Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

3 septembre 2009

Les facéties du Sapeur Parisot

Filed under: 12 - Brèves — iledere @ 17:30

« Si l’émission de CO2 a un coût social, si elle représente une nuisance pour l’être humain, il est normal qu’elle soit taxée« , a déclaré la présidente du Mouvement des entreprises de France (MEDEF) dans un entretien au journal « Le Monde » daté de jeudi.
Si une entreprise est une grosse pollueuse, il est donc logique qu’elle paye une taxe carbone… Parisot ne nous avait pas habitué à ce genre de discours ! Voici donc qu’elle accepte le principe « pollueur-payeur ».

Que nenni ! Car voyez la suite :  pour elle « ce nouveau prélèvement doit se faire à fiscalité constante pour les entreprises, sans que la réforme de la TP (taxe professionnelle) n’interfère« .
« De même qu’il est prévu un chèque vert pour les ménages« , a-t-elle ajouté, « il doit y avoir pour les entreprises un équivalent de chèque vert »

Sacrée Nunuche : d’un coté on taxe les entreprises parce qu’elles polluent et de l’autre on leur donne un « chèque vert » pour compenser.
Ca me rappelle l’histoire du sapeur Camenber qui creusait un trou pour enfouir la terre issue de son premier trou…
Le pire c’est que les chef d’entreprises applaudissent sans qu’aucun ne lui dise d’éviter de prendre les contribuables pour des imbéciles. Au moins, pire encore, qu’ils y croient vraiment !!!

Alain Renaldini

Note pour mes plus jeunes lecteurs :
Le sapeur Camember est le héros d’une des premières bandes dessinées françaises due à Christophe (1856 – 1945) : « Les facéties du sapeur Camember ».
Camember est un personnage de soldat illettré et un peu simplet dont les agissements sont souvent absurdes. Né le 29 février 1844 dans le village imaginaire de Gleux-lès-Lure (Saône Supérieure), il ne peut fêter son anniversaire que tous les quatre ans, et se trouve donc (après une enfance tapageuse) mobilisé dès sa cinquième bougie… Il est affecté comme sapeur, c’est-à-dire soldat du génie militaire, ce qui est déjà une pointe d’ironie eu égard à sa faiblesse d’esprit.
Il existe une « Confrérie du Sapeur » créée en 2004 dont la première devise est l’autodérision. pas sûr que Parisot en soit membre…

Une réponse à “Les facéties du Sapeur Parisot”

  1. la grignette dit :

    Madame Parisot veut sans doute inventer le new-humour XXIème siècle !
    Il ne vaut que la dernière syllabe de son nom !

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons