Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

19 octobre 2008

Plus dur sera le parachute !

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 5:36

Le blog de l'île de RéServir la soupe, tel est plus que jamais le mot d’ordre dans les rédactions de France et de Navarre. Catherine Nay, la pasionaria d’Europe 1 ne trouve plus de mots assez forts pour encenser son super-héros. Pensez, on était au bord du précipice et au moment où on allait faire le grand pas en avant au bras de la visionnaire Christine Lagaffe, Sarko est arrivé. En se pressant. Le grand Sarko, avec sa gouaille et son aplomb. Et il a sauvé le monde ! Qu’importe si les super-idées de Sarkoman appartenaient en fait à « Flash Gordon » Brown, la très grande majorité des médias gaulois a décidé que le mérite de l’exploit revenait au surfer frenchie. Le pire est que le bourrage de crane semble porter ses fruits. Selon un sondage commandé par la bande à Mougeotte, 60% de la population juge que notre omnipotent préféré gère bien la crise…

A l’heure où le gouvernement se prend les pieds dans le tapis mité de ses mesures anti-sociales, où le chômage revient au triple-galop, où les promesses d’augmentation du pouvoir d’achat s’envolent à jamais, le tsunami financier est bel et bien tombé à pic pour l’agité élyséen. Haro sur le libéralisme décomplexé ! Vive les nationalisations ! Coup de barre à 180° ! Plus de dogme, plus de concept, encore moins de suite dans les idées. On se dédit, on se contredit, en bref, on se renie.

Sans la moindre vergogne, le mari de Carla vilipende désormais le profit si vénéré jadis. Mermoz de la haute-voltige, il tire à vue sur les parachutes dorés. Notre candide vient curieusement de découvrir leur existence. Tchaïkovski du pouvoir, il casse les noisettes des vilains traders de l’Ecureuil. Ceux-là même qu’il aurait encensés il y peu au nom des actionnaires reconnaissants. Mandrake de la finance, il trouve miraculeusement 300 milliards pour sauver les riches. Avant-hier, il n’arrivait pas à trouver 300 fois moins pour aider les pauvres.

En ces temps incertains où les bruits de la rue se font jour après jour plus prégnants, où la misère tend à se banaliser cruellement, surfer sur l’événement reste le sport favori du narcisse. Il ne résout rien mais donne en permanence l’impression de se trouver au sommet de la vague. Parader dans l’épicentre du cyclone médiatique, telle est son unique posture. Exploiter le moindre filon populiste, tel est son ultime credo. Le plus anodin fait divers est monté en épingle pour en tirer un bénéfice politique ou faire diversion.

Qu’on se le dise, son présent virage à gauche est juste conjoncturel. Ainsi pour racler quelques suffrages à droite, plus si affinités, il n’hésite pas à transformer le sifflement des banlieues en affaire d’état et à faire monter au front une meute enragée de ministres qui n’a sans doute que cela à faire dans le marasme ambiant. Quitte à leur faire dire et annoncer n’importe quoi. Quitte à exacerber le racisme ordinaire. Apprenti-sorcier, notre homme aime plus que tout jouer avec le feu. Pour combien de temps encore ?

Par b.mode pour son blog « Ruminances« 

2 réponses à “Plus dur sera le parachute !”

  1. Sam dit :

    Le cynisme de cet homme me laisse pantois. (pends-toi) ! La France est décidément en de bien mauvaises mains…

  2. Serge dit :

    Pour son pouvoir personnel, il est capable de tous les stratagèmes et d’utiliser un langage allant de l’extrême droit à l’extrême gauche et tous ses arguments seront encensés par les médias.
    Il faut être conscient qu’il n’a aucun scrupule et il ne reculera devant rien.
    D’entendre parfois des gens de gauche lui délivrer des satisfécits, il doit rigoler ou se fendre la gu…, ce dernier point serait une bonne chose.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons