Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

30 mars 2009

Procès Colonna: suspicion après le verdict

Filed under: 07 - Justice,12 - Brèves — iledere @ 12:00

Yvan Colonna / archives ReutersYvan Colonna a été reconnu coupable de l’assassinat politique du préfet Erignac et condamné à la réclusion criminelle à perpétuité assortie de vingt-deux ans de sûreté incompressibles. La peine maximum. «Les magistrats n’ont pas supporté la défense de rupture de l’accusé et de son quintette d’avocats qui les ont traités de « tricheurs, menteurs, faussaires et [de] junte birmane« , et ont forgé leur intime conviction sur des éléments à charge du dossier en l’absence de preuves tangibles, analysent Michel Henry et Patricia Tourancheau, de Libération. Vue la mauvaise tenue de ce procès chaotique, ajoutent les journalistes, «le verdict restera entaché de soupçon».

Stéphane Durand-Soufflant, pour le Figaro, utilise ce même mot de «suspicion». «Toute la difficulté d’une analyse objective réside dans le double niveau de lecture de cet épisode judiciaire peu glorieux, écrit-il. D’un côté, la problématique de fond, qui concerne la culpabilité ou l’innocence de l’accusé. De l’autre, le déroulement formel de l’audience, la manière dont on juge un homme présumé innocent dans un État démocratique. Ce sont deux éléments distincts mais, aux assises, temple de l’oralité, la forme est agissante.»

Des renforts de CRS sont arrivés en Corse. Le comité de soutien a appelé à une mobilisation pacifique en Corse ce samedi. Elevé au rang de martyr, Yvan Colonna pourrait devenir une cause politique, conclut Libération.

Et maintenant, que vont faire les avocats du berger de Cargèse? Sur son blog, le policier Georges Moréas expose les différentes options, y compris celle du pourvoi en cassation.

Slate.fr

2 réponses à “Procès Colonna: suspicion après le verdict”

  1. la grignette dit :

    Ma chère Chantal, les médias s’en battent l’oeil du procès d’Yvan.

    Si j’en crois ce que j’ai lu depuis la fameuse de déclaration à la télé de Sarko(ministre de l’intérieur) « çà y est l’assassin du Préfét Erignac, Yvan Colonna a été arrêté »…. la messe était dite.

    Présomption d’innocence, c’est quoi çà ? – Enquête préliminaire – instruction – qu’est-ce que ces bêtes là ?

    Que le légiste déclare que le tireur mesurait plus d’1m80 alors qu’Yvan ne mesure que 1m72… on n’entendra plus ce légiste et c’est tout.

    Que le principal en enquêteur ne veuille venir a la barre dire ses mensonges ou ses manquements et se fasse déclarer pâle du cerveau…ce sont des choses normales. Le Procès continue.

    Qu’en dépit de la loi on juge Yvan sans ses défenseurs, on s’assoit dessus, on a des ordres et des promotions en cours.

    Que les témoins se rétractent après être passés à la moulinette des enquêteurs, cela se comprend, on a jamais tenu rigueur a un prisonnier d’une certaine police, alors ennemie, d’avoir raconté la vie de Vercingétorix et même l’élection du pape en trois langues durant 6 heures si cela faisait plaisir à ces derniers.

    Mais on ne peut accepter que des juges ne tiennent pas compte de leur dénis lorsqu’ils étaient libres de s’exprimer !

    Ce procès pose énormément de questions : sur les artisans de notre justice, sur le système de notre justice, sur les implications du politique dans le domaine sacro-saint de notre justice et surtout, surtout RESTE-T-IL UNE JUSTICE EN FRANCE ?

    Dans un autre domaine, je collectionne les avis d’expulsion abusifs cités de ci, de là, dans la presse : les délais de rétention non observés, les gens en transit en France rentrant chez eux en autocar arrêtés, mis en rétention et renvoyés sans bagages par avion (voir coût de l’opération, 22 à la fois, c’est cher), une gosse de cinq ans mises en rétention et présentée au tribunal parce qu’elle ne voulait pas signer son P.V et tant d’autres….

    Dans l’hôpital, dans la police, même tabac, vous n’êtes plus des individus, des humains, vous êtes une statistique et plus la statistique est bonne plus votre petit chef sera content, et son plus-grand-petit chef aussi, et l’autre au dessus aussi et ainsi de suite jusqu’au grand des grans surtallonné qui pourra affirmer le soir sur la télé gouvernementale à 20 heures « nous faisons une bonne et saine politique anti-immigrés, nous en avons reconduit tant à la frontière » en se frottant les mains …. Pire que Ponce Pilate, lui avait laissé faire les juifs, l’autre a fait voter 53% des français pour lui !

    Voilà des sujets pour le 1er Mai !

  2. bonjour, j’espère que les médias ne vont pas laisser tomber l’affaire comme ils en ont l’habitude lorsqu’un sujet ne fait plus la une. Il me semble qu’il ne faille pas baisser les bras car c’est une possible erreur judiciaire qui nous concerne tous. Demain ce sera peut-être l’un d’entre nous, surtout lorsque l’on participe à un blog et que l’on y dit ce que l’on pense. Là c’est purement politique puisque le ministre de l’intérieur de l’époque l’avait déjà condamné avant un procès juste.
    Rappelons d’Outreau…..

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons