Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 août 2008

Sarkozy et le bourbier afghan : retour sur un aveuglement idéologique

Filed under: 21 - Mensonges de Sarko — iledere @ 5:52

Depuis que les Français ont commis la monumentale erreur d’élire Carlito – le mari de Carlita – à la présidence de la République, la vie politique de notre pays est quotidiennement jalonnée de moments consternants, parfois comiques, parfois dramatiques.

La semaine dernière, hélas, a été marquée par un drame qui a frappé notre armée engagée en Afghanistan. Dix jeunes soldats, inexpérimentés et sous-équipés, ont été tués dans une embuscade fomentée par les Talibans. Ce drame s’est produit quelques mois après la décision du Leader Minimo d’impliquer davantage la France dans le conflit afghan en y envoyant 700 soldats de plus, malgré les fortes réserves de l’état-major et, surtout, sans la moindre consultation du Parlement.

On aurait apprécié que cette tragédie amène le locataire de l’Elysée à faire preuve de décence, de retenue et d’humilité et à reconnaître les erreurs colossales commises dans ce dossier. Mais c’était oublier que là où se trouve Sarkozy, l’obscénité n’est jamais loin.

Que ce soit à Kaboul ou aux Invalides à Paris, devant les troupes ou devant les familles éplorées, Sarkozy s’est livré à un numéro d’arrogance rare, «assumant» (sic !) le choix de faire payer aux militaires Français les erreurs stratégiques de l’administration Bush. Dans un discours prononcé à Kaboul, dans lequel la stupidité se dispute à la méconnaissance crasse du bourbier afghan, Sarkozy a demandé aux soldats de relever la tête et de poursuivre le combat contre le terrorisme, n’hésitant devant aucune énormité, notamment celle qui consiste à dire que la guerre en Afghanistan évitera que celle-ci ne se déplace sur le territoire de la République…

En d’autres termes, Sarkozy tient exactement le même discours belliqueux et xénophobe que George W. Bush, dont le bilan – rappelons-le tout de même – est absolument catastrophique sur le plan des relations internationales. La politique étrangère de la France est ravalée au rang d’une politique de comptoir de bistrot. Le langage cocardier de la smala sarkoziste est en train de mener la France sur une très mauvaise pente.

Combien de soldats les Français sont-ils prêts à tolérer le sacrifice sur l’autel de la médiocrité stratégique américaine et de la nullité politique française ?

Combien de temps les Français vont-ils rester dupes de cette politique spectacle où la douleur des familles est utilisée comme bouclier à la critique nécessaire de la politique étrangère menée par l’Etat UMP, laquelle vient de coûter la vie à dix jeunes hommes ?

Quand Sarkozy se permet de proférer l’ânerie qui consiste à soutenir que l’on n’a pas le droit de perdre cette guerre, celui-ci ment comme un arracheur de dents parce que cette guerre est perdue depuis longtemps. Comme s’il suffisait d’envoyer 700 soldats supplémentaires pour inverser le rapport de force, là où 900 000 soviétiques sur-armés se sont faits botter le cul, de 1979 à 1989 !

Cela fait 7 ans que nos troupes sont là-bas. En 2001, leur présence pouvait se justifier par le souci des autorités françaises de participer à la démocratisation et à la reconstruction de l’Afghanistan après la déroute du régime taliban. Or, depuis quelques mois, cette présence a été renforcée dans le but d’aligner la France sur la gabegie américaine, sans aucune réflexion, et sans réelles perspectives d’avenir pour l’Afghanistan douloureusement meurtri par des décennies de conflit. Chaque jour, les Talibans regagnent du terrain. Et il convient de rappeler que nos soldats se sont faits trucider à environ 50 kilomètres de l’endroit supposé être le plus sous contrôle, à savoir Kaboul, la capitale du pays.

On ne peut décemment pas exiger des Français qu’ils fassent l’union sacrée autour de mensonges pareils !

La vérité est que l’OTAN ne contrôle plus rien là bas.

Comme le disait le général Georgelin, en mars dernier :

«Comme je le répète depuis un moment, l’Afghanistan devient un merdier ingérable. Et nous n’avons aucun intérêt à nous y impliquer davantage.»

De son côté, le général James Jones, ancien commandant suprême des forces de l’OTAN, avait déclaré:

«L’OTAN n’est pas en train de gagner la guerre en Afghanistan.»

Au final, on se rend compte que le bilan est au mieux – si on prend un langage d’état-major – « une défaite consommée depuis longtemps », et au pire – si on prend le langage de la troupe – « une putain de branlée ».

Mais le « Président Bling Bling » n’a cure de ces avis. Pour Carlito, la guerre en Afghanistan demeure en effet un conflit que l’on n’a pas le droit de perdre. C’est dire son incommensurable nullité et son aveuglement idéologique.

Le discours de Sarkozy sur l’Afghanistan est donc aussi peu crédible que celui qu’il tient au sujet de la Georgie, notamment lorsqu’il accuse les Russes de ne pas tenir leur promesse de retrait. Comme si Sarkozy était en mesure de faire la leçon sur les promesses non tenues, lui qui s’est fait élire en mai 2007 sur toute une série de mensonges…

Ubuesque

Par « lozere socialiste »

« lozèrere socialiste » fait partie des « left_blogs »

Pour Chantal :
«Si c’était à refaire, je le referais. Pas la patrouille ! Pas le même enchainement des événements !», dit le Président avec un petit rire. A Kaboul mercredi, militaires français et officiels étaient réunis pour rendre hommage aux soldats tués dans une embuscade talibane lundi. Le Président assume peut-être, mais ce petit gloussement était du plus mauvais effet, comme l’explique notamment @rrêt sur images.  »
[dailymotion=http://www.dailymotion.com/swf/k1roedTkN7zAkhJYjm&related=1]

3 réponses à “Sarkozy et le bourbier afghan : retour sur un aveuglement idéologique”

  1. Serge dit :

    Merci d’avoir passé « la raie du c… » sur image.

  2. Pour te faire plaisir Chantal, voici la vidéo en question…

    Amicalement

  3. bonjour, j’attends toujours de voir le clip de Sarkozy arrogant aux Invalides qui est parait-il passé en boucle sur internet, Ici, rien, pourquoi ???

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons