Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 novembre 2008

La carte de la crise…

Filed under: 03 - Economie,12 - Brèves — iledere @ 9:46

Depuis trois semaines, Mediapart tient à jour la carte de la crise sociale.
Elle recense les licenciements collectifs, les défaillances d’entreprises et les arrêts de travail forcés, annoncés depuis le début du mois de septembre. Automobile, industrie, transports, agroalimentaires : tous les secteurs sont touchés.
Nous recensons environ 120 entreprises. C’est une estimation basse : toutes les entreprises qui licencient ne sont pas connues. Les PME en grande difficulté à cause de problème de trésorerie encore moins…

Cliquer sur le lien pour voir la carte….

Merci Mediapart

3 réponses à “La carte de la crise…”

  1. Serge dit :

    @ la grignette

    Moi aussi j’ai connu ces moments difficiles dans ma jeunesse mais malheureusement on en n’était guère conscient dans la mesure qu’autour de soi c’était la même chose et on ne se posait donc pas de question.
    Toutefois, on fait partie d’une génération qui a eu la chance de découvrir, certes dans le temps, un progrès qui était réservé qu’à la classe la plus aisée.

    Nos enfants qui sont nés avec ce progrès, de leur demander d’y renoncer n’est pas concevable.

    Or, sarko ce qu’il est entrain de manigancer, c’est le retour au moins 50 ans en arrière.

  2. la grignette dit :

    Cette cartographie est toute récente, c’est rien dire de ce qui s’est passé auparavant. Au sujet des voitures, ce qu’ils faut remarquer c’est que ce sont les constructeurs qui n’ont pas fabriqué les voitures achetables par le consommateur lamda, c’est à dire moi (20000 euros c’est deux ans de retraite), mais des grosses voitures pour l’exportation qui leur restent sur les bras. Soit ils bradent en diminuant leurs sacro-saints bénéfices, soit ils liquident et délocalisent et le problème recommencera là-bas au bout d’un certain temps.
    peut-on aider les gars de KEY Plastics ?
    @ la Main Gauche
    pas sympha de me rappeler ma jeunesse, mais çà je l’ai vècu facilement, chez moi dans mon bled, on vivait à sept (5enfants, 2 adultes) dans un deux pièces cuisine, 1er étage sur porche, avec la réserve de charbon au 2° (le grenier) et les toilettes au fond de la cour à droite…. dans un pays où le record de froid hivernal a été de -33°- pas d’eau et douche communale pour tout le pays !
    En matière d’organisation nous en connaissions un rayon.
    Je vis toujours en loyer.

  3. La main gauche dit :

    cette cartographie de la géodéroute est certainement très partielle… non renouvellement des départs à la retraite, moins d’intérimaires… la stratégie de la tortue avec partout plein de petites économies sur les frais généraux qui conduiront à moins d’Economie en général (au sens de l’activité économique) etc,etc…

    et je ne sais trop que penser de plans de relance sur l’automobile et le bâtiment, c’est sûr qu’il y a de gros dégâts (constructeurs, sous-traitants ..) mais tout de même, au salon de l’auto la moindre petite merveille que l’on présente est à pas moins de 18000 € (en dessous, pas assez chic !!), alors pour un smicard ça en fait des mois d’apnée alimentaire.., tout ça ressemble à maintenir sous perfu de l’inaccessible pour la plus part des gens… et l’bâtiment…pour ceux qui ont connu le 10m2 sous les toits Parisien, pratique par certains côtés… en un seul clic vous passez du lit à la douche en allumant la radio et la cafetière, de plus la pression d’eau au 7ème étage vous fait faire des économies, et pas besoin d’aller courir au Bois de Boulogne avec 7 étages (soit 14 demi-paliers) à pieds deux fois par jour…mais question loyer ça vaut son pesant d’or et maintenir sous perfu un secteur pour qu’un modeste salarié continue à cracher la majo d’sa paie dans ce type de château ça m’laisse un peu dubitatif …

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons