Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

9 janvier 2009

Salutaire reprise en main…

Filed under: 10 - Chronique de la haine ordinaire — iledere @ 14:48

Notre envoyé spécial s’est glissé dans un colloque UMP sur la reprise en main que compte mener le Président dans le domaine de la justice… Ceci est un enregistrement pirate dont vous voudrez excuser la piètre qualité du son…

Mes chers amis,
Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa 1er, notre bon maître, s’occupe activement d’une salutaire reprise en main du pays. (applaudissements)
Nous avons évoqué, pas plus tard qu’hier, la mise au pas de Sénat où des vieillards cacochymes avaient l’outrecuidance de vouloir voter des loi (on croit rêver) et qui maintenant n’auront plus qu’à venir signer, ce qui leur évitera de lire les petites lettres de ces projets qu’ils commençaient à critiquer. (huées) Grassement payés par le gouvernement ils n’auront plus qu’à obéir, comme tout bon salarié. (applaudissements)

De même, un coup de pied salutaire se met en place pour écraser d’une main virile ce nid de vipères contestataires qu’est devenue  l’Assemblée Nationale depuis qu’un inconscient a inventé l’opposition et où certains députés s’ingénient à utiliser les lois de la République à mauvais escient, rien que pour embêter notre petit Nicolas. (huées) Comme par hasard, ce sont toujours des gauchistes…(huées et grondements) Hé bien on va voir s’ils vont discuter longtemps quand ils auront 15 minutes pour débattre d’un projet de loi… Non mais, qui c’est qui paye ? Est-ce que les députés de Droite, braves gens au demeurant, font un tapage pareil ? Non, alors ? Ils respectent leurs employeurs, eux… (applaudissements)
Rigolez pas les centristes on vous a à l’oeil… (Ricanements)

Mais il est un domaine ou il y a urgence : la Justice. (petit silence) Car la situation est critique et l’ennemi est dans la place. (mouvements divers dans la foule) Si ! Et j’en ai la preuve ! Mes amis, pas plus tard que jeudi, la présidente du Tribunal de grande instance de Nancy a fait un discours aux parquetiers. Quelle idée pour une magistrate de parler à des fabricants de parquet ! (rires…) Je vous le demande ! Pardon , on me dit que les parquetiers sont des membres du parquet. C’est pareil ! Et savez vous ce qu’elle a dit ? Ahhh il vaut mieux que je le lise car l’indignation m’étouffe :
« j’exprime ma grande interrogation sur le sens du discours du chef de l’Etat, avant même le dépôt du rapport de la commission Léger, avant surtout tout débat parlementaire. L’indépendance est la seule garantie d’une bonne justice, puisqu’elle oblige à l’impartialité, à l’objectivité, à la neutralité, mais qu’elle met aussi le juge à l’abri de l’intrusion d’autres pouvoirs » (Mimiques incrédules et sifflets)
Oui, mes amis voici ce qu’a dit cette Marie-Agnès Crédoz, osons la nommer cette bolchévique infiltrée dans notre beau pays pour en saper les fondements. (huées) Et vous savez ce qu’ils ont faits les moquetteurs ? les parquetiers, c’est pareil… Ils ont applaudi ! (cris d’horreur) Si, ils ont applaudi !! (L’orateur essuie une larme…)

Mes amis, nous ne saurions rester sans réagir. D’ailleurs notre président a déjà commencer la reprise en main d’une institution en pleine déliquescence. (applaudissements) Et j’ai le plaisir de confirmer que ces gens sont convoqués par le procureur de Nancy. (applaudissements) Et qu’ils le seront par le procureur général ! (applaudissement frénétiques) Ils feront moins les fiers…

Indépendance de la justice mes amis, voici ce qu’ils réclament ces enfants, ces fonctionnaires … Pourquoi pas Liberté de la presse, ou (il cherche) Droit du travail tant qu’ils y sont…. (huées…)

Ahh mes amis… mes amis… L’émotion m’étouffe, mais nom du Président, qui c’est qui paye ? (coup de poing sur le pupitre. Applaudissements)
L’Etat ! C’est l’Etat qui paye. Donc le Président… C’est lui qui paye le président de France Télévision. C’est normal qu’il le nomme et qu’il soit obéi… Il paye ces fonctionnaires de la justice, qui travaillent en jupe et qui portent des perruques, (ricanement entendu et clin d’oeil appuyé) et ils ne voudraient pas lui obéir ? Mais dans quel monde vivons nous !!! (applaudissements nourris.  L’orateur s’essuie le front, et boit une gorgée d’eau)
Chers amis, il est temps que nous reprenions en main un pays qui part à vau l’eau… Il est temps que nous remettions chacun à sa place… Il est temps que la raison retrouve ses droits pour que chaque chose revienne dans l’ordre naturel : du travail pour les uns, de l’argent pour les autres… (applaudissements plus discrets) Car mes amis, c’est comme au restaurant : fromage ou dessert. Travail ou argent ! (applaudissements très discrets) Vous ne voudriez pas les deux tout de même, soyez raisonnables… (silence) Mais il y a de la grandeur à être un travailleur pauvre. Et puis c’est normal. Vous n’imaginez pas un rentier pauvre. (hochements de têtes dubitatifs) Un travailleur c’est pauvre et un rentier c’est riche. (approbations mitigées) Sinon c’est l’anarchie (mouvements d’inquiétudes) et la révolution et… (cris d’horreur… Enflant le ton…) le communizme… (mouvements de panique) Et cela nous ne le voulons pas… (applaudissements, cris, trépignements)

C’est pourquoi mes amis, il nous faut un pays stable qui puisse compter sur une justice forte et disciplinée. D’ailleurs seuls les voyous ont à craindre de la justice. (applaudissement nourris)
C’est pourquoi mes amis, avec notre Président, vous nous aiderez, vous nous soutiendrez dans notre combat pour une presse dépendante, une justice dépendante (baissant le ton) et une fiscalité indépendante… (très fort en levant les bras) Le président compte sur vous… (Applaudissements, cris, lancers de chapeaux …)

Alain Renaldini en direct de Neuilly sur Seine

9 réponses à “Salutaire reprise en main…”

  1. La Grignette dit :

    Vous croyez qu’il guérit les écrouelles !

  2. Christine dit :

    A l’UMP, c’est encore plus caricatural que je ne le pensais. Je trouve un peu effrayant de voir toutes ces pollutions circuler dans autant de têtes mal pensantes.

  3. chris dit :

    Pus faim non plus…

  4. Dulce dit :

    Moi aussi…

  5. JPP dit :

    Si un éclat de rire vaut un steak, j’ai bien mangé ce soir….

  6. Marie-Jo dit :

    Very excellent, j’adore…

  7. Serge dit :

    Laissons rendre la justice à cet exceptionnel président.
    Plantons vite un chêne dans les jardins de l’Elysée, il n’y aura pas besoin
    d’attendre un gland tomber de l’arbre, il sera déjà assis sur son trône,
    en train de « vomir » la justice.

  8. Eexc T dit :

    On s’y croirait. Hélas…

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons