Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

30 octobre 2007

La Corse, « terra incognita »

Filed under: 09 - Evènement,20 - UMP — iledere @ 11:37

la célèbre tête de MaureLe prochain Conseil des Ministres se déroulera Mercredi 31 octobre à la Préfecture d’Ajaccio sous la présidence de Nicolas Sarkozy… Entre ce dernier et l’Ile de Beauté une étrange complicité s’est nouée depuis fort longtemps, et ce, à un tel point que beaucoup d’insulaires le considèrent comme un des leurs. L’idylle ayant débuté ici.
L’article très documenté date de 2003 mais n’a jamais été autant d’actualité. À lire très attentivement pour comprendre certaines attitudes…

Maintenant, changeons de décor !

Je vous livre la recette d’un cocktail particulièrement explosif à ne pas mettre entre toutes les mains :
Vous prenez une bourgade agricole de 3000 habitants de l’Est de la Corse dont le nom commence par G. Vous y déposez le berceau du nationalisme corse pur et dur (FLNC (s), Cuncolta, Mouvement du 22 octobre, entre autres), vous remuez avec précaution.

Dans cette même bourgade, vous ajoutez quelques notables natif de ce lieu, personnages éminents du monde médiatico-politique tels le PDG du plus grand groupe télévisuel d’Europe et qui appartient au groupe Bouygues, un ancien Préfet de la Seine, quelques dirigeants actifs mais peu connus de l’UMP… Vous mélangez vigoureusement.

Puis vous prenez vos deux appareils et vous les touillez délicatement…
Le cocktail est terminé. Vous vous apprêtez donc à déposer ce mélange détonnant devant la maison de votre pire ennemi en vous frottant les mains de satisfaction.

ET BIEN, VOUS AVEZ TOUT FAUX !

Cette préparation n’explosera jamais ! Pourquoi, me direz vous ? Parce que comme la plupart des journalistes continentaux, vous n’avez rien compris à l’âme corse ! Je m’explique : chaque individu, ici est connu sur des générations et chaque famille est plus ou moins liée aux autres par des liens de parenté, ou même de relations étroites depuis l’éternité.

Dans chaque famille, des nationalistes farouches côtoient des partisans fanatiques de l’UMP, des communistes s’engueulent avec des écologistes qui eux même flirtent avec les autonomistes. Bref ! Une guerre civile se révèle impossible puisqu’elle briserait le lien familial, ce qui est impensable en Corse. Chacun sait ce que fait l’autre mais jamais l’État ne pourra briser une union sacrée au sein d’un village corse. Le silence est d’or…

D’autre part, la réputation non usurpée de rébellion, de particularisme, de violence cruelle, d’insoumission, le culte des armes, nourrit chez mes compatriotes un sentiment inégalé de fierté d’appartenir à un peuple qui résistera bec et ongles à la lente décadence, croit on dans l’île, dont sont victimes les Français continentaux par faiblesse…

Attention ! Je ne fais que retranscrire ce que j’ai ressenti et n’émets aucun jugement subjectif. Soyons bien clairs là dessus !

Je vais rajouter en vrac, quelques précisions… La Corse a été le premier département français à s’être libéré pratiquement tout seul et ce dès 1943. Durant la période d’occupation par les Italiens puis par les Allemands, aucun juif ne fut dénoncé et nombre de réfugiés furent hébergés par les autochtones… Cependant, les médias insistent sur le racisme des Corses qui n’est ni pire, ni moindre que dans les autres régions…Il est d’ailleurs frappant autour de moi, d’observer la tendance de plus en plus importante des mariages ou unions mixtes (Corse-Maghreb). Ce qui est générateur d’espoir mais occulté comme souvent par les journaux qui dépeignent à loisir des images toutes faites sans connaitre ni la Corse, ni ses habitants, et encore moins ses coutumes qu’il est de bon ton de classifier dans le pittoresque ou pire dans l’archaïsme. Là ce n’est plus de l’omerta, c’est du laisser aller…

Pour eux la Corse restera toujours « terra incognita »

Pour terminer, une vidéo désopilante ! La cerise sur le gâteau : il s’agit d’une version insulaire du petit Chaperon rouge…
Cette fantaisie que je vous offre va sans aucun doute me couter un plasticage en règle mais en ce qui vous concerne, elle risque de vous faire exploser de rire ! ! ! !
À consommer avec modération et surtout à prendre au second degré…
[dailymotion=http://www.dailymotion.com/swf/6USsrC1NE0Zr34iNG]

Par « Domaine d’extention de la lutte »

2 réponses à “La Corse, « terra incognita »”

  1. Job dit :

    Et encore Robert tu en oublies :
    Gardes du corps, agents de la DGSE, chefs de cabinets de chaque ministère plus quelques conseillers, quelques secrétaires… Il parait que depuis que Laporte est ministre, ils emmène même un traducteur…

    J’espère au moins qu’ils ont bien bu et bien mangé, c’était la tournée des contribuables…

    Dis Président, pour le prochain conseil des ministres décentralisé on hésite entre Maubeuge ou la Réunion ?
    Réponse bientôt…

  2. ROBERT dit :

    Il est vrai que pour faire des économies, il suffit de :
    Prendre le plus grand nombre de ministres
    Prendre quelques bons amis
    Prendre un maximum de journalistes
    Prendre un maximum de CRS etc… etc… etc..
    Et de partir en Corse pour faire une réunion de minitres.

    C’est facile, c’est moi le chef !!!
    Signé : l’excité de l’Elysée

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons