Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 octobre 2008

De la liberté de s’exprimer….

Filed under: 10 - Chronique de la haine ordinaire — iledere @ 5:13

Le blog de l'île de RéLes temps sont durs pour la liberté d’expression…
Nous avions déjà évoqué les blogueurs poursuivis par la justice… l’un d’eux était poursuivis par Yves Jego, deux autres jeunes militants, (encore socialistes cela ne peut être qu’une coïncidence…) ont également été poursuivis par un illustre inconnu mais néanmoins Député, Jean Auclair, pour diffamation…
Récemment c’était à Orléans où le maire, Serge Grouard (UMP), a attaqué en référé l’auteur d’un blog qui l’avait tourné en dérision durant la campagne électorale des municipales.
Bien sûr, c’est facile pour un élu d’attaquer en justice et d’infliger à des blogueurs des frais de défense et des tracas procéduriers. Le seul tort de ses blogueurs : ne pas être d’accord avec des hommes politiques et utiliser le dernier moyen d’expression qui échappe encore au contrôle gouvernemental.
Nicolas sarkozy avait montré la voie en chargeant Nicolas Pincen de « surveiller » internet pour repérer toutes les informations, « buzz », rumeurs concernant…  Sarkozy Nicolas !!!  Pour sa part, le gouvernement cherche à sous traiter la surveillance du Web (1)…

Des élus, de droite, comme par hasard, n’ont pas ce genre de moyens, mais en trouve d’autres : le recours à la justice lorsqu’ils estiment que leur image est attaquée. Et compte tenu de l’égo de ces braves gens, les limites sont, à leur avis, vite franchies…
Ainsi, en écrivant « Laurent est un fonceur connaissant à la fois le tissu social et économique local, se montrant très en prise avec la réalité du terrain. Lui », Monsieur Yves Poey, le blogueur, a commis le délit d’injure envers Monsieur Yves JEGO, puisqu’il parlait de Laurent Hamelin un adversaire politique et sous-entendait donc que Mr Jego était moins fonceur… (bilan : une condamnation à 200 € !!)

Aujourd’hui c’est au tour ne notre ami Olivier Bonnet, qui anime l’excellent « Plume de Presse« , d’être mis en examen… Je vous laisse le soin de découvrir sur son blog les raisons pour lesquelles un magistrat le traine en justice… C’est risible et consternant… Et accablant de connerie…

Il n’en reste pas moins que les temps deviennent durs et qu’il nous faut être conscient que la liberté d’expression diminue chaque jour. Avec un président procédurier qui fait donner ses avocats à tous bouts de champs, les élus n’ont pas de raisons de se gêner !

Les attaques contre les journalistes qui n’entraient pas dans le cadre, qui n’étaient pas assez serviles, pas assez dociles, pas assez complaisants, se sont multipliées en début de mandat et certaines « gloire » de la presse ou de l’audiovisuel ont pris la porte. Depuis les rescapés pratiquent l’autocensure, ce qui leur permet de continuer à travailler et à l’Etat de dire que les pressions sont imaginaires. En terme de libertés, l’autocensure est pire que la censure : elle montre le degré d’avilissement et de reniement auxquels peut mener la peur…

Il serait temps que les élus, mis dans leurs fonctions par la volonté des électeurs se souviennent qu’ils servent la France avant de se servir et que, du fait de leurs attributions, ils sont tenus à un strict respect des textes qui fondent notre Nation. Et en premier lieu la déclaration Universelle des Droits de l’homme de 1948 dont l’article 19 pourrait les inspirer :

Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.

Alain Renaldini

(1) L’excellent Eric Mainville nous a alerté sur ce curieux appel d’offre: le service d’information du gouvernement cherche une entreprise pour surveiller les médias en ligne (presse et blogs des journalistes) sur 15 thèmes définis dans un corpus de 50 sites. Je ne suis pas candidat…
Vous avez jusqu’à aujourd’hui, 12 heures…

Annonce N°75, publiée le 10/10/2008 dans le BOAMP 197 B, dépt. 75

Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur : service d’information du gouvernement.

Correspondant : christophe Bres, 19 rue de Constantine, 75340 Paris, tél. : 01-42-75-78-72, télécopieur : 01-42-75-77-43, courriel : christophe.bres@pm.gouv.fr.
Le pouvoir adjudicateur n’agit pas pour le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs.

Principale(s) activité(s) du pouvoir adjudicateur : Services généraux des administrations publiques.

Objet du marché : veille des informations diffusées dans les médias sur internet [Et uniquement sur internet] concernant l’action du Gouvernement….

4 réponses à “De la liberté de s’exprimer….”

  1. iledere dit :

    Le suite de l’affaire Fansolo, le blogueur d’Orléans qui s’était moqué du candidat Grouard…

    Pour information, Fansolo s’est vu condamner à payer 2 € de dommages et intérêts à S. Grouard, mais aussi… 11 000 € de frais divers !
    Il a aussi été obligé par la justice de fermer définitivement le blog, qui était en accès restreint (donc inaccessible au public) depuis mars 2008.

    Reporters sans Frontières s’est emparé de l’affaire, et lui a apporté immédiatement tout son soutien.
    Une copie du blog « fautif » est donc hébergé par RSF ici :
    http://antoinebardet.rsfblog.org/

    Vous pouvez donc lire le contenu du fameux blog et vous faire une opinion

    L’association « La lettre d’Arthur » soutient Antoine, et a ouvert un compte bancaire spécifique (La lettre d’Arthur – Solidarité)
    pour recueillir les dons qui aideront Antoine à payer.
    Voir ici :
    http://www.lesamisdefansolo.com/2008/10/solidarite.html
    (possibilité d’envoyer un chèque ou de faire un paiement sécurisé par Carte Bancaire)

    Antoine / Fansolo a fait appel.

    S’il perd, les dons recueillis l’aideront à payer la note…
    S’il gagne, ces dons iront à Reporters Sans Frontières et Amnesty International, deux organismes qui défendent la liberté d’expression.

    Merci beaucoup de votre soutien, et, si vous en avez la possibilité, des dons que vous pourrez envoyer.

    Bien cordialement,

    Stéphanie Sobréro, une des ami(e)s de Fansolo ( http://www.lesamisdefansolo.com )

  2. Serge dit :

    Avec une telle tirade, il nous reste plus qu’à rentrer en sarkozie ! amen !
    et, on dira que Dieu a créé le « nouveau messie » !

  3. La main gauche dit :

    Bon, il va falloir changer de style et faire dans le zèle…
    du genre…
    Ô, ami Nicolas, mille fois vénéré futur président du Monde, nous, joyeux travailleurs du dimanche et des autres jours, espérant que Dieu crée un huitième jour à la semaine pour travailler plus encore, nous, insatiables mécènes avides de renflouer notre respectable patronat et son capitalisme salvateur, nous, admirateurs sans frein de ta sincère action bienfaitrice pour sauver notre planète de tous les maux, nous te saluons et te soutenons dans tes justes et désintéressées actions judiciaires, non, que dis-je, pédagogiques envers ces démoniaques bloggers, et défendons sans hésitation la liberté de votre seule expression, pourfendons ces multiples pensées uniques qui saccagent votre sainte pensée multiple….etc,etc…

  4. b.mode dit :

    La procédure contre Olivier Bonnet est proprement hallucinante. En Sarkozie, on fait des proces pour de la roupie de sansonnet ! La liberté d’expression se réduit comme peau de chagrin. Là encore, la France s’américanise…

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons