Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

8 novembre 2007

Quand on n’a que le piston…

Filed under: 10 - Chronique de la haine ordinaire — iledere @ 15:39

Alain Missoffe, frère de la Panaf, et pistonné de fraisBillet rageur sur le blog d’Aurélie Filippetti, jeune députée socialiste de Moselle, titré Le Préfet et l’héritier :
« Pierre Bourdieu l’analysait il y a quarante ans : les héritiers ont plus de chance de réussite que les fils d’ouvriers et d’employés. Né avec une petite cuillère en argent dans la bouche au milieu de la famille Wendel, Alain Missoffe n’avait su convaincre les électeurs de la circonscription en juin dernier.
Heureusement, le Préfet de Région vient de voler au secours du pauvre héritier en le nommant au Conseil économique et social de Lorraine en tant que « personnalité qualifiée ». La qualification d’Alain Missoffe ? Essentiellement d’appartenir à l’UMP…
Il y a quelques semaines, les ouvriers de Carling Saint-Avold descendaient dans la rue par crainte de perdre leur emploi. Le Préfet n’a pas bougé.
En Lorraine, on recycle mieux les héritiers que les ouvriers. »

Une anecdote exemplaire des pratiques détestables d’une certaine classe politique, d’un milieu où l’on sait s’occuper de ses amis, se distribuant postes et prébendes entre soi… Pour information, Alain Missoffe est le frère de Françoise de Panafieu (candidate UMP à la mairie de Paris) et le gendre d’Ernest-Antoine Seillière  , ex patron du MEDEF et aujourd’hui président de l’organisation patronale paneuropéenne Unice.

Il fait partie des descendants de la famille Wendel, surnommée « les barons de l’acier ». Sa nomination au Conseil économique et social, tant elle paraît de complaisance, n’est finalement qu’un énième scandale, passé au travers de la médiatisation, parce qu’hélas tellement ordinaire.

par Olivier Bonnet pour Plume de Presse

3 réponses à “Quand on n’a que le piston…”

  1. Ma pauvre Karmelita,
    C’est bien de vouloir défendre les petits copains pistonnés. En fayottant non loin des « maîtres de forges » il y a peut-être de miettes à récupérer.
    Il faut faire attention, néanmoins, à ne pas dire n’importe quoi : pour contrer une information ennuyeuse pour « not’bon maître », on attaque son adversaire supposée.
    Cela n’affaiblie pas les critiques concernant les coups de piston dont bénéficie honteusement Mr Missoffe, frère de.. et gendre de..
    Et surtout, il faut se renseigner.
    Ma chère Karmelita, si tu tiens tant que cela à rendontrer Aurélie il suffisait de consulter son agenda :
    Samedi dernier par exemple elle était à l’ Assemblée générale du Syndicat intercommunal à vocation unique touristique du Pays de Nied (SIVUT) à MERTEN pour le lancement de la route des crèches.
    L’après-midi c’était l’inauguration de l’exposition avicole de l’union des aviculteurs de la Vallée de l’Orne à Richemont.

    Missoffe, il était où ? Comme le lundi 3 décembre, invité de son Altesse le Prince Guillaume du Luxembourg et de son épouse, la Princesse Sibill, (la fréquentation des gueux, vraiment je ne peux plus…) ou en train d’aider les amis de Beau Papa à évacuer la cagnote de l’IUMM ?

  2. KARMELITA dit :

    Elle est ou dans sa « Circo votre Aurélie » A oui je pense qu’elle attend que Ségolène soie élue Présidente de la République pour devenir Ministre « Fantome »

  3. dominique dit :

    eh bien j’éspère que Mme ou Melle Fllipetti va reflechir à ce qu’elle dit..parce que son intervention quant aux universités bloquées par les grevistes est plus que pitoyable!!

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons