990, elle a assuré la présidence du groupe d’études France-Irak à l’Assemblée nationale.
    Elle s’est rendue plusieurs fois à Bagdad pendant l’embargo mais n’a pas rencontré Saddam Hussein (ouf).
    Elle a milité contre les sanctions infligées à l’Irak après la guerre du Golfe de 1991, mais elle n’a jamais touché de bons de pétrole. On se demande si c’est par étique ou par bêtise… Laissons lui le bénéfice du doute…

    Celle qui succéda en 88 à son député de papa (Jean Narquin) en vertu du principe dynastique trés à la mode auRPR UMP, est donc réputée pour ses gaffes et son incompétence plus que pour sa malhonnêteté…

    Petit florilège :
    Son franc-parler et ses déclarations à l’emporte-pièce ont souvent heurté la susceptibilité des associations écologistes, en particulier sur le nucléaire ou la guerre en Irak, et génèrer des gaffes.
    Nicolas Hulot évoque une « erreur de casting ». Ministre de l’Ecologie au moment de la canicule de l’été 2003, elle devient la cible des Guignols de l’info et de nombre d’observateurs, politiques et civiles, pour ses suggestions jugées très terre-à-terre (garer sa voiture à l’ombre pour ne pas recourir à la climatisation par exemple).
    Elle est l’auteur du scoop sur le sonotone de Jacques Chirac, qui fit le bonheur des humoristes.
    Elle a souvent dénoncé le fait qu’on la présente comme « la ménagère de moins de 50 QI », mais elle a été obligée de changer de registre en se faisant plus discrète.
    Comme ces congénères de basse cour ministérielle c’est une solide cumularde. Réélue en 2007 députée de la 1re circonscription de Maine-et-Loire elle est aussi députée européenne de la région «Grand Ouest, et coiffe deux ministères : elle est ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports dans le gouvernement Fillon.

    Le cumul de ces 2 fonctions entraine une incapacité notable (et notoire) pour traiter les dossiers importants.

    De fait, début octobre 2007, on la verra dans les tribunes des stades de rugby alors que la majorité des internes en médecine de France sont dans la rue pour manifester pour leur liberté de choix de lieu d’installation.
    Au titre de son ministère des sports et de la jeunesse, elle aura sous sa tutelle les roi des affaires louches, l’homme sandwich et ex-entraîneur Bernard Laporte.
    Celui-ci est déjà, à son entrée en fonction, en délicatesse avec sa ministre qui le prend pour un nul, ce qui venant d’elle est particulièrement humiliant. D’autant que Laporte a été dépossédé discrètement d’une partie des prérogatives promises et n’aura pas la jeunesse. Il n’est que secrétaire d’Etat au Sport.
    Il semble que cela ne l’ait pas trop froissé puisque sa seule préoccupation réside en un coup d’éponge sur une ardoise fiscale.
    néanmoins on peut s’attendre, entre la Roseline, qui adore les robes printanières voyantes et Laporte, plutôt adepte du costume sombre à rayure avec chaussures bicolores et chapeau mou, à des étincelles amusantes…

  9. Bidochon 1er dit :

    Dommage que le Syndicat de la magistrature sorte le fusil avec au moins deux temps d’avance, ça va rater, hélas.

    Tiens, je regarde « à vous de juger » sur la 2, remarquable prestation de Pierre Moscovici, qui reconnaît sans barguiner la défaite du PS, qui ose dire que c’est pas de la faute à Sarkozy mais de celle du PS (il cite même pas Ségolène, c’est encore plus cruel) et qui esquisse une explication sans chercher des excuse, même pas à Bousquet.
    Ce qui fait qu’il peut avancer des hypothèses plausibles, sans faire de leçon de morale, sur la suite des événements et les capacités de la gauche à apporter au délire actuel une réponse constructive, ça change du préchi-précha de certains.

  10. BOB dit :

    Salut a tous
    Alain ton jeu me passionne,faut-il demander les règles au petit chef ?
    NON,il va tricher (OU MENTIR)…
    Pour la blanche brebis,il faudra attendre !!! on arrive plutôt a la saison
    des dindes!!!!!

  11. Bon alors ? Dans ce gouvernement, entre les déjà condamnés, les futurs condamnés, les parrains des affaires, les bidonneurs de CV, il y en a peut-être un d’honnête, non ?
    Ce sera notre jeu de l’automne : dans ce troupeau de voyous, sauras-tu identifier la blanche brebis ?
    Attention : chaque nom proposé sera étudié en détail…

    Comment ? Que dis-tu ? Sarkozy ? Ben t’as rien compris alors….

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons