Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

2 octobre 2009

Mme Aubry : « le résultat est sans appel, je lance la rénovation »

Filed under: 13 - PS — iledere @ 13:05

Les adhérents du Parti socialiste doivent se prononcer, jeudi 1er octobre, sur les têtes de liste aux régionales de mars 2010 et sur le principe de primaires ouvertes et de non-cumul des mandats.

Plus soulagés que ragaillardis, les dirigeants du Parti socialiste se sont félicités vendredi des résultats de la consultation interne organisée le 1er octobre et qui a mobilisé un adhérent sur deux.

Au total, quelque 90 000 militants (sur un électorat potentiel de 200 000) ont participé à ce referendum qui a largement ratifié (autour de 70 % de votes favorables) l’organisation de primaires ouvertes aux électeurs pour désigner le candidat socialiste en 2012 et le renforcement des règles de non-cumul des mandats.
Si ces résultats étaient attendus, les interrogations portaient principalement sur la participation. Vendredi, en début de matinée, la direction faisait état d’un niveau de 47 %.

Ce chiffre est loin des sommets atteints lors du referendum interne organisé en décembre 2004 sur le traité constitutionnel européen (83 %). Il s’inscrit en deçà du vote sur les motions, enregistré en novembre 2008 lors du congrès de Reims (56,6 %).

S’agissant d’une consultation présentée comme « l’acte 1 de la rénovation du PS », ce taux de participation peut apparaître comme faible même s’il dépasse de dix points le niveau atteint en mars lors de la ratification des listes pour les élections européennes.

On a plus voté en province qu’en région parisienne (à Paris, la participation ne dépasse pas 28 %). La mobilisation a été importante dans les départements du Languedoc-Roussillon où deux candidats d’égale notoriété s’affrontaient pour obtenir l’investiture socialiste dans la perspective des élections régionales.

Didier Cordoniou, qui avait fait savoir qu’il s’effacerait derrière Georges Frêche – président (divers gauche) sortant, exclu du PS en 2007 – a été largement élu face à Eric Andrieu.

Malgré les réserves formulées par une partie des élus, le renforcement des règles de non-cumul des mandats a été approuvé sans difficulté (72 %) de même que l’objectif d’aboutir à un mandat unique (75 %).

Le principe des primaires ouvertes a été lui aussi avalisé sans coup férir (68 %). De plus, 70 % des votants ont approuvé l’idée de les élargir à d’autres partis de gauche.

GROUPES DE TRAVAIL
Les socialistes « se sont saisis de la rénovation et ont prolongé l’esprit de La Rochelle », commentait, vendredi, Martine Aubry, qui juge les résultats « sans appel ».

« J’ai fait ce que je devais faire; je lance la rénovation du Parti socialiste », assure la première secrétaire qui considère que « 900 00 militants qui se déplacent pour dire ce qu’ils pensent alors qu’ils étaient 79 000 à le faire pour désigner les têtes de liste aux européennes, c’est une belle leçon de démocratie ».

Dans les prochains jours, la direction du PS va mettre en place des groupes de travail pour traduire en propositions les résultats de cette consultation dont la totalité du questionnaire a été approuvé.

Celui-ci portait sur cinq thèmes (les primaires, le non-cumul des mandats, la réforme des règles de fonctionnement, la généralisation de la parité et la création d’une autorité indépendante pour faire respecter les règles d’éthique). Ces propositions feront l’objet d’un nouveau vote des militants, en juin 2010 dans le cadre d’une convention nationale.

Jean-Michel Normand  pour « Le Monde.fr »

3 réponses à “Mme Aubry : « le résultat est sans appel, je lance la rénovation »”

  1. La main gauche dit :

    @ Révizor, je ne vois pas bien la cohérence de ton message, les gens honnêtes ne sont pas sanctionnés, ils seront honnêtes et participeront à la promotion d’autres gens honnêtes et à un travail qui, forcément, devra être plus collectif, mais il y a des chances qu’ils puissent être plus efficace dans leur domaine qui sera restreint (ça nous évitera peut-être, par exemple, que la scientologie puisse introduire ses propres règles au nez à la barbe de la démocratie)… et les gens malhonnêtes seront malhonnêtes et participeront peut-être à l’émergence de petits rois et royaumes mais ils seront malgré tout moins empereurs omnipotents et bien forcés à un partage du pouvoir, et donc à une approche collective… et, après tout, tant mieux s’il y a plus de promotion et de talents qui entrent dans l’action..

  2. revizor dit :

    On peut s’interroger sur la règle du non-cumul des mandats qui va aboutir finalement à sanctionner des élus honnêtes qui font bien leur travail.

    Cela va amener un élu qui est à la fois député et maire d’une grande ville à l’obligation de renoncer à ‘un de ses mandats.

    A NANTES par exemple Jean-Marc AYRAULT devra choisir entre son mandat de maire et son mandat de député.

    Sans compter qu’en outre il est le président du groupe SRC.

    On peut comprendre à cet égard les critiques de HOLLANDE.

    En fait je crois que c’est CAMBADELIS qui dit la raison de cette règle.Je n’ai pas la citation exacte mais en somme pour lui cela permettrait le partage des postes d’élus entre les militants.

    Plus de militants seraient sûrs d’avoir un poste d’élu, d’être promus.

    Autrement dit on fidéliserait les militants par des promotions et en outre on en attirerait de nouveaux allêchés par des postes.

  3. Belgo5.0 dit :

    participation inférieure à 50%.
    On peut se poser de nombreuses questions, du genre : assommés par les violences ? Désireux(euses) de voir cesser les violences ?
    Cyniques ? Désabusés ? Soucieux de se conformer à l’avis des plus nombreux ? Volonté de retrouver l’unité ?

    Ce sont sur ces sujets que j’aimerais voir se dérouler une consultation interne.

    AS et merci,
    « le Belge »

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons