Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

8 février 2010

Schuller, Noir, Botton : les repentis refont parler d’eux

Filed under: 18 - UDF-MoDem-Centre,20 - UMP — iledere @ 12:30

Encore des nouvelles d’une vedette des affaires des années 90 : Didier Schuller s’envole ce samedi pour Saint-Domingue. Pas pour fuir la justice française, comme en 1994, lorsque le conseiller général RPR des Hauts-de-Seine avait choisi les Caraïbes pour se cacher des juges. Cette fois, il est libre et veut relancer sa carrière de consultant.
Ce discret retour médiatique (seuls trois sites ont repris la dépêche) d’un des héros des frasques politico-financières du RPR des années 90 en rappelle deux autres, récents aussi, et plus ou moins discrets : ceux de Michel Noir et de son ex-gendre Pierre Botton.

D’autres repris de justice de la grande époque, comme Alain Carignon (ex-maire de Grenoble) ou le centriste Michel Mouillot (ex-maire de Cannes), font peu de bruit en dehors de leurs régions d’origine. L’ex-socialiste et ancien maire d’Angoulême Jean-Michel Boucheron semble, lui, complètement tombé dans l’oubli.

Mais Schuller, Botton et Noir font encore parler d’eux.

Schuller : l’irrésistible appel de Saint-Domingue
Vendredi, Didier Schuller, 62 ans, a rendu son bracelet électronique. Il a purgé la peine, prononcée en janvier 2007, de trois ans de prison dont un an ferme, 150 000 euros d’amende, privation de ses droits civiques, civils et familiaux pour cinq ans. Son motif ? Le financement occulte de sa carrière politique à Clichy (Hauts-de-Seine) par des entreprises du BTP.

Interrogé par l’AFP, Didier Schuller a déclaré :

« Je pars ce jour samedi pour Saint-Domingue […] J’y vais pour relancer ma carrière de conseil à l’exportation, j’y vais notamment pour aider un exportateur de blé français qui n’a pas été payé. »

Cette annonce nous ramène immanquablement à la fin du règne de François Mitterrand, quand Didier Schuller a offert à la chronique politico-financière un des feuilletons les plus rocambolesques d’une époque qui en a compté beaucoup.

En 1994, cet énarque proche de Charles Pasqua et de Patrick Balkany, très impliqué dans la gestion des HLM et dans la vie du conseil général des Hauts-de-Seine, donne son nom à un scandale : l’affaire Schuller-Maréchal. Beau-père du juge Eric Halphen, qui enquêtait sur le financement occulte du RPR, Jean-Pierre Maréchal est soupçonné d’avoir soutiré un million de francs à Schuller pour lui assurer la clémence de son gendre.

Pendant sa cavale, il a développé ses réseaux en Amérique latine
Lorsque le scandale éclate, Didier Schuller, 47 ans, s’enfuit aux Bahamas avec sa maîtresse de 23 ans, en laissant sa famille en France. Puis le couple s’installe en République dominicaine, où Schuller développe une activité de conseil pour les entreprises ou les politiques de l’île.

Rentré en France en 2002, Schuller n’a pas pu revenir en politique comme il le voulait : inéligible jusqu’en 2012, il n’exclut pas de se représenter ensuite :

« Mais avant de penser à un retour à la politique, je veux relancer ma carrière de conseil à l’exportation en Amérique latine, une région que je connais bien. »

Botton : il veut la transformer la prison
C’est une belle réhabilitation pour un ancien condamné : en janvier, la ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie a investi Pierre Botton d’une mission officielle de la République, pour améliorer les prisons.

Homme d’affaires et gendre du maire RPR de Lyon Michel Noir, Pierre Botton avait été condamné pour banqueroute et abus de biens sociaux à cinq ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis, et 200 000 francs d’amende. Les deux hommes étaient poursuivis pour avoir perçu 1,3 million d’euros de virement occultes venus de trois entreprises de BTP, à la fin des années 80.

Botton a passé vingt mois derrière les barreaux, jusqu’en 1998. Depuis, il déclare que « le système judiciaire a sauvé [sa] vie », et il n’est plus le gendre de Michel Noir. Il est en revanche un ami de vingt ans de Nicolas Sarkozy, comme il le déclarait en janvier place Vendôme.

[dailymotion=http://betaplayer.dailymotion.com/swf/video/xbwm3q?height=360]

Noir : les affaires, c’est toujours mieux en famille
Pierre Botton et Michel Noir ne sont plus de la même famille, le premier s’étant séparé de la fille du second. Mais l’ancien maire RPR de Lyon, plusieurs fois condamné à de la prison avec sursis pour recel d’abus de bien sociaux, notamment au détriment des sociétés de Botton, continue de faire affaire avec ses proches.

En décembre, Eco89 a révélé un contrat qui, a priori, n’a rien d’illégal. Michel Noir possède aujourd’hui Arnava, une entreprise de conseil spécialisée dans « l’assessment » (l’évaluation) des cadres dirigeants. Mais les affaires de l’ancien ministre ne vont pas très fort, ces dernières années.

L’arrivée de son fils -et presque homonyme- Jean-Michel Noir à la présidence de La Redoute en février 2009 lui a permis de rebondir un peu. Cet automne, 60 cadres dirigeants de la Redoute ont été évalués par Arnava.
Interrogé sur ce léger soupçon de népotisme (tout à fait légal), un porte-parole du groupe PPR, qui possède La Redoute, n’y voyait rien de choquant :

« La société Arnava figure depuis plusieurs années dans la liste des prestataires utilisés par la direction des ressources humaines de PPR. C’est à ce titre que notre enseigne La Redoute a été amenée à travailler avec eux. »

Par Augustin Scalbert pour Rue89

Une réponse à “Schuller, Noir, Botton : les repentis refont parler d’eux”

  1. Alvarez Antoine dit :

    Monsieur Pierre Botton a mis en route un projet de centre de réinsertion pour primodélinquants à Saint-Julien/Suran dans le Jura.Il s’agirait d’une
    petite structure (120 détenus) pouvant servir de prototype pour d’autres réalisations. Ce projet très novateur et d’une grande générosité est par
    ailleurs absolument capital pour l’avenir de notre commune en plein déclin.Je crois savoir que le dossier a été déposé chez le Garde des Sceaux,
    Ministre de la Justice du temps de l’ancienne majorité. Est-ce-que notre venue à la tête de l’état remet tout en question?

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons