Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

30 décembre 2009

Taxe carbone censurée : « un revers majeur pour Nicolas Sarkozy »

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:00

"Le Conseil constitutionnel a confirmé la fumisterie de la taxe carbone version Sarkozy", estiment Les Verts (AFP)« Le Conseil constitutionnel a confirmé la fumisterie de la taxe carbone version Sarkozy« , estiment Les Verts. Le PS y voit « la sanction d’une méthode de travail qui consiste à faire tout à la va-vite et par une série d’effets d’annonce ».

« Le Conseil constitutionnel a confirmé la fumisterie de la taxe carbone version Sarkozy« , estiment Les Verts (AFP)
Les commentaires de l’opposition ont été virulents, dans la soirée du mardi 29 décembre, après la censure de la taxe carbone par le Conseil constitutionnel.
« Le Conseil constitutionnel a confirmé la fumisterie de la taxe carbone version Sarkozy« , estiment Les Verts dans un communiqué. « Tarabiscotée, inefficace et inégalitaire, la taxe carbone allait à l’encontre de ce que pourrait être une fiscalité écologique juste« .
Les Verts appellent de leurs voeux une « contribution climat énergie » de laquelle « aucun secteur de l’économie ne doit être exonéré » mais épargnant « les ménages, surtout les plus fragiles« .
« Nous sommes favorables à une vraie fiscalité écologique » or « la taxe carbone, telle qu’elle était présentée, n’était absolument pas à la hauteur des enjeux« , commente Cécile Duflot. Pour la numéro 1 des Verts, seule « la justice sociale permet de s’attaquer à la crise environnementale« .

« Faire tout à la va-vite »
Le Parti socialiste souligne pour sa part que la censure de la taxe carbone représente « une lourde défaite pour le président de la République qui s’était personnellement engagé ». « C’est à la fois la sanction d’une méthode de travail qui consiste à faire tout à la va-vite et par une série d’effets d’annonce« , pointe Laurence Rossignol, secrétaire nationale du PS à l’environnement.
Martine Aubry, première secrétaire du PS, y voit « un revers majeur pour Nicolas Sarkozy« . « Les motifs de cette annulation confirment la position prise par le Parti socialiste« , affirme la maire de Lille. La taxe était « inefficace, car elle ne portait que sur une faible part de la consommation énergétique, exonérant les plus gros pollueurs, ce que confirme le conseil constitutionnel » et « injuste, car elle frappait indistinctement les ménages, quels que soient leurs revenus ».
Pour elle, « cette annulation vient rappeler au président de la République qu’il ne suffit pas de faire des discours pour faire avancer la cause de l’environnement », « qu’il ne suffit pas de nommer un impôt ‘taxe carbone’ pour qu’il soit écologique », « qu’il n’y aura pas d’efficacité écologique sans justice dans la répartition des efforts ».
« Comme souvent avec Nicolas Sarkozy », dit-elle, « il y a un gouffre entre les intentions affichées, ici l’écologie, et la volonté réelle : ponctionner les ménages, toujours les mêmes, puisque les plus aisés sont protégés par le bouclier fiscal ».

Le gouvernement doit « maintenant tirer les conséquences de ce nouveau fiasco et présenter un dispositif à la fois juste et efficace« . Le PS « réitère sa proposition d’une contribution climat-énergie et propose au gouvernement de s’en inspirer pour mettre enfin ses actes en accord avec ses discours« .
Quant à Ségolène Royal, qui s’était élevée très tôt contre la taxe carbone, elle voit dans son annulation « une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des Français et contre la pression fiscale intolérable exercée par le gouvernement« .

« Faire payer les vrais pollueurs »
Du côté du MoDem, l’eurodéputé Jean-Luc Bennahmias considère qu’il faut « remettre le dossier sur la table en faisant payer les vrais pollueurs« . « Cette histoire était certes mal barrée depuis le départ, plus personne n’y comprenait rien et il est vrai que la réforme exonérait une partie de la production d’énergie, notamment électrique, mais le mieux est souvent l’ennemie du bien », a dit le vice-président du MoDem. La réforme crée « un schéma a minima », estime-t-il. « Maintenant, il faut remettre le dossier sur la table en faisant payer les vrais pollueurs », a-t-il ajouté.

(Nouvelobs.com)

4 réponses à “Taxe carbone censurée : « un revers majeur pour Nicolas Sarkozy »”

  1. Nous avions, en son temps, consacré un article sur la position de Ségolène Royal sur la taxe carbone. Vous pouvez le relire ici : « Taxe Carbone : Ségolène a raison« 

  2. Exec T dit :

    La position de Ségolène Royale concernant la gestion de l’énergie est assez ancienne.
    Il existe (peut-être encore) un enregistrement de l’émission Terre à terre (http://terreaterre.ww7.be/-decembre-2005-.html) où l’invité (un parlementaire européen écologiste belge) faisait référence à la Présidente de la région.

    Il expliquait que la démarche de celle-ci (la présidente) avait été de contacter un spécialiste de l’ADEME et de lui demander d’organiser un dispositif tendant à réduire les consommations électriques en autre. Au final cela avait débouché sur des dispositifs de formation pour les professionnels de différents secteurs. Ces formations ont eu pour but de faire promouvoir par les vendeurs de matériels, ceux qui consommaient le moins.

    Résultat, pas de truc imposé du haut, une autonomie des acteurs, une responsabilisation individuelle sans culpabilisation, une action au plus près des besoins locaux, un impact nul en termes de pouvoir d’achat et une valorisation des produits économes. Des actes, pas des discours.

    2007, 53% d’irresponsables, c’est ma semaine de bonté.

  3. La main gauche dit :

    Made n’a pas tord et même plus, il a raison dans cette affaire… comme quoi, il ne faut peut-être jamais perdre l’essentiel en privilégiant la cohérence et la clarté d’une approche long terme et éviter le chant des sirènes en sachant tenir une position malgré un contexte médiatico-politique défavorable… c’est valable pour cette taxe carbone, ça l’était en son temps pour les 35 h…

    Ceci démontre au moins le côté cosmétique des ambitions d’un Cohn Bendit, « on ne peut attendre que le PS soit au pouvoir pour faire de l’écologie »… et bien quelle erreur de dire cela, comme si la crème pour visage de Loréal pouvait avoir quelque effet sur vos artères !!… Cohn Bendit n’a rien compris ou ne veut rien deviner des intérêts capitalistes.. Du talent qui s’égare dans du cosmétique bon teint, dommage !!

    Enfin, au final, les positions Aubry / Royal sur ce thème sont bonnet blanc et blanc bonnet, le différend tient plutôt de l’épidermique et du jeu du dernier mot prononcer face à caméra …

  4. Made dit :

    Un miracle !!! ils étaient tous pour « taxe carbone » et contre Ségolène Royal.

    Il est bon de rappeler quelques faits :

    Noël Mamère « Ségolène Royal est une irresponsable pour des raisons démagogiques et populistes »
    lepost.fr :

    http://www.lepost.fr/video/2009/09/03/1680489_noel-mamere-ne-decolere-pas-sur-la-taxe-carbone.html

    * ————————-
    * les Verts attaquent Ségolène Royal
    NOUVELOBS.COM | 05.09.2009

    « Une crise écologique touche la planète, il y a peut-être des choses plus urgentes que de s’occuper de ‘Royal 2012′ », fait valoir Jean-Vincent Placé, le numéro 2 des Verts. Pour sa part, Manuel Valls (PS) « doute qu’elle soit la candidate écologiste qu’elle prétend incarner ».
    * nouvelobs.com

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/environnement/20090904.OBS9873/taxe_carbone__segolene_royal_fait_du_neoscientisme_comm.html
    * —————–
    * La taxe carbone fait des vagues

    Cécile Duflot a repris de volée Ségolène Royal, sans la nommer. « Toutes celles et tous ceux qui s’aventurent à critiquer dans son principe et dans ses fondements la fiscalité écologique ne sont que des démagogues déconnectés de la réalité ».
    *****

    * Aubry: « Nous sommes en accord total avec les Verts »
    * lejdd.fr

    http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/La-taxe-carbone-fait-des-vagues-130038/
    ————————

    A bon entendeur salut !!!

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons