Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

14 octobre 2009

Le « fabuleux destin de Jean Sarkozy » fait rire jusqu’en Chine…

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 6:22

La presse internationale s’interroge sur l’arrivée du fils du Président à la tête de l’Epad, l’établissement public qui gère La Défense.

La presse internationale s’interroge sur l’arrivée du fils du Président à la tête de l’Epad, l’établissement public qui gère La Défense.
L’annonce de la probable arrivée de Jean Sarkozy, 23 ans, à la tête de l’établissement public d’aménagement du quartier d’affaires de La Défense (Epad) provoque un tollé jusque dans la presse internationale.

Entre ironie et indignation, les journalistes étrangers se moquent du fils à papa. Extraits.

Le Guardian revient sur le mince mais fulgurant parcours professionnel du fils de Nicolas Sarkozy dans un article sobrement intitulé : « Le fils de Sarkozy déclenche une vague d’accusations de népotisme après avoir été désigné à la tête d’un organisme public » :
La dynastie Sarkozy est mêlée à une affaire de népotisme controversée après l’annonce de la possible arrivée du fils du président français, Jean, à la tête d’un organisme public à La Défense, à Paris, l’un des plus grands quartiers d’affaires européens.
Le jeune Sarkozy, qui n’a pas encore obtenu son diplôme universitaire, est actuellement conseiller municipal dans la banlieue chic de Neuilly-sur-Seine, où son père a pris le pouvoir il y a trente ans.
Surnommé “Prince Jean” par ses détracteurs, il a connu une ascension fulgurante dans l’ancien fief de son père et dirige actuellement la majorité dans les Hauts-de-Seine, département le plus riche de France.
»

Ironique, le Daily Mail pointe les très faibles arguments des défenseurs du jeune homme :

« Lorsqu’on lui fait remarquer que le fils du Président est un peu jeune pour un job si prestigieux, il (Patrick Devedjian, ndlr) utilise la technique politique française qui consiste à répondre avec des citations littéraires :
“Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années”, citant Le Cid, une pièce du XVIIe siècle (…)
Sarkozy, qui s’est marié l’année dernière avec Jessica Sebaoun, l’héritière de l’empire électronique Darty, tente de se débarrasser de cette image de dauphin – héritier présomptif du Trône français.
Il a récemment envoyé valser ses détracteurs expliquant : “Je demande à être jugé non sur mon nom mais sur mes actions et mes résultats.”
Concernant son rôle à l’Epad, il a qualifié la controverse d’inutile et expliqué qu’il avait deux ans d’expérience au conseil général.
»

Charles Bremmer, correspondant du Times, narre les grands événements, dignes d’une « république bananière », survenus la semaine dernière :

« Villepin fait un pied de nez à Sarkozy en allant courir aux 20 kilomètres de Paris. Son crime présumé -l’encouragement d’un plan amateur et inefficace pour plomber Sarkozy- n’aurait jamais dû être jugé face à un tribunal. (…)
Puis, il y a eu l’affaire Mitterrand. Sarkozy et la classe intellectuelle parisienne ont décrété l’affaire close, un cas de “circulez, il n’y a rien à voir”. (…)
Et le prince Jean, second fils de Sarko. Il est sur le point d’être nommé président de l’Epad, l’organisme public qui gère La Défense, quartier d’affaires important dans l’ouest de Paris. La Défense, un ilôt d’entreprises qui cherche à rivaliser avec la City de Londres, est au cœur de Sarkoland, les Hauts-de-Seine, département qui comprend Neuilly, le fief du Président.
Sarko Junior, qui a redoublé sa deuxième année de premier cycle en droit à la Sorbonne, a été élu à Neuilly l’année dernière. On lui a immédiatement confié la direction de l’Union de papa pour un mouvement populaire.
»

En Italie, le Corriere della Sera consacre un article à la « carrière éclair » de Jean Sarkozy et s’interroge sur les compétences du jeune étudiant :

« Le fabuleux destin de Jean Sarkozy. La France s’interroge sur l’ascension de la deuxième fils du président, 23 ans, candidat présidentiel à la tête du quartier des affaires de Paris qui devrait atteindre ainsi une apogée de sa carrière politique. »

La Chine s’intéresse également à ce parachutage du fils du président. Un reportage diffusé sur la chaîne CCTV ironise sur le népotisme à la française et sur le parcours universitaire chaotique de Jean Sarkozy, se demandant « comment un homme aussi jeune qui n’a même pas fini ses études peut diriger un organisme aussi important ».

La télévision d’Etat, qui se réfère plusieurs fois au « petit Sarkozy », rappelle également l’épisode de l’accident de scooter et laisse entendre que le jeune homme a été au-dessus des lois.

Rue 89
Merci au blog de la section de Beauvais

12 réponses à “Le « fabuleux destin de Jean Sarkozy » fait rire jusqu’en Chine…”

  1. Belgo5.0 dit :

    Roselyne m’a tout l’air d’un militant libertarien…
    le Belge

  2. Belgo5.0 dit :

    Restons informés…

    Martine Aubry a démenti : c’est probablement un National, un antisocialiste qui se fait mousser en inventant le « désir de partir » d’Aubry

    http://fr.news.yahoo.com/4/20091013/tts-france-ps-aubry-ca02f96_1.html

    Pierre Larcin dit Le Belge…de Roubaix !
    (tiens c’est signé « Roselyne »…ahlalala la grande folle !)

  3. Roselyne dit :

    On peut dire qu’il est doué, le fiston: Bac + 2 semestres à 23 ans, il y a de quoi se vanter ! quant à son élection, on peut avoir des doutes sur la démocratie du 92 !!! Et pendant ce temps, le « papa » présente sa réforme des Lycées, criant haut et fort, l’instruction, seul gage de réussite pour tous ceux qui ne sont pas nés « coiffés » !!! Impudence ou foutage de g….e !!!

  4. la grignette dit :

    J’ai regardé et écouté sur Sarkofrance un joli morceau d’humour noir, une pétition à Neuilly pour soutenir jeannot.
    Je me suis demandé si les gens qui répondaient au reporter étaient des zombies, des faibles d’esprit, ou s’ils étaient doués d’un humour partculièrement …faim.
    Faut dire que les « sujets » étaient choisis, femme de la soixantaine, milieu plutôt bourgeois, beauf quoi. Il ya eu un seul porteur de casquette …sacré prolétariat, même à Neuilly il y en a !
    Je suis perplexe, surtout quand je lis : deux semestres de fac = 2 années d’études ! Génération spontanée, science infuse, génie quoi !

  5. La main gauche dit :

    Le « border line » de la Sarkosy… se faire élire là ou même un Babouin casimodo affublé de la moitiè d’un neurone affichant une grosse étiquette UMP aurait été élu, c’est effectivement légal, ça a effectivement un arrière goût démocratique mais ça n’a strictement rien de légitime !!

  6. la grignette dit :

    Sacré Mohammed va ! T’es ouf ou quoi ? T’essayer au sabir ? Ahhya ! Où c’est qu’t’es né toi ? Bab, Mosta, Hennaba, ou le 16° ?
    Attends qu’est-ce qu’elle va te dire ta mère ! Pis, dire des choses pareilles de notre inné-président ? Cà va pas ta tête ? T’as trop mangé de cochon et bu du vin, tu sais bien pourtant qu’il y en a déjà un sur le coup, avec toi çà ferait « plusieurs », ce serait trop !
    Allez va faire un tour à La Courneuve réviser ton parlage !

  7. MOHAMED dit :

    jean sarkozy,je te souhaite bon vent accroche toi ,laisse le petit s’envoler com son père ,il n’arrive pas par auto route mais l’escalier,de grace kel gerontocratie voulez -vous en venir sarko se fais piqué par le virus kaddafibongo ou est le priblem mes chers de france sans commentaire que veut les les communistes les politiqs fraicais st jalous de l’ascension du petit prince il est capable laisse lui son destin le guidera ;;;;;;;;;;;;

  8. la grignette dit :

    C’est pas tout çà, trouvez nous vite un traducteur pour le commentaire du document en chinois, là est l’important à connaître et à commenter et là sont les arguments percutants !

  9. Serge dit :

    Je fais finir par être d’accord avec le « guignolo élyséen » sur la réforme des collectivités territoriales, il faut supprimer d’urgence les départements et plus particulièrement celui des « Hauts de Seine » et son conseil général avant la réunion du conseil d’administration de l’Epad de début décembre, le pseudo prince jean ne pourrait plus se targuer de son élection « difficile » dans cette assemblée!
    Il faut lui offrir l’ouvrage de Jean-Paul Sartre « la nausée », mais j’avoue que c’est surtout son père qui me donne l’envie de vomir !

  10. Belgo5.0 dit :

    @françoise B:

    le mouvement socialiste devrait avoir organisé des structures économiques dans le marché, type coopératives,
    qui devraient avoir proposé à ces jeunes une échelle vers l’installation. Ce n’est pas le cas, je le regrette. Il faut le faire.
    AS
    le Belge

  11. Françoise B dit :

    Sur France Inter ce matin, un peu avant 8h, excellent moment de Stéphane Guillon ce matin!…
    Je ne sais pas mettre le lien…
    Je ne peux tout de même m’empêcher d’avoir une pensée pour tous les jeunes majeurs de moins de 25 ans, en grande difficulté, qui n’ont pas de parents (de la DASS entre autres) ou sont à la rue, qui ne savent pas lire, qui n’ont jamais travaillé, exclus donc de la loi Hirsh….Ils sont apparemment exclus de tous les dispositifs…On fait quoi?

  12. Ce que j’aime bien, dans le concert de louanges à l’égard du fils Sarkozy en provenance de la droite UMP (encore que…), c’est la bourde de Laurence Parisot sur France 3 (à écouter : http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=5818) : tout est dit dans ce malheureux lapsus « quand il aura un projet… » au lieu de « quand il vous présentera son projet… ».

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons