Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 octobre 2008

Mesures en faveur de l’emploi

Filed under: 04 - Emploi formation,13 - PS — iledere @ 5:35

Le blog de l'île de RéQuestion d’Alain Vidalies, député socialiste des Landes :

Les mesures annoncées ce matin par le Président Nicolas Sarkozy ne sont pas à la hauteur de la crise sociale majeure qui s’annonce : pas un mot sur l’augmentation des salaires, notamment du SMIC, pas une seule mesure destinée à encourager la négociation sociale alors que la relance de la consommation est indispensable au retour de la croissance.

Quand le chômage redevient à juste titre la principale préoccupation des Français, quelle crédibilité accorder à un gouvernement qui, en supprimant 30 600 emplois, organise le plus grand plan social de France ?
Quelle crédibilité accorder à un gouvernement qui dépense 5,5 milliards d’euros pour encourager les heures supplémentaires ? La France est le seul pays au monde à avoir inventé ce système absurde, où l’heure supplémentaire coûte moins cher que l’heure normale, tout cela pour aboutir à une logique de destruction d’emplois financée par les fonds publics.
Le contrat de transition professionnelle n’est même pas généralisé, il est seulement étendu à certains bassins d’emplois, comme si seule une partie des Français subissait la crise.

On frise le dérisoire quand le Président de la République lui-même offre comme perspective aux Français le développement des emplois de livreur de journaux à domicile.

Comme à son habitude, il détourne les mots et les concepts et ose baptiser « sécurité sociale professionnelle » cet amalgame de mesures qui vont, au contraire, accentuer la précarité des salariés.
Non, la sécurité sociale professionnelle, ce n’est pas la généralisation du travail du dimanche. La civilisation du caddie, beau projet pour la France !
Non, la sécurité sociale professionnelle, ce n’est pas encore plus de contrats à durée déterminée, c’est même l’inverse.
Non, la sécurité sociale professionnelle, ce n’est pas le recours aux officines privées pour remplacer le service public de l’emploi.

Pour tenter d’enrayer la crise, le Président de la République et la majorité ont accepté de payer l’addition salée des errements du système financier.
Les salariés n’auront droit qu’au pourboire !

Extension des forfaits jours et des forfaits heures, heures supplémentaires qui augmentent mécaniquement le chômage, paquet fiscal qui prive l’État de ressources, franchise médicale qui fragilise les plus faibles, suppression d’emplois publics, tout cela est dû, non à la crise financière, mais à votre politique qui ajoute la crise à la crise.

Les Français attendent une autre politique, monsieur le Premier ministre !

Une réponse à “Mesures en faveur de l’emploi”

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons