Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

13 août 2009

TVA : Enfumage dans les restos

Filed under: 12 - Brèves,21 - Mensonges de Sarko — iledere @ 12:04

Le 1er juillet, la TVA sur la restauration est passée de 19,6% à 5,5%. Ca allait être un truc magique, avec que des avantages. Prenons le plat du jour à 10€ hors taxe. Vous étiez habitués à payer 12€, soyons précis 11,96€. Et bien, le prix n’allait plus être que de 10,55€. Aucun intérêt pour le patron, qui de toute façon reverse la TVA, et reste avec ses dix en poche. Alors pourquoi le secteur de la restauration se battait-il ? Et bien pour votre bonheur et celui de ses salariés ! Pour vous, car c’est 1,41€ de moins à payer. Si les patrons laissaient le prix à 11,96€, ce n’était pas pour gratter au passage les 1,41€. Non, avec cette aisance retrouvée, ils allaient embaucher comme des fous, et augmenter les salaires. Ambiance dans les bistrots !

Il faut dire que du côté du Gouvernement, ça ne rigolait pas. Tous ces beaux engagements ont été consignés dans un « contrat d’avenir » signé le 28 mars, entre Hervé Novelli, secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, du Tourisme et des PME, Christine Lagarde, ministre de l’Economie, et neuf organisations professionnelles.

Résultat des courses, fourni par l’INSEE aujourd’hui : depuis le 1er juillet les prix ont baissé de 1,3% dans les restaurants et de 0,7% dans les cafés. Au lieu de 14,1%...

A peine un établissement sur deux a fait un geste, si minime soit-il. Et comme quelques uns ont joué le jeu au centime près, cela signifie que la masse n’a rien fait de sérieux.

Coût de l’opération pour le Trésor : 2,4 milliards. Dans le même temps, on apprend que pour le premier semestre 2009, le déficit budgétaire est déjà de 86,2 milliards, soit plus élevé de 30 milliards que celui de l’ensemble de 2008. Vertigineux.

Je compte sur Novelli et Lagarde pour préparer un nouveau « contrat d’avenir », celui de mars étant déjà du passé.

Par Gilles Devers, avocat, pour «  Actualités du Droit« 

Une réponse à “TVA : Enfumage dans les restos”

  1. Serge dit :

    Qui pouvait croire le contraire, l’enfumage est constant depuis l’élection du menteur élyséen, mais il pourra toujours dire que c’était pour faire plaisir à son illustre prédécesseur « le tateur de culs de vaches ».
    En ce qui concerne les restos, j’ai examiné une carte d’un p’tit troquet sur l’ile de ré.
    Application de la baisse de la TVA sur trois articles :
    – le café crème baisse de 20 centimes d’euros mais uniquement sur le double café créme !
    – baisse du verre de limonade 2,30 euros au lieu de 2,60 (qui boit exclusivement de la limonade !)
    – Baisse sur le steak haché ( la quantité de viande est-elle toujours la même ?).
    La question que nous sommes en droit de se poser pour qui vote la majorité des restaurateurs !

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons