Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

26 mai 2009

Le « pitre-bull » de Sarkozy mord dans le droit du travail….

Filed under: 06 - Travail-Entreprises — iledere @ 14:05

Le blog de l'île de Ré« C’est tout simplement hallucinant ! Les principes ainsi bafoués remontent à la fin du XIXe siècle », a déclaré dans l’hémicycle à propos de l’amendement Lefebvre le socialiste Alain Vidalies.
« Bien entendu, c’est toujours à l’abri du volontariat du salarié que vous avancez ces régressions majeures. Les salariés doivent être volontaires pour travailler le dimanche, volontaires pour le prêt de main-d’œuvre et maintenant volontaires pour continuer à travailler même s’ils sont malades« , a-t-il ajouté.
« Cette démarche est la négation même du lien de subordination qui est la raison même de l’existence du code du travail« , a estimé le député socialiste.

Lefebvre, député qui n’a jamais été élu, venait une fois de plus de faire de la provocation en jouant les « pitre-bull » de Sarkozy et en tentant de détricoter un peu plus le droit du travail.

L’amendement Lefebvre, que certain ont tout de suite surnommé « la jurisprudence Dati », donnait aux employés inaptes à la reprise du travail la possibilité de demander de poursuivre leur travail depuis chez eux.
Selon lui, le télétravail doit permettre aux salariés en arrêt maladie, en congé maternité prolongé ou en congé parental de « continuer de travailler s’ils le souhaitent et d’avoir des revenus supérieurs« .

Comme pour les heures supplémentaires défiscalisées et le travail le dimanche, le projet d’amendement de Frédéric Lefebvre était entouré de jolies promesses : une meilleure rémunération des périodes de congés, le rattrapage du retard de la France en matière de télétravail, des réductions de charges sociales… Dans les faits, il ne ferait que faire progresser un peu plus le démantèlement du droit du travail en faisant des jours de congés des jours de travail comme les autres (comme Richard Mallié tente de le faire à minima avec le dimanche) et en délestant l’assurance maladie du paiement de ces jours.

Le salarié malade, un salarié moins cher
Il s’agit surtout de poser toutes les questions qui fâchent en même temps : le projet de loi « faciliter le maintien et la création d’emploi » de Jean-Frédéric Poisson au sein duquel l’amendement Lefebvre avait été glissé, faisait déjà polémique en proposant, entre autres, d’assouplir le prêt de main d’oeuvre. « Le texte de Poisson ne va pas assez loin », déclarait Lefebvre sur RTL. C’est vrai que si demain, tout le monde travaille tout le temps chez eux, il n’y aura plus besoin de bureaux, ni de métro, ni de bagnoles. Bref, plein de problèmes réglés en même temps !

Et aller plus loin, pour le porte-parole de l’UMP, c’est appliquer bêtement le « travailler plus pour gagner plus » aux congés maternités et congés maladies. Le texte de l’amendement le formule de façon transparente : « L’intérêt de la poursuite du contrat de travail est évident pour le salarié à qui elle permettrait, au minimum, de maintenir sa rémunération, à nombre d’heures de travail effectuées équivalent. »

Pauvres salariés qui « subissent » les congés maladies, les dimanches chômés et autres oripeaux de traditions sociales antiques ! Mais surtout gentil patron qui peut faire bosser à moins cher son employé malade : comme le précise l’amendement, c’est l’employeur qui s’acquitte du paiement des heures travaillées mais qui pourrait, grâce aux économies réalisées par la caisse d’assurance maladie, se voir offrir des réductions de charges sociales !

Présenté comme ça, le projet ne passerait jamais… C’est pour cette raison que, en bons américanophiles, les grands chefs de la tribu présidentielle entoure ce blasphème social du joli mot de « liberté ». « Liberté des heures supplémentaires », « liberté de choisir de travailler le dimanche »… « C’est une nouvelle liberté que nous offrons aux Français », renchérissait Dominique Paillé au point presse de l’UMP lundi 25 mai, évoquant l’amendement de son collègue.

D’où le coup de colère de Alain Vidalies.

Surtout que la provocation de Lefebvre de Lefebvre arrive à point nommé dans cette atmosphère de crise : Assouplir le marché du travail quand le chômage augmente ? Permettre de grappiller pendant ses congés maladies alors que certains sont obligés de baisser leur salaire ? L’angoisse sur la tempe, certains salariés diraient bien oui à tout pour sortir de la crise…
Lefebvre leur offre donc du travail dimanches, congés, fêtes arrêts maladie, pour gagner des clopinettes. Avec en arrière plan un MEDEF qui se frotte les mains.

Le rapporteur UMP du texte Jean-Frédéric Poisson ainsi que les députés de la majorité et de l’opposition se sont prononcés contre la disposition lors de son examen en commission des Affaires sociales.
Mais Frédéric Lefebvre l’a assuré sur RTL, l’amendement reviendra car « [il a] des convictions ».
Nous sommes donc prévenus….

Alain Renaldini
sources : Marianne2 et NouvelObs.fr

A lire également, histoire de rire un peu : L’objet indispensable n° 9 : le Frédéric Lefèbvre chez « crèpes Georgette »
et merci à « Partageons mon avis » de m’avoir signalé ce texte

5 réponses à “Le « pitre-bull » de Sarkozy mord dans le droit du travail….”

  1. la grignette dit :

    La fille de ma voisine, qui a trente et quelques années, a une maladie chronique non déclarée avec laquelle elle vit néanmoins, elle est seule et élève deux enfants scolarisés. Elle a une hernie discale très difficile à supporter et encore plus difficile à opérer. Elle est « femme de chambre » dans un hôtel de la règion. Travail en brigade, minutage des tâches, et aucun respect de la règlementation du travail (charges lourdes : matelas etc….).
    Elle est donc obligée d’arrêter son job – sur ordre express- de son médécin référent- , aujourd’hui, elle s’est fait mordre par le chien de son voisin (chien de surveillance de grande surface).

    Elle n’a pas fait d’études au déla de la cinquième –

    Je voudrais demander à cet ineffable individu du nom de Lefebvre qui siège à l’Assemblée sans être JAMAIS passé devant des électeurs, COMMENT elle peut travailler à domicile ?

    Que peut-il lui proposer qui corresponde à ses désirs (à lui ?).

    Ca tourne à la galéjade, heureusement que de temps en temps il nous fait franchement rigoler tellement il est couillon, ses propositions de loi ressemblent à des histoires plus ou moins vaseuses que l’on entend le soir au comptoir des bistrots (et pas du Fouquet’s hein !). Il mériterait d’entrer dans le livre guiness des records entre le plus grand mangeur d’andouilles et le recordman de joueur de pipo !

  2. la grignette dit :

    @ pm depuis des anées le tout p’tit prépare et entretien ses réseaux dinformateurs, d’espions, de conaissances « qui me doit un retour », de gens qui ne voudraient en aucun cas que l’on dévoile le secret de leurs alcoves……… c’était bien le système stasi, y compris les délateurs assermentés, voir les propositions Besson.

    Néanmoins, merci à tous pour le commentaire de « crèpes Georgette » et surtout des avis qui ont suivi, je me suis moi aussi étouffée de rire.

    Que cela ne nous empèche pas d’aller voter et faire voter le 7 juin !

    @ Alain
    suis allée à Rochefort, j’ai vu, j’ai entendu, j’ai pas bien vècu.

  3. pm dit :

    le socialiste Alain Vidalies à raison, oh combien raison, ô secours ! gratiné et hallucinant, pour ne pas dire cauchemardesque et débile..
    dans le genre regréssion, on va de plus en plus loin, trop loin, pourquoi nos ancêtres se sont battus? sont morts? ont souvent été torturés, humiliés?
    Pour que nous soyons aujourd’hui assis derrière nos foutus ordinateurs, que nous puissions vivre en paix les uns avec les autres, s’estimer, se respecter, travailler ensemble pour améliorer nos conditions de vie et celles de nos enfants, travailler + n’est pas un progrés.

    La plupart des livres de science fiction des années 50, 60, 70 décrit un futur merveilleux, un futur de l’an 2000 ou les gens n’auront plus besoin de travailler, de voler pour manger…

    Ou les malades seront traités avec respect (pas de franchises médicales ni de mépris des gens atteint de cette vermine appellée sida)..
    Un monde ou la guerre est exclue (on ne vendrait pas d’armes a un kadhafi..), les terroristes et la peur auraient disparus, les gens vivaient comme des mmalades, des monstres commenceraient ses livres de sciences fictions, la terre serait devenues un paradis à la suite de la disparition de tout ces montres, la disparition de toute les armes, la disparition de l’avidité…

    Non Dieu ne nous aidera pas, que nous restera t’il? la révolte, la révolution… tristes mots…
    Je vais aller voter le 07 juin, faut absolument se bouger… mais ca ne suffira pas, Sarkozy et sa clique de dépravé seront encore la…
    La france va etre serieusement et salement amochée d’ici 3 ans….

    Ce gouvernement est un ramassis de sacré enc….. je pense qu’il va falloir retrouver le chemin du pire…
    ce gouvernement me rappele la stasi disait un commentaire sur le post, moi ce gouvernement me fait penser a un ramassis de voyous doublé d’une idéologie qui ressemble a du nazisme… juste l’uniforme qui change maintenant ils ont la laisse autour du cou et le costard, l’uniforme de tout les connards parfaitement actuels en somme …

    L’allusion au nazisme, Le new york time l’a aussi dit avec les test ADN, élisabeth Guigou également… et moi aussi!

    Par ailleurs on a jamais eu autant de suicides, de gens en prison, des handicapés méprisés, des personnes agées dans la détresse, une misère qui ne cesse d’augmenter pendant que ces ****** s’engraissent, bouffent au fouquets et autres bristol…
    Je crains qu’il ne faille faire plus qu’écrire sur nos blogs respectifs si nous ne voulons pas voir l’enfer se déchaîner parce que l’on aura agi trop tardivement et qu’un retour à nos valeurs mutuelles ne soit impossible !

  4. Nicolas J dit :

    De rien ! C’est moi qui te remercie de faire suivre le texte en question. Je n’ai que rarement eu autant de plaisir à lire un texte trouvé « par hasard » !

  5. La main gauche dit :

    ouf, il nous reste encore le droit d’aller voter PS le dimanche 7 juin…

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons