Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

26 octobre 2009

Le MoDem part seul aux régionales

Filed under: 18 - UDF-MoDem-Centre — iledere @ 16:30

Le Mouvement démocrate (MoDem) partira seul aux élections régionales, renvoyant la question des alliances au second tour, faute d’avoir pu encore concrétiser sa politique d’ouverture à gauche.

Le conseil national du MoDem, qui regroupe les cadres du parti, s’est prononcé samedi à l’unanimité en faveur de la présentation de listes autonomes au premier tour des régionales.

Il a également jeté les bases de son projet politique qui sera débattu début décembre en congrès à Arras.

« Le conseil national a voté à l’unanimité le principe de la présence d’une liste MoDem dans toutes les régions de France. En même temps, nous avons manifesté notre volonté d’ouverture mais, évidemment, cette ouverture ne peut en aucun cas être ralliement ou effacement », a expliqué à la presse le président du parti, François Bayrou.

Il a dit vouloir « un projet différent pour les régions« , comme il avait défendu lors de la campagne présidentielle de 2007 « un projet différent pour le pays« .

« Notre choix, c’est de dire: l’Etat ne peut pas tout et toute décision politique doit avoir pour but le développement humain. Nous nous démarquons en cela de ceux qui veulent une société où le capital prime et de ceux qui veulent que l’Etat soit l’acteur principal« , a-t-il résumé.

Le premier chapitre du projet MoDem, consacré aux valeurs, prône notamment la séparation des pouvoirs, la liberté de la presse, une justice fiscale, éducative et sociale, et la nécessité d’un développement durable et écologiste. Des valeurs dont le parti estime que « la majorité actuelle les remet en cause », a dit l’eurodéputé Robert Rochefort, qui a coordonné l’élaboration du texte.

Absente du conseil national, la vice-présidente du MoDem Corinne Lepage, qui a récemment démissionné de la présidence des commissions thématiques du parti, en désaccord avec François Bayrou, a regretté pour sa part que les efforts pour des listes d’union avec Europe-Ecologie n’aient pas abouti.

« J’avais le sentiment qu’on n’avait pas écarté le principe d’une alliance dès le premier tour. On aurait pu travailler à quelque chose d’un peu plus ouvert« , a-t-elle estimé.

« Il n’y avait pas d’autre solution pour le premier tour », a constaté pour sa part Jean-Luc Bennahmias, cadre du MoDem et ancien des Verts.

« Après les universités d’été, les appareils politiques ont repris la main mais cela gigote de partout« , a souligné l’eurodéputé, en référence aux débats qui agitent le PS, les Verts et Europe-Ecologie sur une alliance avec le MoDem.

« Je pense que dans un certain nombre de régions, il est tout a fait possible d’imaginer des regroupements au second tour« , a affirmé François Bayrou dimanche sur Europe 1.

Il en a profité pour renouveler son offre publique de dialogue à la gauche, jugeant qu’il y avait « urgence » en la matière.

« Il y a ceux qui choisissent le sectarisme » et « ceux qui acceptent au contraire de travailler ensemble« , avait-il résumé samedi, ajoutant: « tous ceux qui choisissent l’ouverture sont mes amis« , les autres « je les considère comme les meilleurs alliés du pouvoir en place« .

Après Marseille, où elle s’était affichée pour la première fois aux côtés de leaders de la gauche fin août, la numéro 2 du MoDem, Marielle de Sarnez, retrouvera le 14 novembre à Dijon Vincent Peillon (PS) et Daniel Cohn-Bendit (Verts).

Ce dernier, favorable à une union avec le MoDem, a eu récemment plusieurs contacts téléphoniques avec M. Bayrou, les premiers depuis leur affrontement télévisé des européennes, selon des sources proches du dossier.

(Source AFP)

5 réponses à “Le MoDem part seul aux régionales”

  1. christian G dit :

    Ha. mais il y a peut être d’autres routes possibles que le parti socialiste, car c’est qui qui le veux le plus se rapprochement avec le modem, ne serais t’il pas le PS.!!!
    je suis assez d’accord pour une fusion après les régionales des verts et du modem, car 80% des objectif sont les mêmes …

  2. La main gauche dit :

    Pour enfoncer le clou derrière Serge, Bayrou va bien à gauche mais n’ira jamais au socialisme, de même qu’il va sûrement trouver utile d’aller aussi un coup à droite tenter de récolter ceux qui commencent à prendre de la distance avec le gigantisme de l’UMP, qui, à force de grossir et d’avaler tout sans trop regarder à la marchandise a fini par perdre toute cohérence (tant en matière éthique qu’économique ou financière)…
    Bayrou tente de créer une sorte d’agglomérat d’anti-socialistes primaires qui se croient de gauche, des anti-extrêmes de gauche ou de droite, du bobo qui vote vert à l’occasion, du catho ni droite ni gauche ou les deux mon capitaine pourvu qu’on ne touche pas à son école privée et à son petit patrimoine transmissible au grand fiston-qui-veillera-sur-la-terre-de-ses-ancêtres.., et bientôt des libéraux-capitalistes qui ne se retrouvent plus dans les délires de plus en plus délirants de l’UMP, etc.., j’en oublie sûrement, mais une chose est quasi certaine, il n’oubliera pas de nous refaire le coup du doigt d’honneur au 2ème tour des présidentielles, certes, un pieux et philosophique doigt d’honneur mais un doigt d’honneur quand même !!

  3. Serge dit :

    Ce n’est peut-être pas tous les militants du MoDem qui veulent aller seuls à la bataille aux régionales, mais c’est peut-être seulement la volonté de Bayrou qui se voit à nouveau candidat en 2012.
    Penser que Bayrou malgré son antagonisme affiché et affirmé contre « l’obsédé du pouvoir », puisse rejoindre la gauche paraît utopique.
    Je crains que toute tête liste, quelque soit leur appartenance, utiliserait comme tremplin les régionales pour un dessein présidentiel risquerait d’être déçu

  4. Pazmany dit :

    Je ne pense pas que le Modem ira à droite, la ligne semble claire, faire tomber Sarkozy et la droite lors des élections. L’ouverture semble se faire avec la gauche mais vu que la gauche n’est pas unie le Modem ne veut pas choisir pour l’instant entre les Verts et le PS ‘où l’attente du 2ème tour.

  5. Olivier P dit :

    Que le Modem y aille seul n’a rien d’étonnant. Ils veulent se compter et établir un rapport de force avant de parler alliance.
    Ce qui m’inquiète c’est que ce seront des alliances à la carte, une fois à droite, une fois à gauche… Enfin j’espère me tromper.
    De qui m’inquiète davantage c’est l’attitude du PC et des verts… Là, on risque d’y laisser pas mal de plumes

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons