Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

11 octobre 2008

Le projet de loi « Boutin »sur le logement conduit à une paupérisation

Filed under: 12 - Brèves — iledere @ 5:57

Le blog de l'île de RéBien loin de « lutter contre l’exclusion », le projet de loi logement conduira à une paupérisation accrue

Dès le mois de juillet, le Parti socialiste a dénoncé le projet de loi Boutin, qui présente des mesures inefficaces et inadaptées pour résoudre la crise du logement, mais plus grave encore qui remet en cause les objectifs de mixité sociale traduits dans la loi SRU, particulièrement les 20% de logements sociaux obligatoires.

L’Etat en amputant le 1 % patronal de la totalité de ses ressources, en révisant la Dotation de Solidarité Urbaine et en rachetant des logements construits par des promoteurs privés, entérine une conception ultra-libérale du logement ravalé au rang de marchandise ordinaire.
L’orientation de la collecte du livret A vers d’autres financements que celui du logement social constitue un détournement inacceptable de l’épargne populaire.

Le projet durcit les conditions faites aux locataires, en réduisant les délais d’expulsion, en mettant fin au droit au maintien dans les lieux dans le parc HLM et en baissant les plafonds de ressources pour l’accès au logement social. Bien loin de « lutter contre l’exclusion », ce texte conduira à une paupérisation accrue. L’heure n’est pas aux mesures coercitives contre les bailleurs sociaux ou leurs locataires mais bien à l’application résolue de la loi SRU et à la production d’une offre locative adaptée à chacun.

Le Parti socialiste demande donc le retrait de ce projet de loi.
Merci à la « lettre de Jaures »

4 réponses à “Le projet de loi « Boutin »sur le logement conduit à une paupérisation”

  1. Vincent dit :

    Mon couple est pour l’instant à la limite du fin de droit au logement en HLM, il y a des chances pour que nous le dépassions en 2009…
    La question que je me pose est la suivante :
    Et moi, on va m’aider comment pour me reloger ? A-t-on penser que le parc privé est actuellement complètement innaccessible sur Paris ?

  2. florence dit :

    Et que dire des retraités que l’on va expulser de leur appartement parce qu’ils ont une pièce trop . Dommage, non seulement ils sont retraités mais comme ils sont veufs ou divorcés et que leurs enfants sont partis on va leur demander de quitter leur appartement et de perdre une fois de plus leur repère social après avoir perdu leur repaire profesisionnel

  3. La main gauche dit :

    Une loi SRU qui est déjà au bon vouloir de « faitout 1er », l’amende de Neuilly ayant été ramenée à 123 000 euros au lieu de 2,7 millions d’euros… c’est ça le sens d’un état régulateur chez Sarko !!!

  4. Serge dit :

    Expulser des logements sociaux des locataires dont la hauteur de leurs revenus ne leurs permettraient plus de prétendre à un logement social peut paraître incohérent par rapport à la loi SRU DE 2000.

    L’objectif des dispostions de cette loi « de gauche » est de favoriser la mixité sociale.
    Or, les dispositions de la loi de la « Chaste C. Boutin » va à l’encontre de cette mixité qui aura pour effet de concentrer « tous les salariés pauvres » dans un même secteur.

    Dans l’esprit de « ces gens là » la mixité sociale doit être conforme à celle qui existe à Neuilly! « le beau linge » (ce qui ne veut pas dire qu’il est propre) doit être séparé du reste de la population.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons