Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

30 septembre 2008

Cyniques petits rapaces

Filed under: 03 - Economie,10 - Chronique de la haine ordinaire — iledere @ 5:39

Le blog de l'île de RéLe capitalisme financier ne fabrique pas seulement de longues dynasties de serial cost killers – du genre, tu sais, qui aime à se dégraisser de quelques milliers de salarié(e)s pour mieux satisfaire les pulsions de son actionnaire. (Lequel est souvent de fois étatsunien, car, tu l’auras noté : le Burkinabè, quant à lui, ne fait que peu dans le fond de pension.)

Le capitalisme financier façonne, aussi, de très cyniques petits rapaces.

Mais avant de continuer : je voudrais que tu te rappelles comme l’hebdomadaire Le Point, où l’on porte haut la flambeau de l’iconoclasme concurrentiel, nous vendit naguère, c’était en 2006, l’édifiante histoire de « Thierry F., chômeur professionnel« , pillard de l’Assédic, infâme pou crocheté aux blonds cheveux de la société.

Que tu te rappelles, surtout, comme Le Point en avait tiré une théorie générale du salaud de chômiste, en se (et nous) demandant combien d’autres (milliards de) misérables pique-assiettes avaient, comme Thierry F., « dévoyé la générosité du modèle social français« .

Ayé ?

Tu t’en souviens ?

Tant mieux, parce que ça va nous faire un point de comparaison avec un petit papier que le même Point a publié dans son numéro de la semaine dernière (Et que signale, sept jours plus tard, Le Canard enchaîné.)- et où se trouve le témoignage d’un certain « Matthieu, ancien structureur pour une banque anglo-saxonne à Londres« .

L’un de ces «  Frenchies de la City » qui « n’ont jamais de mots assez durs pour critiquer les largesses sociales de l’Hexagone« .

L’un des cyniques petits rapaces dont je te parlais plus haut : quand « la crise survient« , et quand par conséquent ils se font virer de la City d’où ils déféquaient d’une haute hauteur sur la France communisante, que font-ils, d’après toi ?

Ils « s’arrangent pour réintégrer le régime français d’assurance-chômage, auquel ils n’ont pourtant jamais cotisé« .

Rien de plus facile : « Pour accéder au statut très envié de chômeur en France payé sur la base de sa rémunération de trader anglo-saxon (hors bonus), il faut (…) avoir retravaillé plus d’un jour et moins d’un mois en France« .

Du coup : nos conchieurs de largesses, « qui connaissent la combine, optent le plus souvent pour un » rapide « petit job au McDo« .

(Naturellement : Le Point n’en tire aucune théorie générale du rascal néo-libéral, braqueur de l’Assédic.

Non moins naturellement : Le Point, cette fois-ci, néglige de se (et de nous) demander combien de ces morbaques ont déjà « dévoyé la générosité du modèle social français« .)

« Matthieu« , quant à lui, envisage de « faire une journée de baby-sitting « , pour se gaver à nos frais.

« Huit heures avec un biberon au lieu du Blackberry dans les mains« , et il touchera « pendant vingt-trois mois l’équivalent de 57,4 % » de son dernier salaire londonien.

Quelque chose comme « 6.366,80 euros mensuels« .

C’est plus que ne reçoit, en douze mois, ton ami(e) RMIste : mais il est vrai aussi que ton ami(e) RMIste m’a tout l’air d’être un(e) fainéant(e), qui jamais n’a su voir que son avenir était in the UK, loin de l’effarant collectivisme hexagonal.

Puis, n’est-ce pas : cette menue monnaie que lui consent l’Assédic (où jamais il n’a cotisé), pour le bon « Matthieu », fait tout « juste de quoi payer (ses) billets d’avion et (ses) factures de téléphone« .

Comme qui dirait : on serait en somme un peu trop chiches de notre solidarité, avec « Matthieu« .

Faudra qu’on soit plus généreux, quand on distribuera aux «  Frenchies de la City« , plutôt que des euros, des coups de pieds au cul.

Un coup de gueule revigorant de Sébastien Fontenelle pour son excellent blog « vive le feu« 

Non à l’assassinat de la Sécurité Sociale

Filed under: 08 - Santé-Services publics — iledere @ 5:20

Le blog de l'île de RéBruno Pascal Chevalier diffuse ce « Communiqué de presse » en réponse aux propos de N. SARKOZY à Bletterans (Jura) 18 septembre 2008. C’est avec plaisir que nous relayons son indignation…

Chronique d’une mort annoncée

“Je n’ai fait qu’anticiper les besoins de demain : le cancer, la maladie d’Alzheimer, les soins palliatifs. Si on veut dépenser plus, il faut trouver des recettes. je suis vraiment à l’écoute de ceux qui veulent me donner des idées” Nicolas Sarkozy – Bletterans (Jura) 18 septembre 2008
Depuis un an s’enchaînent à un rythme effréné annonces, revirements, décisions, mises en garde.
Plus le gouvernement s’acharne à vouloir « sauver » l’hôpital, la sécu, le système solidaire, plus ça va mal !
Or, le dernier rapport de la cour des comptes fait apparaître clairement que, depuis 2004, le déficit de la sécurité sociale est en majeure partie créé par des exonérations de charges accordées aux entreprises par les gouvernements de droite.
Cela nous apprend de façon très claire que le gouvernement, loin d’avoir une politique efficace de santé publique et loin de rechercher l’équilibre financier, est en fait celui qui creuse artificiellement le fameux « trou de la sécu » au nom duquel il prétend nous faire accepter tous les sacrifices.
Quoi ? Ce ne sont donc pas (au choix) les malades, les médecins, l’hôpital, la conjoncture, la fatalité… ?
Le déficit de la sécurité sociale est un mensonge d’Etat
Un mensonge destiné à nous faire accepter l’inacceptable. Car ce n’est pas de l’incompétence. Ce n’est pas de la non-assistance à sécu en danger. Il s’agit bel et bien de l’assassinat, à petit feu, sous nos yeux incrédules, de la sécurité sociale et du pacte de 45.
En attaquant la santé sur tous les fronts, en démantelant l’hôpital public, en créant la pénurie et le chaos, le gouvernement joue les bulldozers et fait place nette pour le compte du privé.
(more…)

29 septembre 2008

La crise ? Pas pour tout le monde

Filed under: 03 - Economie,10 - Chronique de la haine ordinaire — iledere @ 9:01

Le blog de l'île de RéLe monde de la banque s’affole… la crise gagne du terrain et les faillites ou les nationalisations forcées abordent les rives du vieux continent.
Ce week-end, les Etats Unis ont peaufiné leur plan de sauvetage de leur économie : 500 milliards d’Euros (700 milliards de dollars) injectés dans l’économie pour éviter, peut être, la catastrophe.

Une fois de plus les pertes sont nationalisées. Car c’est bien des poches des contribuables américains que ces milliards vont sortir. Soit par l’augmentation des impôts, soit, pire, par la réduction des aides sociales. Ce sont les victimes du système qui paieront !!! Qui paieront pour les erreurs de ceux qui depuis des années se conduisent en rapaces autant pour faire gagner leurs banques aux prix de risques insensés, que pour s’en mettre plain les poches grâce aux cumuls des salaires sidérants et des stock-options hallucinantes.

Ainsi le PDG de Lehman Brothers, banque déclarée en faillite depuis une semaine s’est mis dans les poches entre 1997 et 2007 quelques 350 millions d’euros et 32 millions rien que pour l’année 2007 ! Pour vous donner une idée plus juste de l’avidité hors norme de ce monsieur, cela représente 12.000 euros de l’heure travaillée (1.400 fois le smic…) !
Tout cela pour mener une banque au sommet dixit les analystes l’an dernier lorsqu’il était de bon ton de flatter les puissants, mais réellement, pour mener une banque à la faillite comme le démontre les évènements.

Les contribuables des Etats-Unis paieront pour les erreurs de ce monsieur, qui lui n’est pas encore réduit à la soupe populaire.
En période de crise, disposant d’importantes liquidités, s’il n’a pas tout dépensé, il peut même faire de mirobolants profits supplémentaires qui contribueront, si besoin était, à mettre sa famille à l’abri du besoin pour plusieurs générations…

Une fois de plus les profits ont été encaissés et les pertes, elles, sont assumées par les victimes !
(more…)

La France (encore) condamnée pour atteinte à la liberté d’expression

Filed under: 07 - Justice — iledere @ 5:35

La cour européenneÀ force de taper dessus, ça finira par rentrer, c’est ce que doivent se dire les juges de la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) qui viennent à nouveau de condamner la France pour violation de l’article 10 de la Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales (CSDH), dite brevitatis causa Convention Européenne des Droits de l’Homme.

Petit cours accéléré de droit européen

La CSDH est une convention signée le 4 novembre 1950 à Rome, dans le cadre du Conseil de l’Europe, institution distincte de l’Union Européenne (même si toute les États membres de l’UE sont membres du Conseil de l’Europe, l’inverse n’étant pas vrai). Le Conseil de l’Europe, qui siège à Strasbourg, comporte 47 membres, dont la Turquie, la Russie, la Georgie, l’Arménie et l’Azerbaïdjan, pourtant situés sur le continent asiatique. La confusion Conseil de l’Europe / UE est fréquente puisque le drapeau de l’UE est emprunté au Conseil de l’Europe, de même que l’Hymne à la joie. Ajoutons que l’UE a un organe appelé le Conseil Européen et vous comprenez le cauchemar des étudiants en droit européen.

La CSDH repose sur un mécanisme simple et efficace. La convention (modifiée et enrichie de protocoles additionnels) pose un certain nombre de droits, et précise les limites qui peuvent leur être apportés et les conditions dans lesquelles ces limites peuvent être posées. La Convention est invoquable directement devant le juge interne, mais si le juge interne estime que la Convention n’est pas violée, le justiciable peut, après avoir épuisé les recours internes, porter l’affaire devant la CEDH qui dire si oui ou non il y a eu violation de la CEDH, et éventuellement accorder une indemnité de ce fait.

(more…)

Rachida Dati / Georges-André Hoarau

Filed under: 07 - Justice — iledere @ 5:09

Rachida Dati / Georges-André Hoarau: Verdict le 3 octobreLe canard enchaîné a évoqué l’affaire car pour la première fois un tribunal va devoir se pencher sur la réalité des diplômes de Rachida Dati et notamment de son MBA qu’elle revendiquait de manière alambiquée dans un  CV pour son admission à l’Ecole de la Magistrature… Pour mémoire ce diplôme a déjà été évoqué dans ce blog dans un article ancien.
Quoiqu’il en soit, voici le compte rendu du procès par Zinfo974.com

La salle du Tribunal de Grande Instance de Saint-Pierre était trop petite, cet après-midi, pour accueillir la centaine d’avocats venus apporter leur soutien au bâtonnier de Saint-Pierre, Georges-André Hoarau, contre lequel la Ministre de la Justice a porté plainte pour diffamation. Elle lui reproche d’avoir déclaré le 15 mai dernier, dans une plaidoirie: « On poursuit des gens qui produisent des faux pour des allocations, mais un procès qui n’aura jamais lieu, c’est celui de notre grande chef à tous, Mme Rachida Dati, qui utilise un faux, un MBA… »
Le procès s’est divisé en deux parties. Une première au cours de laquelle on a évoqué la procédure, avant de se pencher sur le fond du dossier, à savoir si oui ou non la Ministre de la Justice avait évoqué dans son CV un diplôme qu’elle ne possédait pas, et si Me Georges-André Hoarau était en droit d’évoquer cet épisode pour défendre son client.
Dans une chaleur moite, c’est à Me Djalil Gangate qu’il est revenu, en début d’après-midi, le rôle de porter la première attaque contre la demande de Rachida Dati.
(more…)

28 septembre 2008

Nicolas Sarkozy : ce sera la faute à la crise

Filed under: 21 - Mensonges de Sarko — iledere @ 5:09

sarko.1222417734.jpgEn campagne électorale permanente Nicolas Sarkozy a choisi le zénith de Toulon pour parler krach financier devant un parterre de 4000 invités. Après avoir dressé un tableau apocalyptique du système financier international le Chef de l’Etat a prévenu. La crise “est en train de bouleverser le monde”, elle “n’est pas finie”, “ses conséquences seront durables” et la France ne sera pas “à l’abri. Si demain notre pays rencontre des difficultés, la faute sera donc imputable à la conjoncture internationale, pas à la politique économique de l’exécutif.

Superbe tour de passe-passe devant un large public. Le magicien Sarkozy à défaut de changer le plomb en or a trouvé un coupable idéal aux futures difficultés intérieures. Dans un populisme qu’il maîtrise bien, le président de la République, singulièrement symbole du bling-bling et de l’argent qui coule à flots, a dénoncé un capitalisme financier qu’il accuse d’être devenu fou.

Disparues soudainement la croissance qui devait être ramenée avec les dents, les promesses sur le pouvoir d’achat. A la place, ce seront des tours de ceinture et des larmes. Oublié également le modèle américain, si vanté qui innerve pensées et actions du président. L’amnésie s’étend aux multiples rapports qui, de celui de la Banque de France en 2005 à celui de Jacques Attali, alertaient sur une crise aux proportions dignes de celle de 1929.

(more…)

La fin de la Gauche?

Filed under: 13 - PS — iledere @ 5:03

Le blog de l'île de RéUn certain nombre de lecteurs de ce blog connaissent la talentueuse Agnès Maillard et son blog « le monolecte » dont certains articles ont été publiés ici. Ils connaissent également jean Quatremer qui sur son blog les Coulisses de Bruxelles nous donne une information précise sur son domaine de prédilection : l’Europe.

Quand Agnés lit et commente Jean, cela donne un article digne d’intérêt au moment ou la lutte fratricide d’avant Congrès dépasse en démesure les pires pronostiques. Au moment ou certains en appellent à un rassemblement au centre (avec Bayrou) et d’autres avec la gauche de la gauche, je vous donne donc à lire un article que devrait permettre de se poser les bonnes questions.

 Alain Renaldini

Petit rebond au saut du lit (ou presque) à la lecture d’un billet de Jean Quatremer.

Le fait que Quatremer ne partage pas vraiment ma vision du monde ne m’empêche pas de lire avec une belle régularité ce qu’il dévoile des Coulisses de Bruxelles. Il est aux premières loges pour ce qui est de son domaine de compétences, à savoir… les coulisses de l’Europe, précisément.

Ce matin, Quatremer commence par remarquer le net recul de la gauche de gouvernement en Europe ces 10 dernières années, avant de focaliser sur le déclin du PS et la montée de la gauche radicale. Et c’est bien sûr à ce moment que nos points de vue divergent :

L’apparition de partis d’extrême gauche – qui refusent toute alliance gouvernementale ou, s’ils l’acceptent, pratiquent une surenchère qui paralyse toute action — ne fait qu’empirer la situation de la gauche : en Allemagne, « Die Linke » va interdire pour longtemps le retour du SPD aux affaires. En France, le Nouveau parti anticapitaliste de Besancenot pourrait avoir le même effet sur le PS. Bref, la crise que traverse la gauche est historique, même si elle n’est pas mondiale comme le montre le triomphe des gauches en Amérique latine.

(more…)

A lire… ou relire !

Filed under: 12 - Brèves,13 - PS — iledere @ 4:40

Le congrès de Reims continue sa route. Après la présentation des contributions le 2 juillet, les motions sont maintenant déposées. Elles seront publiées dans un cahier spécial accompagnant l’hebdo 502 daté du 4 octobre. Retrouvez toutes les infos et les textes liés à ce grand évènement du PS, sur un espace dédié au congrès de Reims (motions, mais aussi contributions, calendrier…).

Télécharger les textes en pdf
- Motion A – Bertrand Delanoë
- Motion B – Pôle écologique
- Motion C – Benoît Hamon
- Motion D – Martine Aubry
- Motion E – Gérard Collomb
- Motion F – Franck Pupunat

la lettre d’info du Parti Socialiste

Les trois jambes de Sarkozy

Filed under: 05 - Presse, média, Internet — iledere @ 4:15

Sarkozy a trois jambesLe 12 septembre dernier, Nicolas Sarkozy a reçu le Pape Benoît XVI dans la salle des fêtes de l’Elysée. De nombreux journalistes et photographes étaient présents pour immortaliser la scène. Une semaine plus tard, Paris Match publie une série de photos du président de la République et du Pape. Et sur l’une d’entre elles, surprise, Nicolas Sarkozy a 3 jambes. (cliquez sur la photo pour l’agrandir)

C’est le photographe Pascal Rostain, collaborateur extérieur de Paris Match, qui a pris la photo. Interrogé par l’AFP, le photographe a reconnu une « erreur énorme ». « Il y avait la tête d’un « mec » du GSPR (groupe de sécurité de la présidence de la République, ndlr) juste derrière Sarkozy. J’ai d’abord essayé de la flouter (…) puis j’ai pris moi-même la décision d’enlever cette tête. J’aurais dû prévenir Match mais pas seulement : j’ai envoyé le reportage dans 22 pays (…) Quand Match l’a appris, j’ai pris un savon » a-t-il déclaré.

Dès que la bourde a été décelée, la Société des Journalistes de Paris Match a publié un communiqué dénonçant le procédé du photographe L’altération des photos déforme la réalité et doit être, en ce sens, strictement interdit peut-on lire dans le communiqué.

Les trois jambes de Nicolas Sarkozy ont galopé à grande vitesse sur le net. L’information serait partie du site « purepeople.com » dès le 22 septembre, quatre jours après la parution de Paris Match. Puis, la nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre sur différents blogs et forums avant d’être reprise par des médias plus importants : Rue89, ArrêtSurImages, Lepost.fr, Lefigaro.fr. (more…)

Page suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons