Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

30 septembre 2009

La France refuse d’enterrer Lisbonne en cas de nouveau non irlandais

Filed under: 09 - Evènement,21 - Mensonges de Sarko — iledere @ 12:00

Après Silvio Berlusconi, le président du Conseil italien, Pierre Lellouche, le secrétaire d’État aux affaires européennes, évoque à mots couverts la possibilité d’appliquer le traité de Lisbonne aux seuls États qui l’auraient ratifié en cas de nouveau « non » irlandais, lors du référendum du vendredi 2 octobre.

« Quoi qu’il arrive, l’Europe avancera parce que nous n’avons pas le choix », a-t-il déclaré ce matin sur LCI. « Nous sommes face à un monde qui va passer à 9 milliards d’hommes (…), il y a énormément de travail à faire en matière énergétique, d’immigration, d’industrie, de social et on ne va pas s’arrêter. Donc on trouvera une solution si jamais nous étions devant une situation de ce genre », le « sort institutionnel de 500 millions d’Européens » étant « entre les mains de 3 ou 4 millions d’Irlandais ». Interrogé sur l’existence d’un « plan B », il a répondu : « je ne peux pas en dire plus ». Berlusconi, lui, avait été plus précis : « je crois que nous devrons complètement revisiter le fonctionnement actuel de l’Europe pour créer un noyau d’États qui agissent au-delà de l’unanimité « .

La question ne devrait cependant pas se poser, si l’on en croit les derniers sondages qui donnent le « oui » gagnant. Mais cela montre que les mentalités évoluent très vite et que les gouvernements cherchent désormais un moyen de sortir de la loterie de plus en plus incertaine des ratifications dans une Union à bientôt trente pays. Un moyen serait d’abolir l’exigence actuelle d’unanimité pour modifier un traité et de le faire entrer en vigueur, par exemple, si 2/3 des États le ratifient. Ou alors imaginer un mécanisme où la non-ratification place automatiquement le pays dans une sorte d’Espace européen bis avec la possibilité de rejoindre l’Union plus tard.

Jean Quatremer pour « les coulisses de Bruxelles UE »
Photo: Thierry Monasse

L’amendement incompris d’un député cloué au pilori… ou JJ Urvoas est-il véreux?

Filed under: 07 - Justice,13 - PS — iledere @ 6:30

Sans nul doute le sous-titre est accrocheur et Frédéric Lefebvre aurait pu en assumer la paternité mais que voulez-vous, il faut s’aligner sur la presse française de la rentrée.
En effet, septembre, c’est la rentrée des écoliers et de nos députés. Une rentrée parlementaire 2009 qui, du côté du Palais Bourbon, attire de manière inhabituelle l’attention et les foudres de la presse et, partant, de l’opinion publique.

Le scandale vint tout d’abord d’un article subrepticement intégré à la loi fleuve dite de simplification du droit par lequel on apprenait que la Scientologie échapperait, contre tout attente, à la dissolution, et ce, malgré les réquisition du Parquet ; principe de l’égalité des délits et des peines et de non-rétroactivité de la loi pénale obligent. On y apprenait aussi, au stade des explications, que les propositions de lois des députés de la majorité s’écrivaient dans les officines ministérielles… et après relecture de la Chancellerie.

La volonté de revalorisation du travail parlementaire que la dernière révision constitutionnelle avait laissé augurer était donc bel et bien de façade !

On pensait l’incendie éteint et voilà qu’il se rallume… par l’effet d’un amendement, somme toute discret, portant le doux nom de CL 185. L’auteur malheureux, un député socialiste dont la probité et l’engagement parlementaires ne sont plus à démontrer, Jean-Jacques Urvoas, proposait l’abrogation de l’article L. 7 du code électoral. Cet article, c’est la hantise de l’homme politique, la privation automatique des droits civiques pour 5 ans à l’encontre de toute personne condamnée notamment pour concussion, corruption, trafic d’influence, menace et intimidation sur fonctionnaire, détournement de bien public…

Conséquence immédiate : la désinscription du condamné des listes électorales. Puis, par le truchement d’un renvoi d’articles, véritable jeu de domino meurtrier dont seul le législateur a le secret, le condamné est frappé d’inéligibilité pour une période double de celle prévue à l’article L. 7 soit 10 ans. C’est donc l’article L.O. 130 du même code qui prévoit en réalité l’inéligibilité mais par renvoi à l’article L. 7.

Pourtant, me direz-vous, qu’a donc pu passer dans l’esprit de ce député pour proposer un tel amendement ? Et à l’ensemble de la commission des lois pour l’adopter avec l’accord tacite mais nécessaire de la majorité actuelle ?

Les antiparlementaristes et poujadistes de tous poils ont la réponse : « tous pourris ». Voilà qui a le mérite de la clarté… mais peu malheureusement de la rigueur et de l’honnêteté. Outre que l’amalgame est chose aisée pour ceux qui refusent de comprendre, on imagine sans peine que l’occasion était trop belle pour les contempteurs de la classe politique. Il est vrai que pour l’occasion, il était facile de crier haro sur le baudet ! (more…)

29 septembre 2009

Antisocial, tu perds ton sang froid !

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:00

corde01.jpgTandis que 23 salariés de France Telecom se sont donnés la mort en 20 mois et que leur PDG Didier Lombard parle sans vergogne d’une “mode du suicide“, le président de la République, décidément très en verve à New York explique doctement aux deux potiches qui lui donnent la réplique, la chose suivante : « Ce n’est pas parce qu’on est tombé d’un échafaudage qu’on a plus de droits qu’un autre. Dans ce pays, il est temps de valoriser le travail ». En fait l’idée sous-jacente est d’augmenter la TVA sur les fauteuils roulants. Une annonce qui fait suite à la proposition de Jean-François Copé de soumettre à l’impôt les indemnités pour accident du travail.

A priori, ces deux évènements n’ont pas grand chose à voir l’un avec l’autre. Pourtant une logique intrinsèque les lie très étroitement. En Sarkozie, le travail et le profit priment sur l’être humain et sur son bien-être. Les employés de la Poste vont bientôt en faire la triste expérience. Qu’importe le nombre de victimes du cafard à l’Orange, l’important est que France Telecom soit un leader mondial de services de communication. Qu’importe le nombre d’estropiés ou de paralytiques broyés par leur labeur ou par la négligence de leur employeur, l’essentiel est de trouver de l’argent à tout prix pour renflouer les caisses.

Et comme, malgré les effets d’annonce en forme de leurre, on ne veut pas taxer les copains et les copines qui possèdent réellement une grosse fortune (bouclier fiscal, bonus des patrons, parachutes dorés, protection des traders), on s’attaque aux plus faibles d’entre les faibles. A ceux que le turbin a laissé sur le carreau. A ceux qui se sont fait laminer pour un salaire de misère et qui n’ont même plus le droit de marcher. “Valoriser le travail“, n’a-t-on jamais entendu pareille stupidité ? Pourquoi le travail tue ? Voilà une question bien plus pertinente…

« Quoi d’étonnant si la prison ressemble aux usines, aux écoles, aux casernes, aux hôpitaux, qui tous ressemblent aux prisons ? » écrivait Michel Foucauld.

Par « Ruminances » qui visiblement apprécie Trust autant que moi…

Sortie de crise : le retour du baratin

Filed under: 03 - Economie — iledere @ 6:19

C’est en tout cas l’avis du Gobal Europe Anticipation Bulletin, une publication d’experts européens qui ne se payent pas de mots : pour eux, les indices souriants publiés un peu partout depuis cet été tiennent de la poudre de perlimpimpin. En réalité, expliquent-ils, on ne prend pas le problème par le bon bout, celui de la monnaie et de l’appauvrissement des classes moyennes.

Wishfool thinking! L’autopersuation au poste de commande. Le G20 nous a été vendu comme un formidable succès mettant fin aux bonus et aux paradis fiscaux. On sait ce qu’il faut en penser.
Voici à présent que la croissance française rebondit. Osannah! L’INSEE a parlé, le gouvernement est soulagé : le PIB de la France a crû de 0,3% au second trimestre et ce rebond devrait se poursuivre au troisième trimestre. In fine, la récession en 2009 devrait finalement se limiter à 2,25% (contre une estimation antérieure de 3%).

Dans les jours qui viennent Christine Lagarde, ministre de l’Economie et même le Président ne devraient pas manquer de souligner que ces performances, meilleures que celles de nos pays voisins, doivent quelque chose à l’action du pouvoir et notamment au plan de relance mis en place dès le début du cycle de récession.
Ils ont raison et tort à la fois. Raison parce que le rebond actuel doit beaucoup en effet à l’injection massive de capitaux publics, comme dans la plupart des pays du G20. Mais ils ont tort parce que cette reprise est, justement pour cette raison, très artificielle.
Comme d’habitude, chacun veut croire à un horizon dégagé avec une reprise progressive de la croissance, agrémenté de discussions à n’en plus finir sur la lettre de l’alphabet la plus apte à décrire la conjoncture : le V, le L ou le W ?. Du coup, ni les économistes, ni les médias ne relayent certaines analyses plus pessimistes, mais aussi plus réalistes, comme la dernière note du Global Europe Anticipaion Bulletin. Que disent ces experts indifférents aux actuels « smily » boursiers ?

1°) Les bonnes nouvelles économiques ne proviennent que du soutien financier des Etats. Chacun sait que lorsque l’on injecte dans les économies des sommes correspondant à 1 ou 2% du PIB, on relance forcément la consommation et les investissements. Pour combien de temps ? La décision du récent G20 des ministres des Finances d’encourager à poursuivre ces politiques de soutien sous des formes diverses montre que nous aurions assisté à un véritable effondrement des économies développées sans ces mesures étatiques. (more…)

28 septembre 2009

et un portrait, un…

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:00

Rions ensemble de nos « ex amis » tombés dans l’infamie…

Portrait de Bernard Kouchner, un tiers mondiste et deux tiers mondain.. Par Stéphane Guillon.. Moi ça me fait rire…

Un milliard d’affamés dans le monde !

Filed under: 01 - Etudes et analyses — iledere @ 6:30

Dans certains pays, le prix des produits de base continue à augmenter. Le pouvoir d’achat de la population, lui, est en baisse.

L ’image qui décrit le mieux la crise alimentaire de l’année dernière est celle d’un tsunami dévastateur. Aujourd’hui, la situation fait davantage penser à la montée, lente mais inexorable, d’une marée qui emporte un nombre croissant d’individus venus grossir la foule des populations sous-alimentées.

Quasiment occultée par la crise économique, la conjugaison d’un ralentissement de la croissance, d’une hausse du chômage et d’une baisse des transferts d’argent effectués par les émigrés, le tout accompagné de prix alimentaires élevés, a fait passer pour la première fois le nombre de ceux qui ont chroniquement faim à plus de 1 milliard de personnes. La tendance s’est ainsi inversée par rapport au déclin, enregistré depuis un quart de siècle, de la proportion des sous-alimentés dans la population mondiale. “Nous ne sommes pas près de surmonter la crise alimentaire”, déplore Josette Sheeran, chef du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies à Rome, qui a besoin d’environ 6 milliards de dollars (4,5 milliards d’euros) cette année pour nourrir les plus démunis, soit une hausse de 20 % par rapport au record établi l’année dernière (5 milliards de dollars). “La flambée des prix en 2008 continue à faire sentir ses effets. De plus, les pays voient leurs revenus amputés par la crise financière internationale”, ajoute-t-elle, se faisant l’écho des craintes exprimées par de nombreux autres spécialistes interrogés par le Financial Times. Les migrants quittent en masse les villes et retournent à la campagne, ce qui intensifie la pression, met en garde Kanayo Nwanze, le nouveau président du Fonds international de développement agricole (FIDA) des Nations unies. “Il y aura des bouches supplémentaires à nourrir avec peu ou pas de nourriture.”

La crise s’étend au-delà de l’Afrique, alors que la récession économique aggrave l’impact de la hausse des prix. Des pays qui n’ont guère connu de problème alimentaire depuis près de vingt ans, comme le Kirghizistan, demandent maintenant de l’aide. Et le pire est encore à venir. Car l’aggravation de la récession pèse clairement sur le pouvoir d’achat, et les prix des denrées alimentaires restent élevés. Robert Paarlberg, un expert en agriculture respecté qui enseigne les sciences politiques au Wellesley College, aux Etats-Unis [dans le Massachusetts], se dit même “plus préoccupé par la faim dans le contexte actuel de crise économique qu’au plus fort de l’envolée des prix alimentaires durant l’été 2008”. Peter Brabeck, président du géant de l’agroalimentaire suisse Nestlé, estime lui aussi que la situation est en train d’empirer. “Il ne faut pas oublier que les produits alimentaires sont en ce moment 60 % plus chers qu’ils ne l’étaient il y a seulement dix-huit mois. Cela signifie que les personnes qui consacrent 60 ou 70 % de leurs revenus disponibles à la nourriture ont été très durement touchées”, commente-t-il. (more…)

27 septembre 2009

Vu de l’étranger

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:00

Un article de presse en Allemagne comme on ne risque pas d’en voir dans la presse française. Voici une traduction :

Sarkozy vit comme Dieu en France ! Toute la France est concernée par la nécessité d’économies. Un seul n’y contribue pas, c’est le président de la République Française.

1) Dans les 300 m² des appartements privés de l’Elysée les fleurs doivent toujours être fraiches : 280.000 € par an

2) Les voyages privés de Sarkozy se font toujours dans un avion vide  où il est seul au cas où il faudrait qu’il rentre à Paris d’urgence.

3) Il bénéficie de -61 voitures de service, 2 airbus,  et 6 Falcon jets (le plus récent de 60 millions d’euros a été baptisé Carla (comme sa troisième épouse) – il a près de 1.000 employés ( 2 fois plus que la Queen), 44 chauffeurs, 87 cuisiniers. Les chefs cuisiniers peuvent se servir librement dans la cave à vins de l’Elysée. Le repas de midi est servi par des laquais. Carla et Nicolas peuvent manger à toute heure. La cuisine est de service en permanence. 1 million d’euros pour les boissons (champagne…)

– Horripilation? protestations? Nullement. En France c’est une affaire d’honneur que le Chef de l’Etat représente la renommée de la Nation. C’est la succession du roi soleil et c’est exactement comme cela qu’il vit (avec sa « Madame pompadour »)

Merci à mon collègue Richard pour cet article

Prophète en Sarkozie

Filed under: 07 - Justice,20 - UMP — iledere @ 6:30

« Ils étaient au bon numéro. Mais pas dans la bonne rue. » Le commissaire divisionnaire de Lens, Benoît Desferet, résume en une phrase la méprise de ses hommes.

Lundi, à l’heure où blanchit la campagne, ils ont défoncé la porte d’un trafiquant de drogue présumé, dans une petite cité de Libercourt. Sauf qu’ils n’étaient pas à la bonne adresse. « Il y avait deux hommes, dont un qui était très âgé. On s’est vite rendu compte qu’on s’était planté, poursuit le commissaire. Mais c’est plein de petites rues par-là. » L’opération avait pourtant été bien préparée. La police devait démanteler un trafic de cannabis en arrêtant simultanément une trentaine « d’objectifs » disséminés dans le bassin d’Hénin-Beaumont. La victime de cette méprise a rapidement obtenu la garantie d’être dédommagé et des excuses de la part de l’administration. Pas suffisant, il a tout de même porté plainte pour « dégradation de biens ».

Cette bavure, si elle a traumatisée les victimes m’a beaucoup fait rire. En effet, le 31 décembre 2008, pour vous, mes lecteurs tant aimés, j’avais écrit un texte intitulé « The perfect moment » où j’avais imaginé une telle bavure.
Alors je ne résiste pas au plaisir de le publier de nouveau… Comme quoi on peut être prophète en Sarkozie, et grâce à notre belle police, me voici rattrapé par l’actualité :

The Perfect Moment

Je ne pouvais pas laisser passer cette fin d’année sans vous trousser un dernier petit billet. J’aime bien trousser des billets. Pas que des billets d’ailleurs, car ce verbe évoque plutôt des étreintes passionnées dans des meules de foin , images qui n’ont plus leur place dans les pensées de nos concitoyens englués dans le béton de nos cités tentaculaires ou, reconnaissons-le, les halls d’immeuble n’ont pas la poésie de nos portes cochères d’antan, complices d’activités fornicatrices bien plus poétiques que la plus conviviale des tournantes improvisée dans les caves de nos immeubles. (more…)

26 septembre 2009

Berlusconi : futur prix nobel de la paix ?

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 12:00

Silvio Berlusconi pourrait être le futur Nobel de la Paix. Un comité de soutien appuie sa candidature avec toutes ses forces.
« Aucun Italien n’a gagné le Nobel de la Paix depuis 1907 », a déclaré Giammario Battaglia qui a participé de près au lancement de l’initiative il y a quelques mois. Le projet prend de l’ampleur : un site a été ouvert en Italie avec la vidéo ci-dessous et les médias commencent à en parler : notamment le New York Times

Pourquoi le prix Nobel de la Paix ?
Le groupe affirme que Silvio Berlusconi, en fin diplomate, a su apaiser les tensions entre la Russie et la Géorgie l’été dernier, notamment grâce à son amitié avec le Premier ministre Vladimir Poutine. Pour Giammario Battaglia, Silvio Berlusconi a sauvé des vies humaines. De plus, M. Berlusconi aurait aidé à négocier avec la Libye l’an dernier. Sa capacité de médiation ferait, pour le comité de soutien, un homme clé aujourd’hui sur la scène internationale méritant tous les lauriers du Nobel de la Paix. Certain ne le voit pas du même œil : pour Mark Medish, conseiller sur la Russie pour l’ancien président Bill Clinton, cela est tout à fait invraisemblable.

Est-ce une stratégie pour faire oublier ses déboires conjugaux : sa femme Veronica Lario a demandé le divorce ; M. Berlusconi avait assisté à la fête du 18e anniversaire de Noemi Letizia, une jolie blonde, puis les révélations sur les soirées de Berlusconi et la multitude de petites affaires qui viennent se greffer ?

C’était notre chronique « le ridicule ne tue pas« . Et puisqu’il en est ainsi, voici la vidéo du « groupe soutien« …

Page suivante »

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons