Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

5 février 2009

Une stèle pour Sarko à Gandrange…

Filed under: 12 - Brèves,21 - Mensonges de Sarko — iledere @ 17:00

Une stèle en l’honneur des promesses « non tenues » de Nicolas Sarkozy a été érigée, mercredi 4 février, par la CFDT à l’entrée de l’usine ArcelorMittal de Gandrange (Moselle). Sur la stèle en granit gris de 70 cm par 50 cm, le syndicat a fait graver en lettres d’or la phrase suivante : « Ici reposent les promesses de N. Sarkozy faites le 4 février 2008 à Gandrange: ‘Avec ou sans Mittal, l’Etat investira dans Gandrange’ « .

L’an dernier, à l’issue d’une visite très médiatisée de 45 minutes de l’aciérie mosellane, le chef de l’Etat s’était engagé devant quelque 400 sidérurgistes à faire prendre en charge par l’Etat « tout ou partie des investissements nécessaires » pour maintenir l’aciérie en activité. « Nous sommes prêts à faire le nécessaire quel que soit le propriétaire (de l’usine), car notre objectif, c’est de garder des usines ouvertes en France parce qu’un pays qui n’a plus d’usines est un pays qui n’a plus d’économie« , avait alors déclaré le président de la République.

Les promesses de Sarkozy n’engagent que ceux qui les écoutent…

3 réponses à “Une stèle pour Sarko à Gandrange…”

  1. Serge dit :

    Il devrait retourner à Gandrange, les salariés peuvent toujours lui réserver une place sous la stèle !

  2. La main gauche dit :

    Bah, ce soir, à la TV, c’est le ouiouiton des journalistes* avec l’homme qui promet des promesses plus vite que son ombre…

    * synonyme de militant UMP

  3. la grignette dit :

    Le problème c’est que depuis hier on nous serine que les paroles dorées vont couler de la bouche de notre illustre leader à 20 heures ce soir sur la 2. Même sur les chaînes privées on en cause !

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons