Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

3 mars 2008

Absentéisme ministériel

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 5:26

Allez les ministres, au boulot !!!Le président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, se plaint de l’absentéisme ministériel lors des séances au gouvernement. Il entend rappeler cette exigence de présence après les municipales. Car pour l’instant les causes de cet absentéïsme sont trop connues : François Fillon avait indiqué, lors du petit-déjeuner de la majorité le 12 février, qu’il comptait multiplier les visites liées aux municipales. Xavier Bertrand s’investit, lui aussi, dans la campagne, avec une trentaine de déplacements, des messages vidéos envoyés pour des blogs et des photos avec les candidats.
C’est pour cela qu’on les paye ???

3 réponses à “Absentéisme ministériel”

  1. La main gauche dit :

    Brice Hortefeux, il préfère le babysitting, c’est une de ses plus grande jouissance…

    repris sur RESF :

    « MICKAEL 16 MOIS EST EN GARDE A VUE !

    Mickaël, enfant de 16 mois, est incarcéré à la gendarmerie de Vern-sur-Seiche, près de Rennes, avec sa maman placée en garde à vue cette nuit pour avoir refusé de quitter la cellule de la prison administrative pour enfants et adultes étrangers (CRA) de Rennes (St Jacques de la Lande).

    Jeune femme congolaise (Congo Kinshasa), Bemenga BEKAY est en France depuis 7 ans, elle vit avec le père de son enfant Michel Auku Mothianga Ekutsu depuis plusieurs années. Michel AUKU Mothianga Ekutsu est, lui, en France depuis plus de 17 ans, il est conducteur routier international, le couple a un logement à Tours. Mickael est donc né en France, il y a 16 mois. Une vie de bébé comme une autre, si ce n’était que sa maman n’a pas les bons papiers et que Monsieur Hortefeux pratique aussi la chasse à l’enfant pour remplir ses délirants quotas d’expulsions. Résultat Mickael et sa maman ont été enfermés le 11 février en vue de leur expulsion. Depuis l’enfant ne va pas bien.

    Leur expulsion était prévue pour ce matin de Roissy, par le vol de 10h35 pour Kinshasa. Mais, quand à 3 heures du matin les policiers se sont présentés pour extraire la mère et l’enfant de leur cellule et les conduire à Roissy, elle a refusé de bouger pendant qu’à l’extérieur, le père de Mickael, une trentaine de militants accompagnés de Marcel Rogemont député PS de la 3ème circonscription d’Ile et Vilaine (Rennes) et de plusieurs élus des mairies de Saint-Jacques et de Rennes étaient rassemblés devant les grilles. Le député qui tenait une conférence de presse avec les élus avait garé sa voiture en travers de la l’impasse qui dessert le CRA.

    Expulsion bloquée, le Préfet en a pris acte et fait placer Bemenga BEKAY et Mickael en garde à vue. Ils seront jugés en comparution immédiate dans la journée pour refus d’embarquer. L’enfant aussi ? Officiellement, non, seule la mère sera jugée. Mais où est la différence ? Voilà 17 jours que l’enfant est en prison, qu’il maigrit, qu’il est trimballé de cellule en commissariat, en gendarmerie et en tribunaux. C’est sans doute ce que le président de la République appelle sa politique de civilisation.  »

    Aprés ça, « pauvre con », c’est de la pisse de chat!!!

  2. Raoul dit :

    merci Jon pour le lien. Je ne résiste pas a recopier l’article :

    Aujourd’hui, aucun des trois ministres français qui auraient dû assister au Conseil « justice et affaires intérieures » (JAI) n’étaient présents.
    Rachida Dati, la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, la ministre de l’Intérieur, et Brice Hortefeux, le ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale, s’étaient fait porter pâle.
    Les deux premières, en pleine campagne municipale, avaient, à la limite, une excuse.
    Le troisième, en revanche, n’en avait aucune puisqu’il ne se présente pas. Seuls l’Italie (en campagne électorale), Chypre (qui en sort), la Grèce et Malte étaient aussi représentés par leur Représentant permanent.

    Rappelons que la présidence française de l’Union commence le 1er juillet prochain et que la politique commune d’immigration est l’une des priorités hexagonales. Surtout, Nicolas Sarkozy, lors de sa prise de fonction, avait exigé que ses ministres ne fassent pas comme lui lorsqu’il était ministre de l’Intérieur et soient présents à Bruxelles… L’Allemagne (en la personne du ministre de l’intérieur Wolfgang Schäuble) était, comme d’habitude, fidèle au poste.

  3. jon dit :

    Y’a pas qu’à l’Assemblée que l’absentéisme de droite se distingue.

    http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2008/02/absences-franai.html

    Une honte ! Et après on fait les donneurs de leçon…

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons