Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

26 novembre 2009

Chômage : on atteint des sommets

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 15:26

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi et n’ayant pas du tout travaillé pendant le mois d’octobre a augmenté plus fortement en octobre qu’en septembre (+ 2 %), a dévoilé la chaîne d’information LCI, jeudi 26 novembre à la mi-journée.
Alors que les chiffres officiels doivent être rendus publics à 18 heures, la chaîne d’information en continu indique sur son site Internet que « les chiffres ne sont pas bons pour le mois d’octobre » et « révèlent même l’ampleur inquiétante de la hausse du chômage« .

En septembre, le nombre d’inscrits au chômage n’ayant pas du tout travaillé (catégorie A) avait augmenté de 21 600 (+ 0,8 % sur un mois, + 25,1 % sur un an) et de 44 900 (+ 1,2 % sur un mois, + 20,8 % sur un an) en incluant les demandeurs d’emploi avec une activité réduite (catégories A, B, C).
Une nouvelle fois le nombre de demandeurs d’emploi en France devrait dépasser les 2 millions 500.000.

Mais ce chiffre reflète-t-il vraiment toute la réalité du chômage dans le pays ? Sans doute pas…

Ce chiffre de 2 millions 500.000 chômeurs fait la une des journaux et il est l’objet de quasiment tous les commentaires politiques. Il correspond à la catégorie de référence dans les statistiques du Pôle emploi (catégorie A). Pour faire simple, il s’agit des chômeurs qui n’ont aucune activité.

Mais il ne faut pas oublier qu’il y a également des demandeurs d’emploi qui travaillent ponctuellement, par exemple en intérim. Eux aussi sont comptabilisés. Soit plusieurs centaines de milliers de personnes en plus dans les statistiques des demandeurs d’emploi.
François, par exemple. Il habite en banlieue parisienne, à Maisons-Lafitte. A 50 ans, cet ancien électricien rêve de retrouver un vrai emploi à durée indéterminée. Mais, en attendant, faute de mieux, il doit se contenter de courtes missions d’intérim en tant qu’agent d’accueil.
La difficulté, c’est aussi de prendre en charge ces demandeurs d’emploi qui vivent de « petits boulots ». Les agents du Pôle Emploi, doivent les aider à trouver un CDI.
Mais comme ces salariés précaires cumulent les missions d’intérim, programmées souvent au dernier moment, ils sont rarement disponibles pour un entretien, raconte Farida, une conseillère du Pôle emploi : « On est obligés de reporter les rendez-vous de mois en mois. Du coup ce n’est pas facile d’avoir un réel suivi. Ces gens sont les laissés pour compte du Pôle Emploi, c’est dommage car ils sont souvent très motivés. »

Tous ces demandeurs d’emploi qui travaillent en CDD courts ou en intérim viennent donc s’ajouter à ceux qui n’ont aucune activité. Et si l’on additionne également ceux qui suivent une formation, qui sont en arrêt-maladie, qui disposent d’un contrat aidé par l’Etat, ou encore ceux qui sont sortis des listes de Pôle Emploi faute de réinscription, on arrive à des chiffres conséquents.
Selon Mathieu Plane, de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), cela fait « presque 5 millions de personnes concernées par le chômage, soit 17 % de la population active« .
Autrement dit, quasiment le double des 2 millions 500.000 cités comme référence.
(sources France-info.fr et le Monde.fr)

Une réponse à “Chômage : on atteint des sommets”

  1. Belgo5.0 dit :

    dis donc « Ile de Ré »,

    si on est d’accord…comment affûter l’appareil politique des socialistes ? Car il va falloir trancher : nous sommes d’accord aussi sur les risques de guerre. De loin, n’est ce pas, nous sentons venir l’odeur des massacres….

    et donc, qu’est ce qu’on fait ? Sur Internet ou ailleurs ?

    AS
    le Belge

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons