Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

28 décembre 2009

Et si les ministres poussaient la presse à dénoncer la manière de gouverner de Sarkozy ?

Filed under: 18 - UDF-MoDem-Centre,20 - UMP — iledere @ 12:30

A écouter Jean- François Kahn, Jean-Louis Borloo, l’un des plus populaires ministres du gouvernement, serait en désaccord avec la personnification du pouvoir actuelle. En privé, il dénoncerait la « dérive monarchique du régime » impulsée par Nicolas Sarkozy. Il est vrai que ce n’est pas la première fois que ce type de propos sont tenus par un ministre, il suffit pour s’en apercevoir de lire les indiscrets des différents journaux qu’ils soient de gauche ou de droite. Mais si l’on s’en tient à la conversation rapportée par Jean-François Kahn, il va plus loin.

D’une part, Borloo penserait que le Président n’est pas capable de faire face aux « problèmes complexes du 21ème siècle ». Il penserait même qu’en continuant ainsi, « on » (on peut imaginer derrière ce « on » le gouvernement, la France…) « va droit dans le mur ». Ce n’est donc pas seulement une querelle de prérogatives, dans laquelle les conseillers de l’Elysée tirent dans les pattes des ministres et s’accaparent leurs fonctions. Evidemment, il dénonce cette relégation des ministres comme simples exécutants de la politique décidée par leurs conseillers élyséens attitrés. Il n’est pas étonnement qu’un ministre s’en plaigne, ce n’est jamais gratifiant d’être la potiche d’un homme.

Mais en fin de compte serait-ce si grave si les choix décidés d’en haut étaient bons ? Au contraire, les ministres économiseraient leur temps en réflexion et seraient populaires !

Loin de la solidarité gouvernementale, Borloo seraient au contraire en désaccord avec la façon de gouverner du président mais aussi avec sa politique actuelle (ou tout du moins certains de ces aspects).

Le deuxième aspect intéressant, qui montre que le désaccord est profond, c’est que Borloo pousse en privé les journalistes à dénoncer cette dérive. Il appelle les journalistes à protester ouvertement contre la politique de Sarkozy ! On en serait à un tel point de connivence entre les politiques et les journalistes (ou alors de peur des journalistes vis-à-vis du pouvoir, ceux-ci risquant de s’attirer les foudres de l’Elysée et de mettre en péril leur carrière) que se devrait être un éminent membre du gouvernement qui les encourage à écrire dans leurs articles la dangereuse dérive dans la façon de gouverner. On parle souvent des journalistes qui deviennent politiciens, on devrait plutôt demander aux politiques de devenir journalistes !)

[dailymotion=http://www.dailymotion.com/swf/xbguy4&related=0]

Par DDDebat pour  AgoraVox
Dauphine Discussion Débat est une association étudiante de l’Université Paris-Dauphine qui organise des débats entre des personnalités politiques et les étudiants. Elle a déjà reçu Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, François Bayrou, Dominique de Villepin, François Hollande, Rachida Dati, Marie-george Buffet, …..

Une réponse à “Et si les ministres poussaient la presse à dénoncer la manière de gouverner de Sarkozy ?”

  1. La main gauche dit :

    Comment dit-on déjà… au pays des aveugles, le borgne est roi…. Au pays des poltrons, Sarko le trouillard peut continuer à tenir le trône… Tu l’aime ou tu le quitte, Borloo et autres renfrognés de l’UMP en sont bien incapables !! Sarko a au moins su s’entourer de gens qui ne risquent pas de lui faire de l’ombre… mais le plus pitoyable, c’est bien ce « journalisme » qui est incapable de réfléchir par lui-même !!!!

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons