Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

28 octobre 2008

Pourquoi je voterai pour la motion…

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 5:42

Le blog de l'île de RéSuite à la proposition que j’avais faite d’expliquer les raison d’un choix, Serge s’y était collé pour la motion C. c’est au tour de Louis de se lancer pour la motion B du « pôle écologique »… Bravo…

On constate que depuis la crise boursière, les libéraux de tout poil, qu’ils soient néo, sociaux, se taisent alors qu’hier, ils étaient arrogants et méprisants vis à vis de tous ceux qui ne comprenaient rien au monde moderne. Depuis peu, on redécouvre que les Etats , c’est à dire les politiques, doivent jouer un rôle essentiel afin de réparer les dégâts commis par des financiers ivres de richesses.
On parle même de réguler certains échanges.
Cependant, chacun sait que cette crise va avoir des conséquences importantes en terme de chômage, de perte de pouvoir d’achat, de récession économique sans oublier les pays les plus pauvres où la faim et la misère vont s’accroitre de façon dramatique.
Cela pose de façon cruciale le choix d’une ligne politique claire que notre parti se doit de présenter aux français.
Pour ma part, je voterai la motion B : face à l’urgence sociale et écologique, pour un Parti Socialiste résolument écologique.
Je ne ferai pas le reproche aux autres motions d’être soit trop à gauche ou pas assez à gauche : on est toujours à gauche de quelqu’un ou à la droite d’un autre. Je reconnais dans chaque motion des sensibilités qui me sont proches. Normal, nous sommes tous socialistes et les points qui nous distinguent sont bien moins nombreux que ceux qui nous unissent.
(more…)

L’art d’ignorer les pauvres

Filed under: 03 - Economie — iledere @ 5:32

Le blog de l'île de RéDerrière la fatalité, l’épuration sociale

L’art d’ignorer les pauvres

Chaque catastrophe « naturelle » révèle, s’il en était besoin, l’extrême fragilité des classes populaires, dont la vie comme la survie se trouvent dévaluées. Pis, la compassion pour les pauvres, affichée au coup par coup, masque mal que de tout temps des penseurs ont cherché à justifier la misère – en culpabilisant au besoin ses victimes – et à rejeter toute politique sérieuse pour l’éradiquer.

Je voudrais livrer ici quelques réflexions sur l’un des plus anciens exercices humains : le processus par lequel, au fil des années, et même au cours des siècles, nous avons entrepris de nous épargner toute mauvaise conscience au sujet des pauvres. Pauvres et riches ont toujours vécu côte à côte, toujours inconfortablement, parfois de manière périlleuse. Plutarque affirmait que « le déséquilibre entre les riches et les pauvres est la plus ancienne et la plus fatale des maladies des républiques ». Les problèmes résultant de cette coexistence, et particulièrement celui de la justification de la bonne fortune de quelques-uns face à la mauvaise fortune des autres, sont une préoccupation intellectuelle de tous les temps. Ils continuent de l’être aujourd’hui.

Il faut commencer par la solution proposée par la Bible : les pauvres souffrent en ce bas monde, mais ils seront magnifiquement récompensés dans l’autre. Cette solution admirable permet aux riches de jouir de leur richesse tout en enviant les pauvres pour leur félicité dans l’au-delà.

Bien plus tard, dans les vingt ou trente années qui suivirent la publication, en 1776, des Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations – à l’aube de la révolution industrielle en Angleterre –, le problème et sa solution commencèrent à prendre leur forme moderne. Un quasi-contemporain d’Adam Smith, Jeremy Bentham (1748-1832), inventa une formule qui eut une influence extraordinaire sur la pensée britannique et aussi, dans une certaine mesure, sur la pensée américaine pendant cinquante ans : l’utilitarisme. « Par principe d’utilité, écrivit Bentham en 1789, il faut entendre le principe qui approuve ou désapprouve quelque action que ce soit en fonction de sa tendance à augmenter ou diminuer le bonheur de la partie dont l’intérêt est en jeu. » La vertu est, et même doit être, autocentrée. Le problème social de la coexistence d’un petit nombre de riches et d’un grand nombre de pauvres était réglé dès lors que l’on parvenait « au plus grand bien pour le plus grand nombre ». La société faisait de son mieux pour le maximum de personnes, et il fallait accepter que le résultat soit malheureusement très déplaisant à l’encontre de ceux, très nombreux, pour lesquels le bonheur n’était pas au rendez-vous.

(more…)

Rama Yade se moque des électeurs

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 4:17

Le blog de l'île de RéLe siège de Rama Yade était encore vide, hier soir, au conseil municipal de Colombes. Elue en mars conseillère municipale d’opposition sur la liste de Nicole Goueta (UMP), maire sortante battue par la liste d’union de la gauche, la secrétaire d’Etat n’a, depuis, assisté à aucune assemblée communale hormis lors de la séance d’installation, le 21 mars.

Lors de la campagne municipale, elle avait pourtant expliqué qu’elle souhaitait s’investir à Colombes, la ville où elle avait fait ses études, que c’était sa « ville de cœur ». Au soir du deuxième tour, commentant l’échec de sa liste, elle avait aussi déclaré que celle-ci était une « défaite d’avenir ». Un avenir qui n’a connu de lendemain. Depuis le 21 mars, Rama Yade a séché cinq conseils municipaux. Mieux, l’enfant gâtée de la sarkozie ne s’est inscrite dans aucune commission et ne participe à aucune des activités qui constituent l’ordinaire des élus municipaux.

Elle n’en vante pas moins dans les médias son ancrage local. Pas plus tard qu’hier, justement, elle proclamait dans l’Express : « Mon objectif est d’avoir une implantation locale. C’est de là que vient la légitimité politique. » Avant de s’interroger sur la question de savoir si les européennes peuvent aider à une telle implantation. Car son nom est fréquemment cité pour conduire la liste UMP à cette élection en Ile-De France. (more…)

27 octobre 2008

OPA ? Non OPDA…

Filed under: 05 - Presse, média, Internet — iledere @ 5:51

Le blog de l'île de RéDepuis que Patrick Poivre d’Arvor s’est fait évincer de TF1, on le jamais autant vu à la télévision. Mais ce coup-ci sur toute les chaînes qui lui déroulent un tapis rouge pour qu’il vienne raconter son passé, son présent, son futur et nous donner force analyses journalistiques, lui qui connait toutes les ficelle du bidonnage et du faux qui fait de l’audimat..

Maintenant, c’est le frérot, Olivier, ci-devant à la tête de Cultures France qui montre que dans la famille on n’est pas effrayé par le grenouillage en eaux troubles. et que l’éthique est un mot ringard, désuet voire obsolète…

Car Olivier Poivre d’Arvor (OPDA) est aussi un drôle de pitre. Directeur de Cultures France (l’opérateur culturel du ministère des Affaires Etrangères) depuis 1999, il ne veut plus quitter son fauteuil, s’accrochant à son fauteuil en lançant des SOS à toute la Sarko-galaxie, du genre : « la culture française, c’est moaaaah ! ».

Cet entêtement qui n’est pas que narcissique : OPDA n’a pas hésité à utiliser au fil des années Cultures France au service parfois de ses intérêts personnels. Lui parti, les successeurs risquent de découvrir les restes de plus de dix années d’une gestion un peu olé-olé… Dans le meilleur des cas, « on assistera à la destitution publique d’un petit marquis honni par la majorité des acteurs culturels de ce pays », prévoit la directrice d’un grand musée de province.

(more…)

A propos du « coût » du travail

Filed under: 06 - Travail-Entreprises — iledere @ 5:16

Le blog de l'île de RéQui a dit…

On peut ainsi se livrer au jeu des devinettes pour trouver qui a dit ce qui suit…

« Les coûts salariaux en France se trouvent dans la moyenne basse des pays européens »

« Contrairement aux idées reçues, la France est relativement bien positionnée pour le coût du travail notamment par rapport à ses concurrents directs que sont l’Allemagne et le Royaume-Uni »

« Le coût global du travail dans l’industrie (secteur d’activité de référence pour les comparaisons internationales) en France est l’un des plus faibles des pays de l’Europe des 15. Il est quasiment équivalent au coût du travail aux Etats-Unis »

« La capitale française se classe ainsi au 2e rang mondial pour l’accueil des sièges sociaux d’entreprises, avec 27 entreprises du Fortune Global 500, devant New York, Londres et Pékin. »

« Les Français affichent en effet des performances exceptionnelles en termes de productivité, avec une performance supérieure de 20 % à la moyenne européenne. »

« Les Français ont une durée effective de travail par semaine supérieure à… celle des Etats-Unis, de l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Irlande, la Belgique, les Pays-Bas, les pays scandinaves. (…) une heure de plus qu’en Grande-Bretagne et 2h30 de plus qu’en Allemagne, et un niveau supérieur à la moyenne des 27 pays membres de l’Union Européenne »

« Si les Français sont si productifs, c’est qu’ils sont très bien formés : 7% du PIB de la France est consacré à l’éducation et à la formation »

« Le nombre de jours de grève dans le secteur privé en France est inférieur à celui des Etats-Unis, de l’Italie ou de l’Espagne »

Qui peut ainsi se livrer à de telles affirmations à mille lieux du discours dominant tenu en France ? Qui peut prétendre contredire à ce point les assertions du Medef et de nombreux « experts » ?
Qui peut paraître aussi irréaliste, pardon, surréaliste, déconnecté à ce point des évidences et des réalités aux yeux du discours dominant actuel ?
(more…)

L’opération diversion était planifiée

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 5:00

platini Allons enfants de Sarkoziiiie hiiiiheu…

Racolage nationaliste en écran de fumée

Le pouvoir d’achat ? Bof, thème peu porteur, c’est le moins que l’on puisse dire. Hormis votre serviteur, revenu à l’emploi à temps plein et jouissant de ce fait d’un niveau de vie tout neuf – bonjour la gauche tarama -, nos compatriotes s’en sortent toujours de moins en moins, quand ils ne sombrent pas dans la misère comme désormais 14% de Français vivant en dessous du seuil de pauvreté. Oublions donc le pouvoir d’achat. La crise financière, alors ? Sarkozy s’agite dans tous les sens, mais l’efficacité de ses gesticulations reste à prouver : les bourses font le yoyo, on nous annonce une rude récession à venir et, en attendant, le gouvernement – dont les caisses sont vides – fait pleuvoir les milliards. Financer le système de santé, les retraites, la solidarité, le service public ? Vous n’y pensez pas, la France est en faillite ! Mais veuillez donc accepter cet engagement de l’Etat à hauteur de 360 milliards d’euros pour la bonne cause, sauver les banques… Oublions donc la crise financière.

Vers quoi orienter alors la propagande communication sarkoziste ? Bon sang, mais c’est bien sûr ! Le drapeau, l’identité nationale. Ils savent faire. C’est même en usant de cette ficelle que le président fut porté au pouvoir.
Préparons donc une sortie bien virile, avec force mouvements de menton, et bien patriote : union nationale pour se défendre des talibans qui osent siffler La Marseillaise ! Voilà de quoi ressouder l’opinion autour du Superdupont de l’Elysée. Alors nos gouvernants ont sauté sur l’aubaine : « Tout le gouvernement s’y était préparé car Nicolas Sarkozy avait prévenu qu’il frapperait fort à l’occasion des prochains sifflets lancés dans un stade contre l’hymne national, écrit Christophe Jakubyszyn dans Le Monde (Une indignation gouvernementale soigneusement préparée).
(more…)

26 octobre 2008

Réponse à david Dahomey

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 5:41

Le blog de l'île de RéHier paraissait dans ce blog un article de David Dahomey sur les conditions d’un éventuel rapprochement des motions Aubry et Hamon. Patrick Ducôme , signataire de la motion C a souhaité y répondre et c’est au non de la pluralité des idées au PS et dans le cadre du débat entre les motions que nous lui ouvrons avec plaisir nos colonnes.

Cher David Dahomey,

Je réponds à votre article « Un rapprochement Hamon-Aubry oui, mais sous certaines conditions » et que vous pourriez faire suivre à la rédaction de Médiapart.fr si vous le voulez bien.

L’heure n’est pas aux supputations d’alliances. Si certains, en effet, avaient envisagé un accord entre les personnalités, premiers signataires de la motion C (Hamon, Lienemann, etc..) et ceux de la motion D (Aubry, Fabius), in fine, cet accord ne s’est pas fait car il demeure une ambigüité sur l’ancrage durable de cette motion D à gauche.
Cela est d’autant plus vrai que les présentations de la motion D faites par des orateurs différents changent la tonalité selon qu’ils se nomment J.C Cambadèlis ou H. Weber !
La seule garantie reste que le parti, qui aujourd’hui manifestement évolue à gauche avec la crise actuelle, ne se laisse ni porter par l’air du temps ni par l’intérêt tactique du moment.
L’opinion publique ne s’y trompe pas et apprécierait visiblement que le parti socialiste soit attractif.
Il faut que notre courant conserve plutôt une lisibilité politique qu’une stratégie d’éventuelle alliance ultérieure. Quoiqu’une alliance, s’il fallait l’envisager, ce serait à la condition qu’elle soit majoritaire et qu’elle change radicalement la ligne, les pratiques et les éthiques !
Quant au vote utile, il faut faire attention à l’instrumentalisation de l’alliance Aubry/motion C.
(more…)

La même justice pour tous ?

Filed under: 10 - Chronique de la haine ordinaire — iledere @ 5:22

Le blog de l'île de RéLe collégien de Saint-Michel, dans l’Aisne, qui avait accusé de violences un professeur qui s’était suicidé fin septembre après sa garde à vue, a reconnu avoir menti.

Le professeur, âgé de 38 ans, enseignant au collège César-Savart de Saint-Michel, avait été retrouvé pendu à son domicile le 20 septembre. La veille, il avait été placé en garde à vue à la suite d’une plainte déposée par un élève qui l’accusait de lui avoir donné un coup de poing dans une salle de classe, ce que l’enseignant niait.

Aujourd’hui, on y voit plus clair : l’élève, qui avait eu les honneurs de la télévision avait menti…
Le professeur sur simple dénonciation d’un gamin avait subi 8 heures de garde à vue et d’interrogatoires !!!
La simple dénonciation d’un adolescent a eu plus de poids que les dénégations farouches du professeur accusé !!!
Bravo les enquêteurs : beau boulot !!!
Un prof est accusé, sans qu’il n’y ait de témoins, sans que son passé soit sujet à caution… Zou : en garde à vue… Coupable, forcément coupable… Un enfant ne ment pas…
(more…)

Un nouvel adhérent à la CGT ?

Filed under: 11 - société — iledere @ 5:18

Le blog de l'île de RéQue voulez vous, c’est plus fort que moi, il y a des gens que j’adore… épingler ! Et lorsqu’il s’agit d’un journaliste bouffi d’orgueil et de certitudes idiotes, c’est un plaisir… C’est pourquoi je m’étais fait l’écho de la perte terrible subie par France Inter du fait du départ de Jean Marc Sylvestre sur TF1.
Le hussard noir du libéralisme, le thuriféraire de la flexibilité absolue, garante de la réussite des entreprises, le zélé zélateur du Marché qui s’autorégule, le Délai Lama du Cac 40 nous avait durant 22 ans, asséné ses vérités sur l’économie libérale… «  Le libéralisme n’est pas une construction intellectuelle comme le marxisme, le monde a été créé ainsi« , tel était le message de Jean-Marc. « Le libéralisme est inscrit dans la nature humaine, parfois violente et injuste « , nous répétait-il (Interview à VSD, 20/01/05).

Ce charlatan qui n’avait pas vu venir la crise mais qui a écrit un livre (pas seul il est vrai) pour l’expliquer à portériori, est pourtant descendu de son Himalaya de suffisance pour se pencher sur le droit des employés !!!

Si, si, je ne rigole pas, le porte parole du patronat conquérant toujours gêné dans son évolution par des travailleurs qui réclament le respect qui leur est du, vient d’ouvrir le livre maudit, le Code du Travail… Et pour la bonne cause : la sienne !!!

(more…)

« Page précédentePage suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons