Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

21 mai 2009

Enfants disparus: l’inquiétant malaise de Rachida Dati

Filed under: 07 - Justice,12 - Brèves,20 - UMP — iledere @ 12:00

Il n’est nul besoin de rappeler ici comment, en 2002 et en 2007, les deux présidentielles successives se sont – largement – jouées sur le terrain mouvant du « traitement » de l’insécurité.
Du fameux Papy Voise, agressé peu avant un funeste 21 avril, aux discours très « décomplexés » d’un ministre de l’Intérieur – et futur Président – nommé Nicolas Sarkozy… En passant par la création d’un éphémère et surprenant Secrétariat d’État aux droits des victimes (entre 2004 et 2005)…
Ces « victimes » ont largement servi de prétextes, voire d’alibis, à la construction d’une idéologie, à la mise en place d’une politique du tout répressif.

Une politique censée se substituer au laxisme ambiant, hérité d’une gauche, sorte d' »enfant barbare » de mai 68.
Des victimes qui sont donc devenues, peu à peu, des objets politiques. Des sujets  politiques même, qu’il s’est agi d’enfin reconnaître et privilégier.
Puisque, jusque-là – tel était le discours politique majoritaire – ces victimes n’avaient eu que leurs yeux pour pleurer.
Et encore…
À voir cet extrait, diffusé en avant-première sur Le Post, d’une émission de Karl Zéro – « Les faits Karl Zéro » (vendredi 22 mai, 22h20,13ème rue) -, on peut interroger la relation entre ce prêt-à-penser politique sur les victimes et la réalité des politiques publiques menées.
Regardez donc ces images, embarrassantes, d’une Rachida Dati, pourtant (en)cadrée par ses conseillers, mais visiblement incapable de répondre à une question, simple et précise, à propos de certaines de ces « victimes » : des enfants disparus…
C’était le 2 mars dernier. Ce jour-là, la future-ex Garde des Sceaux organisait justement une réunion importante à la Chancellerie, consacrée à la « prise en charge des victimes »…
[dailymotion=http://www.dailymotion.com/swf/x9bwz9_enfants-disparus-le-malaise-de-rach_news&related=1]
« …On les retrouve…Ou… On les retrouve pas… »

Un appareil d’État qui parvient à produire des statistiques extrêmement sophistiquées pour recenser, puis expulser, à « l‘unité » près, des sans-papiers (29796  – ! –  reconduits hors de nos frontières, en 2008), ne devrait-il pas être capable d’évaluer le nombre d’enfants qui « disparaissent » ?

Poser la question c’est, me semble-t-il, y répondre.

Cherchez l’erreur. Et les victimes.

Par Birenbaum pour « Le Post »

PS : Apparemment, il n’y a pas que la Garde des Sceaux qui n’apprécie pas les questions précises.

Ici vous verrez – ou reverrez – la ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie ne pas parvenir à répondre au député socialiste Jean-Jacques Urvoas, à propos des effectifs… (Ici encore, monsieur Urvoas évoque cette « absence »).

(Source: Les Faits Karl Zero, 13ème rue)

5 réponses à “Enfants disparus: l’inquiétant malaise de Rachida Dati”

  1. Enfants disparus : Comme disait, lors de la disparition de la petite Ylenia Lenhart, un blogeur Suisse qui avait oublié
    d’être Belge :  » Les socialistes vous ne nous prendriez pas pour des imbéciles une fois?  »
    Jetez un coup d’oeil sur ‘HISTORIQUE’ du site. http://www.editionsliberte.com Trois petites pages et vous aurez vite compris…

  2. la grignette dit :

    @ le belge

    Camarade, change un peu ton vocabulaire, sinon les pauvres couillons dont je suis n’arriveront pas à te suivre. Faudrait un dictionnaire des termes politico-révolutio-démocratico-intello qui, je crois n’est pas encore inventé.

    S’il te plait fais un petit effort, c’est lourd un encyclopédique !

  3. Belgo5.0 dit :

    entierement d’acc avec la Grignette

    cette politisation des statistiques est insupportable
    d’autant que nous avons les statisticiens les meilleurs du monde,
    formés par le service public,
    et que s’arrachent tous les spéculateurs de la Terre.

    A priori on connait la méthode de biais utilisée par la Droite.
    A nous de quitter leur cadre idéologique, National.

    Chers compatriotes, tant que nous n’aurons pas décidé de changer de paradigme,
    ça continuera.

    Pierre Larcin dit « le Belge »

  4. la grignette dit :

    J’en ai assez, depuis des années d’entendre les uns et les autres se lancer des statistiques bidon à la figure !

    Une statistique, c’est quoi ? un calcul qui détermine un pourcentage de n’importe quoi par rapport à un total de quelque chose. Ce qui me trouble, c’est qu’on a toujours le pourcentage mais jamais le quelque chose. 50 % de x = y , calculez la valeur de x !

    Je crois que les statisticiens en ont marre de devoir bidonner leurs chiffres pour plaire à ce gouvernement, il me semble qu’ils édité un livre sous couverture anonyme pour dénoncer les dérives et les manoeuvres frauduleuses dudit gouvernement.

    Quant à l’incompétence de Dati… çà c’est un fait acquis et aussi le fait du prince.

  5. Belgo5.0 dit :

    Hello, « suis de retour (les études…)

    tout à fait exact sur « un appareil d’Etat devrait etre capable de etc…. »

    Sur la sécurité, je reviendrai sur mon antienne :

    la sécurité est une problématique de Nationaux.
    Tant que « la gauche » opérera dans une sémantique Nationale, donc sur la sécurité, il ne sera pas possible d’etre meilleurs que la Droite.

    J’invite donc mes Camarades socialistes à réorienter leurs fondamentaux, qui sont non Nationaux, mais Républicains. Un appareil d’Etat républicain répond à des principes et à des mesures de performance.

    Nous devons porter le débat politique sur le terrain Républicain.
    1/ il est impossible de poser une alternATIVE tant que nous ne serons pas sur ce terrain
    2/ il existe des forces dans notre Parti (romantiques, Nationales) qui nous poussent à rester des Nationaux, donc à perdre face à la Droite.

    L’Europe actuelle n’est pas une République mais une construction de Nations, càd d’élites cooptées, appuyées sur le capitalisme. Les forces Nationales dans notre Parti poussent à ce que nous cautionnions cette Europe. A nous, militants, de nous emparer du débat..sur des bases Républicaines, donc socialistes.

    le Belge

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons