Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

28 mai 2008

Sarkozy porte plainte contre un tee-shirt !

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 4:55

1097-1f7b80.jpgOn se souvient qu’en octobre 2007, pour avoir placardé l’affiche ci-contre, des militants du syndicat étudiant UNEF avaient été embarqués au commissariat, au motif d’ « offense au chef de l’État »*. Encore n’était-ce que le fait de policiers trop zélés, ayant englobé dans leur tâche du maintien de l’ordre public la défense de l’honneur outragé de sa majesté Sarkozy 1er. L’affaire est plus grave cette fois. Le président en personne a attaqué en justice un fabriquant de tee-shirts pour y avoir affiché le visuel ci-dessous.

L’ « offense au chef de l’État », mentionnée dans un article de la loi de 1881 sur le droit de la presse, n’est pas invoquée. Quel motif alors pour la constitution de partie civile présidentielle ? Maître Roland Marmillot, avocat du fabricant, la société Arclo, précise : « Il n’y a qu’une seule instruction. D’autres entreprises sont concernées ». Les tee-shirts Sarkozy ne sont en effet pas seuls à attirer les foudres de la justice, puisque d’autres créations d’Arclo sont attaquées par différentes marques pour « contrefaçon, modification de marque sans autorisation », leur logo étant détourné. Exemple : Malbarré pour Marlboro. Lacoste et Heineken font partie des plaignants. Le fabricant est aussi poursuivi pour « provocation à une infraction en matière de stupéfiants » (la loi française est si restrictive que toute représentation ou évocation de la drogue peut tomber sous le coup de cette accusation) et, la meilleure, « incitation au terrorisme ». Dans ce dernier cas, le motif imprimé sur le vêtement change la marque Kinder en Killer et l’œuf en chocolat en grenade… Incitation au terrorisme ! On en rirait si le sujet – la liberté d’expression – n’était si grave.

Revenons à la plainte présidentielle contre le fabricant : sur quoi se fonde-t-elle ? « Incitation au terrorisme », à cause du O de Sarkozy en forme de cible et des tâches de sang qui maculent le logo ? Plus sûrement « contrefaçon, modification de marque sans autorisation », ce qui revient à assimiler le patronyme présidentiel à une marque ! Grossier subterfuge pour museler la critique. Sarkozy avait déclaré préférer « l’excès de caricature à l’absence de caricature ». Quand ça concerne les musulmans peut-être, mais pas s’il s’agit de lui ! La procédure judiciaire engagée par le chef de l’État contre le fabricant de tee-shirts est en tout cas très dangereuse : « Je dénonce cette dérive autoritaire attentatoire aux libertés », déclare Maître Roland Marmillot, dont nous partageons en l’occurrence l’indignation et les craintes.

Olivier Bonnet pour « Plume de presse« 

5 réponses à “Sarkozy porte plainte contre un tee-shirt !”

  1. Serge dit :

    Certes, ce n’est peut-être pas de bon de goût, mais je trouve que cela sied bien au président quand on connaît ses écarts de langage qui ne méritent même pas d’être rappelés.

  2. La main gauche dit :

    Même si je n’irais pas jusqu’à commander le tee-shirt, je considère que ça ne vaut pas un procès, et que Sarko ferait mieux de s’intéresser à l’ancien maire de Neuilly par exemple, il y a certainement matière beaucoup plus choquante dans ce coin là de la planète….

  3. dominique dit :

    pour ma part je pense que ce tee shirt est une incitation au crime , oui, avouons le, et nous savons que les « malades » peuvent se saisir de ce genre d’incitation…je ne soutiens pas ce tee shirt…et soyons « raisonable » dans notre opposition..du moins c’est mon humble avis..

  4. La main gauche dit :

    attaqu(er)

  5. La main gauche dit :

    attaqué quand on est inattaquable, ça c’est du couillu 1er choix !!!

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons