Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

28 novembre 2009

Frédéric Lefebvre expulsé de Twitter en 24 heures

Filed under: 05 - Presse, média, Internet — iledere @ 12:00

Frédéric Lefebvre avait déjà protesté quand il n’avait pu porter toute la parole de l’UMP à l’AFP. Nul doute qu’il doit aujourd’hui ressentir de l’aigreur à être réduit au silence sur Twitter. Le compte de celui qui a également été éjecté de l’Assemblée a été bloqué en quelques heures par la volonté d’une foule de détracteurs-farceurs. Le webmestre du présent blog est heureux d’y avoir participé…)

La aussi brève que houleuse histoire entre @FLefebvre_UMP et les twitterers (les utilisateurs de Twitter) a commencé mercredi vers 17h00. Oubliés ses propos de mai dernier : « Les minimessages de Twitter, c’est pour faire chic, mais c’est pas là que ça se passe. » Pas à une contradiction près, il entend même soigner son entrée.

Opportuniste, il se paye d’emblée les journalistes (très nombreux sur le réseau de microblogging). Le CSA vient de mettre en demeure M6 et d’annoncer des poursuites contre Canal +. Pas question de laisser passer l’occasion. Le porte-flingue dégaine :

« Que cela serve de leçon à la presse… »

« On est les Eric Besson de Twitter »
Succès immédiat. Le nombre de followers (les utilisateurs qui le suivent) monte en flèche. Il devient en quelques heures la personnalité francophone la plus citée sur Twitter.

Mais ses followers ne comptent pas tous se comporter en amis et, avec d’autres twitterers, lancent immédiatement une opération qui aurait pu être baptisée « Report for spam pour @FLefebvre_UMP », du nom du bouton qui permet de bloquer les spammeurs après un nombre important de signalements.

Une opération agrémentée de formules de bienvenue que l’on a déjà connues plus chaleureuses. Ce qui fait écrire le lendemain à l’intéressé sur ce même compte :

« Ils se défoulent mais me font un accueil inoubliable ! »

L’euphorie n’aura toutefois duré qu’une journée. Jeudi soir, impossible d’accéder à son compte. « Suspendu », explique Twitter, lorsqu’on essaye de se rendre sur sa page, qui indique :

« Désolé, le profil que vous essayez de voir a été suspendu à cause d’une étrange activité. »

C’est un houra de victoire qui s’empare alors des comptes de tous ses meilleurs ennemis. @faux_semblant s’en amuse :

« Incroyable, on a réussi à expulser @FLefebvre_UMP. On est les Eric Besson de Twitter. »

« C’est drôle Twitter ! »
On n’imaginait pas le porte-parole de l’UMP s’avouer aussi rapidement vaincu. On avait raison. La riposte est organisée sur… Facebook. La pluralité a parfois des vertus, a-t-il pu constater, en tout cas en matière de réseaux sociaux. Sur sa page Facebook, il écrit vers 23h00 à propos de son compte Twitter :

« Oui, il est suspendu pour trafic anormal. Il y a des limites par jour sur Twitter. Il va etre rétabli. Le Post souligne que ce n’est pas l’opération spam qui a fonctionné, mais bien le nombre de followers en quelques heures qui a explosé. C’est drôle Twitter ! Vos ennemis font autant votre succès que vos amis… Grande différence avec Facebook ! »

Il fonde donc son salut sur LePost.fr, qui parle immédiatement « d’une fermeture liée au trafic anormal généré par le compte : pas loin de 800 followers en 12h ». Sauf que non, impossible. Le règlement de Twitter est clair :

« Nous ne limitons pas le nombre de followers que vous pouvez avoir. En revanche, nous surveillons avec quelle agressivité des utilisateurs suivent d’autres utilisateurs. »

Autrement dit, Le Post a confondu followers et followings (les utilisateurs que l’on suit). Pour éviter les spammeurs, les comptes sont bloqués s’ils ont trop de nouveaux followings, ce qui était loin d’être le cas de Frédéric Lefebvre.

Le porte-parole de l’UMP a donc bien été victime de l’autre façon de bloquer les spammeurs, celle active des utilisateurs. Twitter ne devrait toutefois pas tarder à le vérifier et à ressusciter son compte mort-né.

Julien Martin pour Rue 89

Une réponse à “Frédéric Lefebvre expulsé de Twitter en 24 heures”

  1. Philippe Sage dit :

    Ouais .. Je ne dis pas, y’a du drôle là-dedans. « On est les Besson de Twitter ». C’est marrant. Si tant est que de se comparer à Besson, le soit. Mais passons.
    Il est de retour Lefebvre sur Twitter. Fin de la rigolade. Et le gars se paye un nombre de followers incroyable. Donc, pour lui, c’est un vrai succès. Non ? ..
    J’suis pas le dernier pour la grosse « marrade », mais bon, quand je vois que cette histoire de Lefebvre sur Twitter fait plus de bruit que le chômage qui explose encore, ça me laisse songeur .. Oui, je sais Hamon a contre-attaqué sur les chiffres (et il a eu raison). Mais tout le PS devrait se mobiliser. En faire son cheval de bataille pour les Régionales, tant c’est un boulevard qui s’offre à eux. Plutôt que de déconner avec Lefebvre qui, lui, continue son (sale) petit bonhonne de chemin. J’dis ça, j’dis rien ..

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons