Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

27 novembre 2008

Audiovisuel / TF1 : la saga des amendements UMP continue

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 5:51

amendements UMP - TF1 - loi audiovisuelTout pour plaire… à TF1. Les élus UMP rivalisent d’audace en déposant des amendements tous plus favorables les uns que les autres aux chaînes privées. Le dernier en date vise à reculer l’horaire de diffusion du programme de première partie de soirée de France Télévisions, qui permettrait à TF1 de conserver ses spectateurs pendant la coupure « publicité »…

Mercredi 19 novembre, en commission spéciale, l’UMP décidait de diviser par deux la taxe des chaînes privées, destinée à compenser le manque à gagner de France Télévisions suite à la suppression de la publicité. Un joli cadeau à TF1, en particulier, mais ce n’était pas assez. Ce n’est jamais assez… Suppression de la publicité, autorisation d’un seconde coupure pub, réduction de la taxe des chaînes privées, nomination du président par le Président… tout est fait pour faciliter la vie des chaînes privées.

Sauf que depuis quelques temps, les dirigeants de ces entreprises commençaient à avoir un doute… Passés les moments d’euphorie liés aux premières projections budgétaires de ces mesures, certains ont commencé à réfléchir. Et à douter. Car la suppression de la publicité post-JT de France Télévisions aurait un effet secondaire loin d’être anodin : le programme de première partie de soirée des chaînes publiques débuterait plus tôt, vers 20h35… pile au moment du lancement de la publicité des chaînes privées. Le risque est grand que les spectateurs se tournent alors vers ces chouettes programmes le temps de la séquence pub. Aïe…

(more…)

Les SES dans la seconde Darcos : incohérence ou assassinat programmé ?

Filed under: 02 - Education — iledere @ 5:13

Communiqué que nous nous faisons un plaisir de relayer :
L’APSES (Association des professeurs de Sciences Economiques et Sociales) a pris connaissance avec consternation des dispositions concernant l’enseignement de Sciences Economiques et Sociales transmises le 25 novembre au groupe d’experts chargés d’adapter le programme de seconde à la semestrialisation.

Ainsi, un élève souhaitant se réorienter à l’issue du premier semestre ne pourra pas faire le module 1 de SES qui ne sera pas offert au second semestre. Mais un élève n’ayant pas suivi le module 1 pourra suivre le module 2. La part des SES déjà limitée se trouve donc encore réduite. Quant à la cohérence pédagogique, que dire d’un projet où le module 2 ne suit pas le module 1 ? Si la situation n’était pas si dramatique, elle pourrait donner à sourire en laissant penser qu’on est plus proche d’un gag de music-hall que d’un projet de formation.

On apprend également que les modules d’exploration ne feront pas l’objet d’une évaluation notée comme les autres. De marginale, la discipline devient ainsi exotique !

(more…)

Bataille de l’eau en Ile de France

Filed under: 03 - Economie — iledere @ 5:00

le blog de l'île de RéBertrand Delanoë avait fait un argument de campagne de son action pour la gestion publique de l’eau dans sa ville. Henri Emmanuelli mène ce combat depuis longtemps dans son département des Landes… Dans l’île de France, l’eau est gérée par un syndicat des eaux qui délègue sa gestion à des entreprises privées. Il s’agit de la plus grosses délkégation de service publicen Europe… De quoi aiguiser les appétits des entreprises qui ont construits leur fortune sur ces marchés. La Bataille de l’eau commence en Ile de France…

La bataille de l’eau
Début 2009, le Syndicat des Eaux d’Ile de France (SEDIF) va lancer un appel d’offre international pour le renouvellement de son contrat de délégation de service public de l’eau qui arrive à échéance le 31 décembre 2010. La bataille fait rage entre les deux géants français du secteur, GDF-Suez le prétendant, et, Véolia le sortant, pour remporter ou conserver un contrat mirifique de 350 millions d’euros par an.

C’est le plus gros contrat de délégation d’eau en Europe. Il concerne 144 communes de la région parisienne et 4,2 millions de consommateurs. La nouveauté c’est que le règne de Véolia (ex Générale des Eaux) qui a la mainmise sur les eaux d’Ile de France depuis 1962 semble menacé par le groupe GDF-Suez (Lyonnaise des Eaux).

(more…)

26 novembre 2008

Le « plan de relance européen » n’a d’européen que le nom.

Filed under: 03 - Economie — iledere @ 5:02

le blog de l'île de RéLe « plan de relance européen », que la Commission doit annoncer, est largement de l’habillage, du « window dressing », comme l’on dit à Bruxelles. Il s’agit plus de donner un label communautaire à une série de plans nationaux, dont la plupart ont déjà été annoncés, que de puiser dans un budget européen qui ne pèse que 116 milliards d’euros, soit à peine plus d’un 1% du PIB des 27 Etats membres. L’Union n’est pas les Etats-Unis, c’est-à-dire qu’elle n’a pas à sa disposition les ressources d’un Etat fédéral : pour rappel, il lui est même interdit d’avoir recours à l’emprunt…

Bref, il n’y aura pas de baisse d’impôts coordonnées par Bruxelles (il s’agit d’une compétence nationale), de distributions de subventions aux entreprises (l’Union n’en a ni les moyens, ni la vocation), de programme de grands travaux, etc. « Il vaut mieux parler d’un plan de relance concerté au niveau européen », explique Nicolas Véron, économiste au centre de recherche bruxellois Brueghel : « des mesures fédérales n’ont pas pu être adoptées pour le cœur du système que sont les banques. Elles sont donc encore moins à l’ordre du jour pour aider l’économie ».

Néanmoins, ce « plan » marque l’existence d’un consensus européen sur les remèdes à apporter à la crise : « il faut soutenir la demande, c’est-à-dire pratiquer une relance keynésienne », affirme André Sapir, professeur d’économie à l’Université libre de Bruxelles. Car le monde traverse un choc de confiance : « il s’agit d’une situation keynésienne qu’on n’a pas connu depuis longtemps », poursuit Sapir. Il faut donc rétablir la confiance pour réenclencher la consommation et l’investissement. Une analyse que Jean-Claude Trichet, le président de la Banque centrale européenne, partage.

(more…)

Bernard Laporte ne dit pas « Vive la Forêt » !

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 4:27

le blog de l'île de RéPetit grain de sable pour les affaires de Bernard Laporte. Une association vient de déposer plainte pour excès de pouvoir. En cause l’autorisation accordée à l’un de ses camping de s’étendre.

L’association « Vive la forêt » sise à Lacanau, près du bassin d’Arcachon vient de saisir le tribunal administratif de Bordeaux et ce dans le cadre d’une requête pour « excès de pouvoir ». Une action qui vise la commune de La Teste mais surtout l’actuel secrétaire d’état aux Sports et à la Jeunesse, Bernard Laporte. Si depuis qu’il est au Gouvernement, Laporte ne gère plus personnellement les nombreuses affaires dans lesquelles l’ex rugbyman a investi, il en reste toutefois l’actionnaire ou le propriétaire. C’est le cas notamment de la SAS Pyla camping qui gère comme son nom l’indique, des tentes et des bungalows sur un site exceptionnel à l’extrémité sud de la grande dune du Pyla et que l’on peut visiter en cliquant sur ce lien : http://www.pyla-camping.com/.

Exceptionnel donc, parce qu’il s’agit d’un site classé et qui bénéficie du plus haut degré de protection environnementale existant dans le pays. Nous sommes en zone Natura 2000, où seule la signature d’un ministre de l’Environnement est susceptible de délivrer une l’autorisation de construire.

(more…)

25 novembre 2008

Martine Aubry officiellement vainqueur, les royalistes contestent toujours

Filed under: 13 - PS — iledere @ 20:38

le blog de l'île de RéMartine Aubry a été élue premier secrétaire du parti socialiste avec 67.451 voix contre 67.349 à Ségolène Royal, soit 102 voix de différence, selon la commission chargée de statuer sur ce scrutin contesté. Ce résultat a été avalisé par le Conseil national du PS, par 159 voix pour, 76 contre et deux abstentions.
David Assouline, proche de Ségolène Royal, réitère sa demande d’un nouveau scrutin.

Le Conseil national du PS a entériné mardi soir 25 novembre l’élection de Martine Aubry à la tête du Parti socialiste. Le conseil national a approuvé le rapport de la commission de récolement par 159 voix pour, 76 contre et deux abstentions. L’entourage de Ségolène Royal a cependant contesté cette décision.
Martine Aubry a été élue premier secrétaire du parti socialiste avec 67.451 voix contre 67.349 à Ségolène Royal, soit 102 voix de différence, a annoncé Kader Arif, rapporteur de la commission chargée de statuer sur ce scrutin contesté.

Pas de consensus
Kader Arif a souligné que ce résultat avait été adopté « sans consensus » par la « commission de récolement », qui a étudié depuis lundi les contestations soulevées par les deux camps après le scrutin de vendredi dernier.
Immédiatement après cette annonce, David Assouline, un des proches de Ségolène Royal et membre de la « commission de récolement », a une fois de plus réclamé un nouveau scrutin.
Les 306 membres du « Parlement » du PS, dans lequel Ségolène Royal est minoritaire, se réunissaient à la Mutualité à Paris. Les royalistes pèsent 29% du conseil national.

(more…)

La crise du PS ou les limites de la démocratie militante

Filed under: 13 - PS — iledere @ 8:22

le blog de l'île de RéCet article va faire bondir d’un camp comme de l’autre au moment ou les tensions sont si exacerbées que les plus « zen » des militants perdent le recul nécessaire pour analyser cette crise qui risque de nous tuer… Tant pis, il faut que nous ayons le courage de parler de nos problèmes et si possible sans s’énerver. Je publie donc cet article de Malakine qui pose de bonnes questions qu’il faudra, de gré ou de force, prendre en compte si notre Parti veut redevenir une force d’opposition crédible…

Depuis l’élection de son premier secrétaire, le Parti Socialiste semble avoir totalement perdu la raison. Ni la haine, ni l’enjeu, ni les divergences idéologiques ne suffisent à expliquer l’intensité de la crise post-électorale.

Dans un processus démocratique classique, le perdant s’incline devant le verdict du suffrage universel, la minorité se plie à la loi de la majorité et les accusations de fraudes se règlent par la saisine d’instances juridictionnelles. Au PS l’élection semble être d’une autre nature. Elle met en scène un match à mort qui condamnera définitivement le perdant, sans revanche possible.

Ce que montre cette crise, c’est que la démocratie militante qui veut faire de l’adhérent dans un parti, l’équivalent du citoyen dans la République ne fonctionne pas.

La détermination de Ségolène Royal à ne rien lâcher est d’autant plus étonnante que, même perdante, c’est elle qui restera comme la grande bénéficiaire du congrès : Sa motion est arrivée en tête à la surprise générale, elle a montré un autre visage pendant le congrès où elle a gagné ses galons de bête politique, sa popularité dans le parti a pu déjouer le front organisé contre elle. Elle s’est imposée dans cette séquence la seule « star » du parti, la seule candidate possible pour 2012.

(more…)

En politique, les femmes ont encore mauvais genre

Filed under: 01 - Etudes et analyses — iledere @ 5:48

le blog de l'île de RéAprès les élections législatives, cantonales, municipales et sénatoriales de 2007-2008, la progression des élues est significative. Mais seulement si la loi est contraignante. Une analyse de Marie-Paule Mémy de l’Observatoire des inégalités.

Les dernières élections législatives, municipales et sénatoriales de 2007 et 2008 se traduisent par une progression à la marge en matière de parité. Cette hausse est toutefois plus significative pour les communes de plus de 3 500 habitants pour lesquelles une loi de janvier 2007 impose une alternance stricte hommes-femmes dans la composition des listes et dans les fonctions d’adjoints et d’adjointes. Ceci tend à montrer trois choses : premièrement que l’on trouve des femmes pour y aller, contrairement à ce que l’on peut entendre parfois ; deuxièmement qu’il faut la force de la loi pour les imposer dans les faits ; troisièmement que la résistance masculine est si forte que l’évolution se fait au compte-goutte lorsque la loi ne vient pas s’en mêler.

La commune aux avant-postes de la démocratie paritaire
La commune, décriée pour sa taille et son manque de moyens, a toujours conservé son crédit auprès d’une majorité de citoyens. S’il y a encore un lieu politique au plan local qui fait sens, c’est bien celui-ci. On s’y retrouve. A l’échelon du département bien peu de citoyens situent précisément le rôle et l’action du conseiller général, et encore moins les limites de son territoire. Le conseiller régional est élu sur une liste régionale qui distend la proximité. Le député, probablement plus connu, est un quasi aristocrate de la République. Le sénateur ? Qui sait citer les sénateurs de son département ?

(more…)

Un nouveau Bretton Woods?

Filed under: 03 - Economie — iledere @ 5:38

le blog de l'île de RéIl faut reconnaître, et les marchés financiers l’ont fait avec leur cynisme habituel, que ce G-20 est un échec. Il ne pouvait en être autrement car il a été convoqué de manière précipitée, avec une administration américaine moribonde et sans que les autres pays n’aient réussi à constituer un front commun qui aurait pu contraindre les Etats-Unis à modifier sur le fond leurs positions habituelles. Personne n’était présent pour porter les propositions alternatives qui, aujourd’hui, sont les seules à pouvoir apporter des solutions à la crise en s’attaquant à ses causes réelles.

Dans ces conditions, on est très loin de l’objectif initial d’un «nouveau Bretton Woods». Le processus d’une réforme du système monétaire international n’a même pas été engagé. De cet échec va naître dans les mois qui viennent un processus de fragmentation du système monétaire et financier international.

Le point de rupture entre partisans du désordre ancien et partisans d’une véritable reconstruction du système monétaire financier se concentrera sur deux questions: le contrôle des capitaux et des formes de protectionnisme permettant d’éviter l’importation des effets dépressifs des politiques de certains pays.

(more…)

« Page précédentePage suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons