Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

30 octobre 2007

Deux lectures pour un Grenelle

Filed under: 01 - Etudes et analyses — iledere @ 11:11

que laisserons nous à nos enfants ?Cela va au-delà du verre moitié vide ou moitié plein. Par rapport à la démarche et aux conclusions du Grenelle de l’environnement, un écologiste convaincu peut voir les choses tout autrement qu’un autre écologiste convaincu.

Paul Ariès, rédacteur au journal « la décroissance », expose sa vision des choses dans un texte intitulé Le Munich de l’écologie.

Pour lui, « ce Grenelle de l’environnement est une défaite de l’écologie que nous paierons très cher. Il retarde le moment où il faudra bien apprendre à vivre mieux avec beaucoup moins ce qui suppose d’abord un autre partage des ressources entre les riches et les pauvres. »

Et Paul Ariès énumère les mesures annoncées, convaincu qu’elles se révéleront être autant de « marchés de dupes ».

Il appelle à la mobilisation, « face à une droite naturellement sarko-compatible et à une gauche toujours plus sarko-compatible », contre les objectifs de croissance des Attali, Parisot et Lagarde.

Autre grande voix de l’écologie politique, Pierre Radanne donne son point de vue à un journaliste du Monde du 27/10/07.

La tonalité est tout autre. Pour Pierre Radanne, le Grenelle « restera un moment très fort de notre histoire, qui aura permis à la société française de se parler. »

Il se félicite notamment du « plan d’investissement dans le bâtiment, les transports et les énergies renouvelables » envisagé, même s’il regrette qu’il vienne si tard.

Mais, pour l’ancien président de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, la question posée maintenant est celle des risques « d’érosion » que courent les mesures envisagées.

Un risque d’autant plus grand qu’elles reposent sur une contradiction idéologique. « On voit bien que la prise en compte de l’environnement pousse à une re-régulation de nos sociétés, implique le retour de l’Etat, de la décision publique au nom d’un avenir soutenable de la planète. Les choix forts assumés par le chef de l’Etat dans son discours posent d’ailleurs la question de la compatibilité avec d’autres choix gouvernementaux qui ne sont pas dans cette trame. Vouloir réduire les freins à la croissance et donc se placer dans une logique de dérégulation va à l’encontre de ce que dit le Grenelle. Il faudra trancher. »

Par Philippe Ladame pour « Citron Vert »

Allez, un autre titre de Ridan : « Agriculteur »
[dailymotion=http://www.dailymotion.com/swf/5D4GN8UGOFzDt2iOP]
Essai de clip sur la chanson de Ridan : « l’agriculteur ». Images qui collent au texte, on aime ou pas… Vous aimez ? www.ethnomade.org

3 réponses à “Deux lectures pour un Grenelle”

  1. La main gauche dit :

    … et il pense organiser un prochain conseil dans un territoire d’Outre-Mer… A ce rythme le Mexique va pouvoir fournir toute la planète en énergie hydro-électrique.

  2. SuperNo dit :

    Patchwork de blogueur débordé et fatigué

    Les flonflons du “Grenelle de l’environnement” se sont à peine tus, que déjà Sarkozy montre qu’il n’a rien compris et que son mépris pour l’Ecologie avec un grand “E” est toujours intact.
    En effet, malgré la promesse du moratoire sur les autoroutes, le Canard de ce matin nous apprend que le ministre des transports Dominique Bussereau vient de confirmer la construction de l’autoroute Langon-Pau, contre lequel les zécolos du coin (je veux dire les vrais !) se battent depuis des années.

    C’est aussi qujourd’hui que tout le gouvernement se déplace en grande pompe (et en avion) pour aller faire un conseil des ministres en Corse… La manifestation est encadrée par plusieurs milliers de flics en tout genre… Si quelque chose avait réellement changé lors de ce “Grenelle”, l’idée même d’une telle dispendieuse pitrerie serait indécente et la rendrait inconcevable.
    Selon le site du nouvelobs, “le gouvernement s’est engagé mercredi à compenser les émissions de CO2 engendrées par l’organisation d’un conseil des ministres délocalisé en Corse en finançant une centrale hydro-électrique au Mexique.” C’est amusant cette nouvelle mode : on pollue un bon coup d’abord, et on paie après “pour compenser”. Ne serait-il pas plus efficace de payer sans polluer ?
    Le nouvelobs parle de 2 avions… Et les keufs, ils sont venus à la nage ?

    Je reviens sur l’augmentation auto accordée de Sarkozy , qui est apparemment passée comme une lettre à la poste en un temps record.. La presse est une fois de plus en dessous de tout, préférant nous conter avec un luxe de détails trop inouï pour être honnête les tribulations d’une organisation humanitaire au Tchad…
    Notre vénéré président aurait du faire beaucoup mieux : élever son misérable salaire de cadre sup au niveau de celui d’un dirigeant d’entreprise. Ne dirige-t-il pas lui même une entreprise de plus de 60 millions de personnes ? Son “frère” Arnaud Lagardère gagne quant à lui environ 15 millions d’euros par an, 3 en salaire et 12 en dividendes !

    Les quelques réactions de sarkozystes que j’ai pu entendre ou lire se partagent en 2
    – “il se met au niveau du premier ministre”, “c’est pas tant que ça”, “ce sera plus transparent” (scusez, je me tourne pour pouffer)
    – C’est scandaleux, honteux, il se fout de notre gueule… etc
    J’aimerais bien connaître la réaction du “vrai peuple de la France d’en bas”, et notamment celles des sombres nouilles qui ont voté pour lui sans se rendre compte de l’énormité de la connerie qu’ils faisaient…

    Et si on demandait tous la même chose à notre patron, juste pour voir ?

    Allez, une dernière pour la route : j’ai lu hier dans le torchonissime “l’Essentiel” un ragot selon lequel notre Pompon se serait tapé une chanteuse Bosniaque, du nom de Tinka Milinovic (son nom importe d’ailleurs peu, mais la “croissance” de l’audience de ce blog n’ayant été “que” de 60% entre septembre et octobre, je prends des mesures…). Une rapide recherche sur le web m’a appris que j’étais le seul à ne pas être au courant… (il eût d’ailleurs été étonnant que l’Essentiel puisse détenir un scoop !).
    Quel intérêt de colporter des ragots ? Vu la veulerie des “informations sérieuses”, je me vois mal les colporter… Et le passé récent nous apprend qu’au contraire c’étaient les rumeurs de la campagne des présidentielles qui étaient sérieuses…

    Tout est bon pour dévier l’opinion des sujets qui fâchent. Il y a quelques jours à peine, j’émettais l’hypothèse de la possibilité d’une rumeur entre Sarkozy et Paris Hilton … Je n’étais pas si loin du compte !

  3. la main gauche dit :

    En fait, ils se rejoignent, avec plus ou moins de diplomatie, sur les conclusions.

    Le premier pense qu’un tel grenelle devrait servir l’écologie, l’autre seulement la communication sur l’écologie, là est leur différence, bref..une pécadille!!

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons