Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

13 avril 2009

Sarkozy n’est pas un ingrat

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 6:30

Le blog de l'île de RéEt il le prouve grâce à la promotion de Pâques de la Légion d’Honneur. Sarkozy 1er a ainsi posé son auguste doigt sur la tête de certains de ses amis…

Plusieurs personnalités qui ont affiché leur soutien à Nicolas Sarkozy pendant la campagne de 2007 sont distinguées : Vincent Bolloré, promu commandeur, a notamment prêté son yacht au président de la République juste après son élection. Il avait poussé l’amabilité jusqu’à prêter son Jet personnel pour que le président et celle qui n’était encore que sa fiancée puisse aller faire une escapade en Egypte
Il en avait déjà été récompensé par la réforme des Ports Autonomes dont il est un des deux principaux bénéficiaires. Le Président avait même négocié pour son ami quelques juteux contrats dans l’activité portuaire africaine, une de ses spécialités. Et les salariés d’Heuliez, menacés de licenciement se demandent si la survie de leur société sera compatible avec le fait qu’ils concurrencent la « blue car », la voiture électrique de Bolloré…
Bolloré, un ténor de la Françafrique infréquentable,, dont la filiale Belge, Socfinal exploite des individus en état de quasi-esclavage a donc été distingué par un Sarkozy qui se pique de temps en temps de parler de « Morale ». Défense de rire…

L’écrivain Max Gallo, thuriféraire en chef, Zélote zélé et radoteur impénitent, qui avait prononcé l’un des premiers discours du quinquennat Sarkozy a également été nommé commandeur. Grand lécheur de glands devant l’éternel (ceux des mocassins de sarkozy, qu’alliez vous penser ?) il ne fait pas dans le détail lorsqu’il s’agit de flatter, décrivant Sarkozy comme le Missak Manouchian des années 2000… Il fallait oser ! Et la sénilité n’excuse pas tout !

Le réalisateur et producteur Dominique Faruggia, soutien fervent du candidat Sarkozy est également promu chevalier. Le bal des copain continue….

Parmi les nommés, dont le liste serait fastidieuse, il convient pourtant de citer une vielle canaille connaissance : Renaud Donnedieu de Vabres.

Souvenez vous :
Renaud Donnedieu de Vabres (parfois abrégé en RDDV) est le fils de Jacques Donnedieu de Vabres, maître des requêtes du Conseil d’État, ancien Secrétaire général du Gouvernement et petit-fils de Henri Donnedieu de Vabres, magistrat français, juge au procès de Nuremberg. Pour faire carrière c’est mieux que septième enfant d’une famille pauvre dont le père est un alcoolique brutal et la mère tuberculeuse…

Une carrière politique entre opportunisme et copinage
RDDV fera donc carrière dans la politique : Il occupera un certain nombre de postes adaptés à son échine souple, dans l’ombre de François Léotard et du PR dont il est membre. Il participera à un certain nombre de fantaisies peu culturelles, comme le contrat des célèbres frégates antiaériennes qui aurait généré des commissions astronomiques…
RDDV quitte donc le RP et rejoint Balladur puis devient directeur de cabinet de l’UDF. Qu’il quittera pour rejoindre Chirac et le RPR. En politique, à droite, l’important c’est la souplesse.

Le temps des affaires
Nommé ministre délégué aux Affaires européennes du gouvernement Jean-Pierre Raffarin, il n’est pas reconduit en juin 2002 dans le gouvernement Jean-Pierre Raffarin II en raison d’une mise en examen dans l’affaire du financement occulte de l’ex-Parti républicain.

Sur ce dossier, il est condamné pour blanchiment d’argent le 16 février 2004 par le tribunal correctionnel de Paris, à une peine de 15 000 euros d’amende, peine qui n’est pas assortie d’une sanction complémentaire d’inéligibilité.
Econduit d’un ministère pour mise en examen, il sera nommé après son procès alors qu’il a été condamné… Du jamais vu !! Quel talent !!

Cela méritait bien une médaille, non ?

Alain Renaldini

J’ai évoqué l’Afrique Bolloré… Ce n’est pas la mienne, ni la leur : Touré Kounda en live à Toulouse
[dailymotion=http://www.dailymotion.com/swf/x3sc48_tourekunda-live-a-toulouse_music&related=1]

Une réponse à “Sarkozy n’est pas un ingrat”

  1. b.mode dit :

    Belle brochette de breloques !

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons