Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

31 mars 2008

Rachida Dati bientôt entendue dans l’affaire Hamon ?

Filed under: 07 - Justice — iledere @ 4:34

481_s.jpgLa garde des Sceaux Rachida Dati pourrait être entendue par la justice dans le cadre de l’affaire de la Fondation Hamon, concernant des détournements de fonds publics dans les Hauts-de-Seine. Le nom de Nicolas Sarkozy est aussi mentionné dans cette affaire.

La cour d’appel de Versailles doit se prononcer vendredi sur l’opportunité de recueillir le témoignage de Rachida Dati dans le cadre de l’instruction concernant des détournement de fonds publics présumés dans la fondation Jean Hamon.

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles a été saisie d’un recours de Me Philippe Guméry, conseiller du collectionneur d’art Jean Hamon, qui réclame l’audition de plusieurs responsables du conseil général des Hauts-de-Seine.
Rachida Dati a été adjointe du directeur général des services au conseil général en 2005, selon des informations du Monde.

Nicolas Sarkozy concerné
Me Guméry réclame que la saisine du juge, limitée à des infractions financières présumées commises entre 2001 et 2003, soit élargie aux conséquences financières de ces prises illégales d’intérêt, c’est-à-dire jusqu’en 2007. Me Gumery a indiqué dans Le Monde que cette demande d’audition concernait également Nicolas Sarkozy, alors président du conseil général des Hauts-de-Seine.

« Le nom du président n’apparaît pas dans les demandes écrites de nouvelles auditions formulées par Me Gumery« , a cependant indiqué une source judiciaire. Dans une lettre signée par Nicolas Sarkozy datant du 13 octobre 2004, l’actuel président de la République attesterait avoir connaissance du dossier Hamon.

Santini et Pasqua au centre de l’affaire

L’affaire en question porte sur des infractions présumées commises lors de la création avortée de la fondation d’art contemporain Hamon. Dans un bâtiment sur l’Ile-Saint-Germain (Hauts-de-Seine), celle-ci devait exposer 192 toiles données au Conseil général par le riche promoteur et mécène Jean Hamon.

La justice s’interroge notamment sur une somme de 750 000 euros versée au mécène via le syndicat mixte de l’Ile-Saint-Germain, dont le vice-président était André Santini et le président Charles Pasqua. Après quatre ans d’enquête, la juge versaillaise a clos son instruction en octobre. A ce jour, 12 personnes ont été mises en examen, parmi lesquelles André Santini et Charles Pasqua.

LEXPRESS.fr

Adriano Celentano Dans un trés rare clip de 1976..
[youtube=http://www.youtube.com/v/FcUi6UEQh00&hl=fr]
Adriano Celentano (né le 6 janvier 1938 à Milan) est un chanteur, acteur et comédien, à la façon de danser particulière.
En Italie il est aussi surnommé « l’urlatore», « il molleggiato » ou « il celebre » ou encore « il mito ». Il est considéré comme le Elvis Presley italien et il a vendu plus de cent millions de disques dans le monde.
On considère aussi Celentano comme le premier rappeur italien avec Prisencolinensinainciusol en 1973, qui est rentré dans les charts américains. Ses sujets sont écolos, moralistes : Un albero di trenta piani, Svalutation et L’unica chance. Un dernier concert en 1979 réunira prés d’un million de personnes.
Adriano Celentano parle beaucoup, souvent comme un prédicateur, contre la chasse, le monde moderne… et fait parler beaucoup, mais reste populaire, comme un personnage à part.
En 2005, il suscite à travers « Rockpolitik » à la Rai, une polémique dans plusieurs attaques télévisées remarquables contre Silvio Berlusconi.
Adriano Celentano a obtenu « carte blanche » de la chaîne italienne.

3 réponses à “Rachida Dati bientôt entendue dans l’affaire Hamon ?”

  1. La cour d’appel de Versailles a rejeté lundi plusieurs demandes d’actes, dont l’audition du garde des Sceaux Rachida Dati, dans le cadre de l’enquête sur la création de la Fondation d’art Jean Hamon, dans laquelle André Santini, secrétaire d’Etat à la Fonction publique, et l’ancien ministre Charles Pasqua sont mis en examen, a-t-on appris lundi de source judiciaire.
    Merci qui ?

  2. dominique dit :

    et en plus ils finissent réélus ou affectés à des super postes , pas avec le même salaire que le mien,
    de qui se moque -t-on?

  3. dominique dit :

    encore les hauts de seine, décidément…mais qu’est ce qu’ils ont tous été faire là…??? chez nous, c’est notre DGS qu’était impliqué…ca devait être une grande famille fetarde à l’epoque…le souci, c’est qu’on y trouve des gens de gauche et de droite…comme quoi…il reste des terrains d’entente…quoi qu’on en dise..

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons