Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

10 novembre 2008

Un milliard de personnes menacées par la famine

Filed under: 10 - Chronique de la haine ordinaire — iledere @ 5:01

le blog de l'île de RéNous le disions dans ces colonnes, dans un article humoristique :  » Il faut 30 milliards de Dollars pour éradiquer la faim dans le monde, que l’on cherche en vain depuis un quart de siècle alors que pour les banques on a trouvé en un clin d’oeil des milliers de milliards… »

Jean Ziegler, homme politique, sociologue, écrivain et polémiste suisse me mâche pas ses mots et lance un cri d’alarme :
‘La faim touche près d’un milliard de personnes dans le monde. Un chiffre alarmant et qui est en progression. En cause ? Les pays riches, le système international et les biocarburants.’

L’ex- rapporteur de l’ONU pour le droit à l’alimentation Jean Ziegler ne mâche pas ses mots. Un enfant qui meurt de faim aujourd’hui est assassiné, dit-il. La faim dans le monde est un crime contre l’humanité. Et il accuse les pays riches. Ils n’ont pas débloqué les fonds nécessaires alors que des milliers de dollars ont été brûlés dans la crise financière. Jean Ziegler s’élève également contre le développement des biocarburants et la spéculation sur les denrées de base.

La patron de l’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture, Jacques Diouf, est sur la même longueur d’ondes. 100 millions de tonnes de céréales ont servi à fabriquer des biocarburants, dit-il, 100 millions de tonnes qui auraient pu nourrir des milliers d’individus. Il dénonce lui aussi la spéculation et le manque de moyens réservés à l’agriculture.
Pour la FAO, il faudrait au moins 30 milliards de dollars par an pour assurer la sécurité alimentaire et relancer le secteur agricole dans les pays les plus touchés.

Selon le Belge Olivier De Schutter, rapporteur de l’ONU pour le droit à l’alimentation, les brutales hausses de prix alimentaires en 2007 et au début de 2008 ont laissé des traces sérieuses parmi les familles les plus pauvres, même si les prix ont baissé depuis juin. « La violation quotidienne et massive du droit à l’alimentation a son origine, non pas dans une production insuffisante de nourriture, mais dans un système de production dont les limites sont désormais claires. Un nouveau système doit être mis en place, bâti sur les ruines de l’ancien », a-t-il estimé.

A Londres, l’organisation humanitaire Oxfam a affirmé que l’inflation galopante du prix des aliments de base, comme le riz et les céréales, a poussé cette année 119 millions de personnes de plus dans une situation de famine.

Aujourd’hui, 89% des personnes qui ont faim vivent en Asie et en Afrique. Dans quinze pays africains, la faim touche plus de 35% de la population.

J.C. (avec C. Pecheux et Belga) pour « internationalnews« 

4 réponses à “Un milliard de personnes menacées par la famine”

  1. La main gauche dit :

    ouh là vou’zautres, ça se voit qu’vous zavez voté la motion G comme « gôche », révolutionnaires anti-pragmatiques mal-pensants qui veulent toucher aux espèces protégées !!…

  2. Raoul dit :

    Les caisses sont vides, les ventres sont vides… C’est la suprématie du concept de vacuité..

    Bon, il reste les poches des banquiers. Sur les 1.700 milliars de Sarko, cela de fait qu’un petit 2 %..

  3. Serge dit :

    Réponse à « la main gauche » :

    En France on pourrait y participer en réorientant une partie de bouclier fiscal !

  4. La main gauche dit :

    mais où peut-on trouver 30 milliards ??.. les caisses sont vides !!!

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons