Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

10 juin 2009

L’abstention, premier parti européen

Filed under: 01 - Etudes et analyses,12 - Brèves — iledere @ 12:00

le blog de l'île de RéLes élections européennes de juin 2009 ont vu l’abstention progresser dans tous les pays de l’Union : 56,9 % en moyenne, 59,35 en France (4,34 % de bulletins blancs et nuls). Le Parlement de Strasbourg est donc élu sur une base démocratique étroite qui questionne sa capacité à représenter vraiment les peuples.

Certains commentateurs ont avancé l’idée que les questions européennes n’intéressaient pas les électeurs. Mais, il y a 4 ans, la campagne sur le traité constitutionnel avait mobilisé, pendant de longs mois, la grande majorité des citoyens. Ce serait donc plutôt les élections au parlement elles-mêmes qui suscitent la réticence, voir l’hostilité. Le mépris du vote du 29 mai 2005 a d’ailleurs sans doute joué dans le refus de nombreux électeurs de se déplacer pour mettre un bulletin dans l’urne. On note à cet égard que, pour la première fois, plusieurs textes ont circulé, notamment sur Internet, appelant au boycott du scrutin européen. Selon ces textes, l’abstention était un choix politique basé sur le fait que le parlement européen n’est pas un vrai parlement et que, même s’il est doté de pouvoirs certains, il agit dans un cadre fondamentalement non démocratique que la participation électorale légitimerait.

Pourtant, malgré ces critiques de fond et les réticences des citoyens, tous les partis politiques ont joué le jeu de ces élections fantomatiques et personne ne représentait les abstentionnistes sur les plateaux des soirées électorales. Cette situation invite à une réflexion de fond sur les dysfonctionnements de nos démocraties et la nécessité de modifier en profondeur le système institutionnel et politique, tant européen que national.

Anne-Cécile Robert pour « le Monde Diplomatique »

Une réponse à “L’abstention, premier parti européen”

  1. papyloulou dit :

    Ne peut-on pas envisager sérieusement que toute élection ayant moins de 50% (par exemple) de votants soit annulée.
    PS 1 : j’ai voté dimanche dernier
    PS 2 : j’étais même assesseur.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons