Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

18 juin 2009

Tout à l’égout dans la résidence de Carla Bruni : Sarkozy met le préfet au placard

Filed under: 12 - Brèves,20 - UMP — iledere @ 12:48

Le blog de l'île de RéL’affaire remonte à l’été dernier : en août 2008, Nicolas Sarkozy a assisté à une Assemblée générale de co-propriétaires du cap Nègre pour soutenir la démarche de la famille de Carla Bruni d’installer le tout-à-l’égout au Cap Nègre. Plusieurs réunions ont suivi. Le préfet a été mobilisé, des subventions ont été promises et le chef de l’Etat s’est engagé à accélérer le dossier pour que les travaux soient entrepris le plus vite possible.

Depuis plusieurs années, ce dossier est au point mort. Les villas du Cap Nègre sont équipées de fausses sceptiques qui polluent et qui ont été interdites par l’UE dans cette zone protégée. Mais le coût élevé des travaux a ralenti la procédure. En intervenant personnellement dans un dossier qui ne le concerne pas, le président de la République a pesé de tout son poids pour régler le problème.

Seulement, un an plus tard, le dossier est au point mort. Le financement n’a pas été réuni, une faible subvention a été octroyée par le conseil général, et le préfet, chargé par Sarkozy de suivre le dossier, semble ne pas avoir suivi les recommandations du président en renvoyant le problème aux autorités municipales, comme il est d’usage pour ce type de dossier.

La suite sur politique.net

8 réponses à “Tout à l’égout dans la résidence de Carla Bruni : Sarkozy met le préfet au placard”

  1. Dilgo dit :

    Le Total égoût en méditerranée, c’est Batz comme chou!

  2. Roselyne dit :

    Il y a eu, en son temps, la « valse des étiquettes », notre omni-président, a inventé la « valse des préfets » !!!

  3. la grignette dit :

    J’ai suivi l’affaire sur Mediapart…. savoureuse l’histoire des cacas de famille chez les Sarkozy !

    En définitive, Sarko s’en étant si bien mèlé, promettant l’appui de et- de avec sous à la clé, chargeant le Préfet de la suite des évènements, celui-ci après tergiversations et quelques mois d’attente sans subsides a eu recours à la loi et a remis le dossier à la charge du Maire (de qui dépendait ce dossier).

    Résultat des courses, un Préfet réintégrant son corps d’origine sans affectation !

    Je ne sais si la merde sent la rose dans ce bled, mais la manoeuvre, elle, sent bien ….

  4. Serge dit :

    Au cap Nègre c’est normal c’est « les goûts  » et les couleurs.

  5. La main gauche dit :

    .. je voulais préciser…intrinsèquement réglée !

  6. Made dit :

    Et bien moi, « je fais un petit pipi et un petit caca » dans le tout-à-l’égoût.

  7. La main gauche dit :

    … peut-être devrait-il installer son gouvernement au Cap Nègre, et la chose serait réglée !

  8. La main gauche dit :

    « Aller chercher le tout-à-l’égout avec les dents », enfin une chose qu’il sait faire mieux que personne…

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons