Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

31 janvier 2009

Au nom de Dieu ?

Filed under: 10 - Chronique de la haine ordinaire — iledere @ 6:15

Le blog de l'île de RéSur ma page Face Book, on peut lire à la rubrique « religion » : « athée pratiquant »…
C’est dire si l’intégrisme religieux n’est pas ma tasse de thé… Tous les intégrismes !!!

Alors qu’il est de bon ton de parler des vilains barbus qui lapident les femmes adultères, tournons nous un peu vers d’autres intégrismes qui reviennent à la mode : l’intégrisme catholique…

Un  prêtre intégriste italien vient de déclarer : les chambres à gaz ont servi « à désinfecter »

« Je sais que les chambres à gaz ont existé au moins pour désinfecter mais je ne saurais dire si elles ont causé des morts ou non car je n’ai pas approfondi la question« , a déclaré le prêtre Floriano Abrahamowicz, responsable de la communauté intégriste catholique de la Fraternité Saint Pie X pour le nord-est de l’Italie dans une interview jeudi au quotidien La Tribune de Trévise

Cette interview a été réalisée après le scandale suscité par l’évêque intégriste Richard Williamson dont l’excommunication a été levée par le pape bien qu’il ait tenu des propos négationnistes.
Dans un entretien à la télévision suédoise diffusé il y a une semaine, l’évêque intégriste avait affirmé: « je crois qu’il n’y a pas eu de chambres à gaz (…) Je pense que 200.000 à 300.000 Juifs ont péri dans les camps de concentration, mais pas un seul dans les chambres à gaz« .

Le blog de l'île de Ré« Williamson a certainement été imprudent en se prononçant sur des questions techniques« , poursuit Floriano Abrahamowicz qui, mettant en avant ses origines juives, assure qu’il est « vraiment impossible pour un catholique d’être antisémite ».

Le prêtre italien voit dans cette polémique une manoeuvre « contre le Vatican ».
« La critique que l’on peut faire sur la tragédie de l’Holocauste est qu’on lui donne la suprématie par rapport aux autres génocides. Si Mgr Williamson avait nié à la télévision le génocide de 1,2 million d’Arméniens par les Turcs, je ne pense pas que les journaux auraient parlé de ses déclarations de la même manière« , a ajouté le prêtre italien.

Pour autant l’Eglise française n’est pas franchement choquée par la levée de l’excommunication des prêtres intégristes, malgré le cas Williamson. En témoigne cet éditorial de « La Croix » du 29 janvier intitulé  » le bon pasteur » :

« Allons droit au but : pour ma part, je salue la décision du pape (la levée de l’excommunication) comme une initiative authentiquement pastorale et chrétienne.
Sommes-nous prêts à accepter que sa démarche ne réponde pas à nos logiques temporelles ? L’Evangile nous dit d’aimer nos ennemis, “que si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on ? Même les pêcheurs aiment ceux qui les aiment”.
Est-il naïf de penser que cette décision de Benoît XVI n’est pas forcément logique selon le monde, mais qu’elle l’est selon la foi ?

Certes, les intégrismes fonctionnent mieux que les dogmes plus mesurés dans des temps de détresse et de crise. Mais le pas en arrière de l’église, qui ressemble bien à un retour à l’obscurantisme est pour le moins inquiétant lorsqu’on le met en perspective de la montée des fondamentalistes aux USA et la puissance croissante des sectes partout dans le monde.

En parlant de sectes : Soutien à Daniel Groscolas

Le blog de l'île de RéJ’en profite d’ailleurs pour manifester mon plein et entier soutien à mon ami Daniel Groscolas, créateur et ancien directeur de la Cellule chargée de la prévention des phénomènes sectaires (CPPS) au sein de l’Education nationale, et ancien président du Centre Contre les Manipulations Mentales…

Une seule phrase, consignée à la page 64 d’un volumineux rapport parlementaire intitulé « L’Enfance volée, les mineurs victimes de secte », vaut à Daniel d’être renvoyé devant le tribunal correctionnel, pour diffamation publique envers un particulier.
Si elle n’est effectivement pas anodine, cette phrase – « Les Témoins de Jéhovah, par exemple, donnent pour directive aux enfants de fréquenter les écoles pour y faire du prosélytisme » – a été prononcée en 2006 dans le cadre d’une commission parlementaire, où Daniel Groscolas avait été appelé à témoigner en tant qu’expert de la question des sectes.

Un spécialiste de la question
Actuel maire (PS) de L’Houmeau, dans l’agglomération rochelaise, cet ancien inspecteur général de l’Éducation nationale est en effet un spécialiste. En 1995, il est missionné par le ministre de l’époque, François Bayrou, pour enquêter sur l’influence des sectes au sein de l’école.
S’il recense alors une soixantaine de structures très douteuses, il pointe surtout une faille législative : en dehors d’un contexte public ou privé sous contrat, l’Éducation nationale n’a aucun moyen de contrôler les contenus de l’instruction proposée par les écoles hors contrat.

Son travail de conviction finit par payer : le 18 décembre 1998, l’Assemblée Nationale vote dans une belle unanimité la loi sur le renforcement de l’obligation scolaire, dont il rédige le décret d’application.
Jeune retraité en 2001, il prolonge son investissement en présidant le Centre contre les manipulations mentales. C’est à ce titre qu’il est appelé à donner son éclairage aux parlementaires en 2006.
Comme lui, trois autres témoins, dont un ancien préfet et un représentant du ministère du Travail, ont fait l’objet d’une plainte pour diffamation déposée par la Fédération chrétienne des Témoins de Jéhovah, avec constitution de partie civile. À l’issue d’une information judiciaire, les quatre personnalités ont donc été renvoyées devant le tribunal correctionnel.
Nous attendons les résultats de la procédure, mais en l’état il semble évident que cette secte a déjà infiltré un certain nombre de lieu, y compris à des niveaux importants de l’Etat…

Courage Daniel, nous stockons des extincteurs au cas ou ils veuillent te mener au bûcher…

Alain Renaldini
Promis, c’est le dernier… Mais je ressors mes fonds de tiroirs des belles années et leur nom s’imposait à la suite de l’article : « Vaya con Dios » et le titre est dédié à Daniel Groscolas ; « just a friend of mine »
[youtube=http://www.youtube.com/v/NBPYWYZanpw&hl=fr&fs=1]

4 réponses à “Au nom de Dieu ?”

  1. vérité dit :

    ne sors pas trop groscolas de ton tiroir sinon tu vas perdre de ta crédibilité!

  2. pm dit :

    Le comunautarisme, spécialisté Sarkozyste dans toute son habituelle laideur, mode d’emploi.

  3. Francis dit :

    Bonjour mon pere…!
    Bravo pour la chronique, avec ce Pape, spécialiste de la réécriture de l’histoire, il va bientot être menacé du bucher, comme notre ami Daniel Grocolas avec les Jéhovas.

  4. Serge dit :

    Alain, continue à sortir tes fonds de tiroirs.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons