Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

30 septembre 2008

Cyniques petits rapaces

Filed under: 03 - Economie,10 - Chronique de la haine ordinaire — iledere @ 5:39

Le blog de l'île de RéLe capitalisme financier ne fabrique pas seulement de longues dynasties de serial cost killers – du genre, tu sais, qui aime à se dégraisser de quelques milliers de salarié(e)s pour mieux satisfaire les pulsions de son actionnaire. (Lequel est souvent de fois étatsunien, car, tu l’auras noté : le Burkinabè, quant à lui, ne fait que peu dans le fond de pension.)

Le capitalisme financier façonne, aussi, de très cyniques petits rapaces.

Mais avant de continuer : je voudrais que tu te rappelles comme l’hebdomadaire Le Point, où l’on porte haut la flambeau de l’iconoclasme concurrentiel, nous vendit naguère, c’était en 2006, l’édifiante histoire de « Thierry F., chômeur professionnel« , pillard de l’Assédic, infâme pou crocheté aux blonds cheveux de la société.

Que tu te rappelles, surtout, comme Le Point en avait tiré une théorie générale du salaud de chômiste, en se (et nous) demandant combien d’autres (milliards de) misérables pique-assiettes avaient, comme Thierry F., « dévoyé la générosité du modèle social français« .

Ayé ?

Tu t’en souviens ?

Tant mieux, parce que ça va nous faire un point de comparaison avec un petit papier que le même Point a publié dans son numéro de la semaine dernière (Et que signale, sept jours plus tard, Le Canard enchaîné.)- et où se trouve le témoignage d’un certain « Matthieu, ancien structureur pour une banque anglo-saxonne à Londres« .

L’un de ces «  Frenchies de la City » qui « n’ont jamais de mots assez durs pour critiquer les largesses sociales de l’Hexagone« .

L’un des cyniques petits rapaces dont je te parlais plus haut : quand « la crise survient« , et quand par conséquent ils se font virer de la City d’où ils déféquaient d’une haute hauteur sur la France communisante, que font-ils, d’après toi ?

Ils « s’arrangent pour réintégrer le régime français d’assurance-chômage, auquel ils n’ont pourtant jamais cotisé« .

Rien de plus facile : « Pour accéder au statut très envié de chômeur en France payé sur la base de sa rémunération de trader anglo-saxon (hors bonus), il faut (…) avoir retravaillé plus d’un jour et moins d’un mois en France« .

Du coup : nos conchieurs de largesses, « qui connaissent la combine, optent le plus souvent pour un » rapide « petit job au McDo« .

(Naturellement : Le Point n’en tire aucune théorie générale du rascal néo-libéral, braqueur de l’Assédic.

Non moins naturellement : Le Point, cette fois-ci, néglige de se (et de nous) demander combien de ces morbaques ont déjà « dévoyé la générosité du modèle social français« .)

« Matthieu« , quant à lui, envisage de « faire une journée de baby-sitting « , pour se gaver à nos frais.

« Huit heures avec un biberon au lieu du Blackberry dans les mains« , et il touchera « pendant vingt-trois mois l’équivalent de 57,4 % » de son dernier salaire londonien.

Quelque chose comme « 6.366,80 euros mensuels« .

C’est plus que ne reçoit, en douze mois, ton ami(e) RMIste : mais il est vrai aussi que ton ami(e) RMIste m’a tout l’air d’être un(e) fainéant(e), qui jamais n’a su voir que son avenir était in the UK, loin de l’effarant collectivisme hexagonal.

Puis, n’est-ce pas : cette menue monnaie que lui consent l’Assédic (où jamais il n’a cotisé), pour le bon « Matthieu », fait tout « juste de quoi payer (ses) billets d’avion et (ses) factures de téléphone« .

Comme qui dirait : on serait en somme un peu trop chiches de notre solidarité, avec « Matthieu« .

Faudra qu’on soit plus généreux, quand on distribuera aux «  Frenchies de la City« , plutôt que des euros, des coups de pieds au cul.

Un coup de gueule revigorant de Sébastien Fontenelle pour son excellent blog « vive le feu« 

3 réponses à “Cyniques petits rapaces”

  1. bonjour, oui je suis d’accord ; dans moins de quatre ans, si les socialistes ne dénoncent pas plus ouvertement la politique actuelle, si ils ne s’entendent pas vraiment et honnêtement on est dans la …….Déjà que ce sera très difficile si ils trouvent un agrément et le respectent, pensez donc si c’est le même enfantillage qu’aujourd’hui les autres peuvent franchement rigoler. Je pense de plus en plus que le seul qui soit crédible c’est François Bayrou, et que l’on me prouve le contraire!

  2. Serge dit :

    Stigmatiser les pauvres qui font un peu de black en « spoliant » le RMI ou les Assedic selon le discours rituel du « 1/2 mètre » de l’Elysée », cela relève d’un cynisme inique dans notre pays mais ça plaît à son électorat ex lepéniste.

    On ne peut se réjouir de la crise financière mais au moins cela démontre les inaptitudes de sarko pour diriger un pays.

    Il pérore, il fanfaronne mais en attendant il coûte cher à la France.

    Quand j’entends certains dirigeants de notre parti parler d’un projet pour les éventuelles échéances de 2012.
    Ils feraient mieux dès maintenant ruer dans les brancards, car je crains que dans quatre ans avec ce « bon à nib », ce sera trop tard pour rattrapper les dégâts.

  3. Françoise B dit :

    Est-ce effectivement normal? C’est un bug de notre système que l’on pourrait facilement éviter, si on voulait bien s’en donner les moyens…

    Ces grosses triches (ici apparemment c’est une triche non illégale, seulement morale ou éthique…) n’incitent pas les citoyens dans la difficulté à rester dans le droit chemin…paradoxalement on a l’impression que ces derniers se font prendre plus que d’autres, eh oui, ils sont plus faciles à prendre! et puis en cas de contestation, il y a peu de chance qu’ils fassent l’objet d’un article ou qu’ils revendiquent des dommages et intérêts …

    Cracher dans la soupe et puis après la manger quand même, beurk!

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons