Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

5 juillet 2008

Ministère de l’Intérieur : Dati s’y croit déjà !

Filed under: 07 - Justice,20 - UMP — iledere @ 4:17

Image hébergée sur http://www.imageshotel.org/« En proposant la mise en place d’un fichier des bandes organisées, Rachida Dati s’affiche comme une ministre de l’Intérieur énergique… oubliant un peu vite qu’elle n’occupe pas encore ce poste !

En page 10 du Journal du Dimanche, Rachida Dati nargue Michèle Alliot-Marie d’un sourire narquois. Il faut dire que la première est en une du journal pour avoir proposé un «fichier des bandes organisées» en réponse aux incidents des 19 et 20 juin sur le Champs-de-Mars : «personne n’avait osé prendre le problème à bras-le-corps jusqu’ici», insiste Rachida Dati. Une bien belle mesure pour la ministre, gardant les Sceaux en attendant d’entrer à l’Intérieur.

Des ordres au Préfet de Police totalement en dehors de ses attributions
Car de la place Beauvau à l’Elysée, l’arrivée de la chouchoute du Président au ministère de l’Intérieur est un secret de polichinelle. L’excuse est ici toute trouvée pour camoufler la supercherie : maire fraîchement élue du VIIè arrondissement et candidate (encore officieuse) à la présidence de la fédération UMP de Paris (la plus importante de France), Rachida Dati se drape dans son écharpe d’élue municipale et offre son pouvoir en rempart pour protéger ses administrés.

Ministère de l’Intérieur : Dati s’y croit déjà !
Pas convaincant néanmoins : le Préfet de Police de Paris est en théorie placé sous l’autorité directe du ministère de l’Intérieur et les décisions que lui a imposées Rachida Dati (interdiction de consommation d’alcool, mobilisation de force de police à proximité du Champs-de-Mars et création d’un fichier des bandes organisées) ne tombent clairement pas sous ses attributions croisées de maire et de ministre de la Justice. Mais il permet de souligner, sans classe, l’incompétence présumée de MAM sur le sujet de la délinquance organisée.

Une précocité toute sarkozyste

A ce titre, la main du maître ne semble pas loin : c’est en compagnie du chef de l’État que la ministre s’est entretenu avec le préfet Michel Gaudin. Mais plus que la main, on retrouve l’esprit même de Sarkozy : cette façon de marquer son territoire de la façon la plus tapageuse possible pour bien faire entendre que la fonction suivante (ministre de l’Intérieur, président de la République, président de l’Europe) est à soi et à personne d’autre ! En politique, chacun son style : certains choisissent d’être vulgaire dans Paris Match et élégants dans le JDD, Rachida Dati semble préférer l’inverse.

Lu sur marianne2.fr

Une réponse à “Ministère de l’Intérieur : Dati s’y croit déjà !”

  1. Serge dit :

    « Mme Rachida », est une supercherie digne de son maître vénéré !

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons