Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

22 mars 2010

Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:05

Ce n’est pas un canular le Docteur Christian SADEK existe bien . Il officie dans un petit canton du Lot dans le Quercy !
Sa lettre ouverte qui semble faire beaucoup de bruit sur le Net vient d’être publiée sur Betapolitique. Je vous en souhaite une bonne lecture…

Docteur Christian SADEK
Médecin généraliste
Les Prades
46250 CAZALS

à

Monsieur Nicolas SARKOZY Président de la République Française

Monsieur le Président de la République

Avec tout le respect que je vous dois dû à votre fonction, je me permets de vous adresser ce petit présent : un croc de boucher. Ce n’est pas pour y suspendre Monsieur Dominique de VILLEPIN et n’a rien à voir avec les balles de 9mm qui vous ont été adressées anonymement.

Moi, je vous dis qui je suis, et pourquoi je vous adresse cet objet. En temps que médecin de campagne, je suis tous les jours au contact de la France « d’en bas », des agriculteurs, des artisans, des professions libérales, des commerçants, des employés salariés qui doivent travailler toujours plus pour en fait gagner de moins en moins. Je côtoie aussi des personnes au R.S.A. qui travaillent au noir, arrivent à toucher de nombreuses allocations diverses et variées et qui en fait ne payent pas d’impôts et s’en sortent beaucoup mieux que ceux qui sont au SMIC, et qui travaillent 7 H / jour, et bien mieux que de nos agriculteurs qui eux travaillent plus de 60 H/ semaine et 365 jours par an et qui parfois sont obligés de fréquenter les Restos du Coeur pour nourrir leurs enfants. Et que dire de nos retraités qui ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts.

Tous les jours, je mesure la température de la population de notre canton et, je ne sais si c’est une conséquence du prétendu réchauffement climatique, mais la température monte, monte lentement mais sûrement et un jour cela va éclater… Je pense que c’est comme le « big one » sur la faille de San Andréa : on sait que cela va arriver mais on ne connaît pas la date.

C’est ce que je perçois sur le canton de Cazals et aussi ce que je pressens dans les autres cantons de France. Il serait dommage que notre Pays qui est au bord de la faillite, faillite en grande partie liée à l’incompétence et à la corruption de nos énarques, soit victime d’une troisième révolution qui achèverait de le ruiner.

Comme en 1789, la Révolution pourrait éclater pour une parole de trop : en 1789 ce serait Marie-Antoinette qui l’aurait prononcée « Ils n’ont plus de pain alors qu’ils mangent de la brioche ». L’ENA n’existait pas mais déjà nous avions déjà une énarque qui ignorait comment se faisait le pain et la brioche : aucune réalité de la condition de vie des gens sur le terrain.

C’est peut être pour éviter cela que nos énarques et hommes politiques font de longs discours qui nous endorment et ne veulent plus rien dire : au moins cela évite de mettre le feux aux poudres et ils se sont fait plaisir en alignant des mots mais aucune idée. Nous sommes en présence d’un Etat qui devient de plus en plus inquisiteur envers ses citoyens, de plus en plus répresseur envers les honnêtes gens, de plus en plus laxiste pour les voyous : auriez-vous peur des voyous Monsieur le Président ? Pourtant ce sont les honnêtes gens qui feront la prochaine révolution parce qu’ils en ont assez que 1789 ne serve à rien et qu’ils ne soient bons qu’à payer des impôts. Je pense, en tant que médecin, que la révolution c’est comme le vaccin : de temps en temps il faut des rappels. Il y a trop longtemps maintenant que le dernier rappel a été administré. Après le dépistage des délinquants à l’âge de 3 ans, la taxe carbone qui épargne les plus pollueurs (vos petits copains), les radars « pompes » à fric, qu’allez vous nous pondre : le rétablissement des lettres de cachet ? Pourvu que je n’en sois pas la première victime !

Vous êtes en train de nous faire une France à l’Américaine. Mais pas celle d’Obama ! Celle de Bush, marionnette de la C.I.A., des lobbies de l’industrie et de l’armement. Votre idole était G.W. Bush : cela « crevait » les yeux. L’Europe géographique avait un pays à la botte des américains (l’Angleterre), maintenant elle en a deux. Lors de l’invasion en Irak, par les américains, je devrais dire par la C.I.A. et les industriels de l’armement et accessoirement G.W. Bush, Jacques CHIRAC a eu probablement la meilleure initiative de ses mandats : ne pas y aller. S’il n’en avait pas été ainsi, je pense que notre pays, qui compte 1/6 de musulmans explosait de l’intérieur. En médecine il y a un dicton qui dit « primum no nocere » – d’abord ne pas nuire- et il a su l’appliquer.

Vous êtes, lentement mais sûrement, en train de transformer le pays en dictature car vous avez l’esprit d’un petit dictateur ; il existe une grande similitude entre vous et Napoléon III dit Le Petit (dixit Victor Hugo). Mis à part quelques ministres, vous vous êtes entouré (mais cela est peut être voulu) d’incompétents notoires qui n’ont aucune réalité du terrain, comme par exemple Madame R. Bachelot qui nous a montré ses talents dans la gestion de la « grosse » épidémie de grippe A. Heureusement que le virus H1 N1, quant à sa virulence, n’avait rien à voir avec le H5 N1, auquel cas elle aurait participé à décimer le pays : elle aurait peut être résolu le problème de chômage en créant un maximum d’emplois…..dans les funérariums. Il y a un proverbe qui dit « au royaume des aveugles, les borgnes sont rois » : je crains que vous l’ayez fait vôtre. Mais au fait, cette épidémie de grippe, n’était-ce pas une diversion, pour faire parler d’autre chose que de la crise ce qui aurait risqué d’échauffer les esprits ? En vous adressant ce présent, je ne fais pas de menaces, je m’inspire un peu de vous – après tout c’est vous qui en avez parlé le premier, du croc de boucher – Je fais seulement de la prévention.

Il serait en effet regrettable que votre absence de bon sens, votre éloignement de plus en plus grand de la France « d’en bas », comme avait dit Jean Pierre Raffarin, vous conduise à vous y trouver suspendu par le peuple, ou pire encore, que la Guillotine, reléguée au musée par Robert Badinter, reprenne du service et fonctionne au rythme qu’elle a connu sous la Terreur.

Je vous rappelle que vous êtes le Président de tous les Français même si tous n’ont pas voté pour vous et que vous avez été choisi pour vous occuper de notre Pays, pas pour l’anéantir.

Je suis un libéral, mais je suis pour le libéralisme choisi et non subi et imposé. Vous êtes en train de créer un système de santé à l’américaine, c’est-à-dire à deux voire trois vitesses, alors que Monsieur Obama lui veut faire machine arrière et rendre l’accès aux soins à tous les Américains qui en étaient exclus.

Vous êtes en train d’anéantir l’enseignement qui est le type même d’investissement à long terme où l’on dépense aujourd’hui de l’argent (nos impôts) qui sert à former les cerveaux qui feront l’élite intellectuelle de demain.

Les pays nordiques comme la Finlande l’ont bien compris.

Avec la suppression du juge d’instruction, vous êtes en train de créer une justice aux ordres du pouvoir : la France va devenir une République Bananière si elle ne l’est pas déjà.

A l’allure où vous allez, la France sera le premier pays sous développé d’Europe : plus d’université, plus d’hôpitaux, plus d’industries, plus de services publics, plus d’agriculture…. … une réserve de gaulois pour touristes étrangers tout au plus. Attention ! Les Gaulois à l’image d’Astérix et Obélix pourraient bien entrer en Résistance …..

Docteur Christian SADEK

29 réponses à “Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy”

  1. RAZORBACK13 dit :

    On voit bien que les études ne servent pas qu’à produire des ânes !!!!!!!!

  2. Wartelle dit :

    Gonflé oui mais attention il y a dans ses propos des choses assez choquantes. J’ai trouvé sur un site des propos qui résument bien ma façon de penser au sujet de cette lettre

    http://michel-lecitoyen.blogspot.com/2010/04/en-reaction-la-lettre-du-dr-sadek-au.html

  3. Raoul dit :

    @ lili
    En voila un commentaire qu’il est pertinent. « Occupez vous de votre métier et laissez Sarkozy s’occuper de la France » Effectivement après trois année de règne on peut voir ce qu’il en a fait de la France. e qui qualifie tout français à s’occuper du pays que le nain est incapable de gérer du haut de son incompétence de sa suffisance de son inconscience et de son populisme mâtiné de xénophobie…Pauvre lili, va donc sur les rares blog UMPiste pour vénérer ton idole et adorer ton gourou. Tu sembles n’être bonne qu’à cela…

  4. babelouest dit :

    @ lili
    A mon avis, vous avez tort. Il ne faut surtout pas laisser Nicolas Sarkozy « s’occuper de la France » à sa manière : ce qu’il a fait est une catastrophe dans tous les domaines sans exception, oui, sans exception, même sur la pseudo-« sécurité » qui n’a jamais été pire que maintenant. L’OCCUPANT de l’Élysée n’est certes pas un médiocre : il n’est qu’une calamité, c’est effectivement différent.

    Je suppose que vous, vous n’êtes pas « apolitique », pour sembler aussi favorable aux agissements de cet homme-là. Je ne me servirai pas du mot : politique, tant il sera inadéquat pour un homme dont les seuls mouvements sont des réactions souvent épidermiques, pas des actions qui demandent déjà un minimum de réflexion avant, encore moins des actes qui réclament une planification et une vision du futur.

    Merci encore pour votre lettre, Docteur Sadek.

  5. lili dit :

    Pauvre médecine qui fait de la politique à 2 balles ! Se mêle t-on de la façon dont il soigne ses patients ?
    Qui est-il pour proférer de tels propos outranciers ? Encore un aigri qui rejette sur les autres sa médiocrité. Cantonnez-vous à la médecine, du mieux que vous pouvez, et laissez Nicolas Sarkozy s’occuper de la France.
    Et surtout ne racontez pas que vous êtes « apolitique » !!

  6. grima dit :

    comment pui je envoyé un courrier a notre président de la république merci d’avance

  7. La main gauche dit :

    Au nom d’une certaine cohérence, voter selon ses idées me semble être un bon principe de base.. alors, jean nepalair, avec de telles idées, surtout, ne votez pas à gauche, ça ne servirait qu’à fausser temporairement les scores…

  8. La main gauche dit :

    et voici NiNi-l’auréole sur la tête.. les RSA au pilori et tout-ira-bien-mieux pour tout programme.. et qui plus est, pour libérer leurs frustrations, nous coûte une alternance vachement productive tous les 5 ans !

  9. babelouest dit :

    @ Jean nepalair
    « Quoi que… voter à geuche, pourquoi pas, mais à condition qu’elle soit débarrassée du diktat des vieux réflexes communo-marxixtes d’un côté… et verdo-europ’ecologistes de l’autre » : il en restera quoi, de la gauche, si l’on enlève ce qui vous gêne ? Un vague démocrato-libéralisme, qui ne change rien à l’échec actuel, ou un égalitarisme comme l’eût réussi Michel Bakounine si Lénine n’avait détruit son œuvre avec les troupes Rouges ?

  10. jean.nepalair dit :

    N’étant ni de droite ni de gauche, mais tout simplement de cette classe moyenne dont parle de Dr Sadek, je ne peux que le rejoindre. Je balaye d’entrée de jeu toute accusation de racisme, trop facilement opposée par ceux que ça arrange. Je ne juge pas par rapport à une appartenance réelle ou supposée à tel ou tel groupe ethnique, religieux ou politique. L’idée que qui que ce soit puisse être discriminé en raison de çà me révulse.

    Mais, il y a bien un moment où il faut arrêter le déni de vérité et allumer la lumière.

    Oui, il y a des profiteurs du système, non ils ne veulent rien foutre, OUI j’en vois tous les jours à l’arrêt de trame sous mes fenêtres.

    Enfin si pour seule critique vous émettez celle de la création Vichyste qu’est le conseil de l’ordre des médecins… c’est que vraiment vous n’avez aucun argument à apporter. Dommage, je n’excluait pourtant pas de voter à gauche aux prochaines présidentielles tellement je suis ecoeuré de la droite Sarkozyzste.

    Quoi que… voter à geuche, pourquoi pas, mais à condition qu’elle soit débarrassée du diktat des vieux réflexes communo-marxixtes d’un côté… et verdo-europ’ecologistes de l’autre

  11. jean.nepalair dit :

    N’étant ni de droite ni de gauche, mais tout simplement de cette classe moyenne dont parle de Dr Sadek, je ne peux que le rejoindre. Je balaye d’entrée de jeu toute accusation de racisme, trop facilement opposée par ceux que ça arrange. Je ne juge pas par rapport à une appartenance réelle ou supposée à tel ou tel groupe ethnique, religieux ou politique. L’idée que qui que ce soit puisse être discriminé en raison de çà me révulse.

    Mais, il y a bien un moment où il faut arrêter le déni de vérité et allumer la lumière.

    Oui, il y a des profiteurs du système, non ils ne veulent rien foutre, OUI j’en vois tous les jours à l’arrêt de trame sous mes fenêtres.

    Enfin si pour seule critique vous émettez celle de la création Vichyste qu’est le conseil de l’ordre des médecins… c’est que vraiment vous n’avez aucun argument à apporter. Dommage, je n’excluait pourtant pa

  12. Renaud dit :

    Je viens de prendre connaissance de ce « texte »et j’avoue ne pas bien comprendre pourquoi les socialistes reprennent ce propos populiste,démagogique,et qui semble décliner jusqu’à la nausée en effet les idées les plus conservatrices,les plus réactionnaires,et au fond les plus scandaleuses de la droite radicale.

    Je dois dire que je trouve particulièrement ignobles les propos sur « les assistés »qui bien évidemment »travaillent au noir » et les « voyous »qui bien évidemment sont »dehors »quand les honnêtes gens sont bien sûr victimes de l’acharnement de la justice.Sadek a une méconnaissance totale des institutions et je ne comprends pas »sa pseudo-révolte » au fond bien bourgeoise et je le disais à titre liminaire bien réactionnaire ».

    Le vrai scandale M.Sadek,c’est qu’il n’y ait pas d’emplois,et que cela résulte de l’orientation résolument libérale de notre économie,orientation que semble-t-il,vous défendez

  13. Saluons l’initiative du docteur Sadek, qui ne manque pas de courage!
    Il décrit parfaitement l’exaspération de la classe moyenne, de plus en plus pauvre, devant l’incompétence de la classe politique et les abus des gouvernants. Le salaire indécent de Christine Boutin (plus de 9 SMICs), pour pondre un rapport inepte, cumulé avec ses autres revenus a, je pense, été la goutte de trop!
    Quand certains crèvent de faim, d’autres crèvent sous la pléthore de revenus.
    Gardons également à l’esprit que la France est loin d’être le pays le plus pauvre du monde et que la misère fait des ravages bien plus grands ailleurs. Alors OUI, une révolution est nécessaire, mais pas une révolution nationale: une révolution universelle.
    Il ne s’agit pas de renverser les gouvernement et bouleverser les institutions comme se proposait de le faire le communisme, qui a été un échec, mais d’instaurer une Société Nouvelle, basée sur l’Egalité Universelle, destinée à éradiquer définitivement la pauvreté de toute la surface de la Terre.
    L’Ordre Souverain de l’Egalité Universelle, outre défendre les Droits de l’Homme, a pour but de promouvoir une telle société, et devrait également, afin de participer activement au changement, fonder la première banque sociale mondiale. L’Ordre Souverain de l’Egalité Universelle est prêt à accueillir le docteur Sadek en son sein, s’il veut bien nous contacter!

  14. babelouest dit :

    @ durand
    si le Docteur Sadek a osé écrire cette lettre en la signant, j’aurai le goût de penser qu’il l’a fait sciemment, et en sachant ce qu’il risque.

    Pour l’ordre des médecins, je suis pour sa suppression pure et simple, tant ce carcan pèse sur la profession depuis son institution sous Vichy. Ainsi que tous les autres Ordres d’ailleurs, qui me rappellent cruellement le temps des corporations, avant 1789.

  15. yoyo dit :

    Qui a peur d’une révolution?

  16. durand dit :

    DANGER POUR LE DR SADEK
    Que l’on soit d’accord ou non avec le contenu de sa lettre, le Dr Sadek se met en danger.
    En effet, comme tout médecin, il lui est interdit de se faire une publicité en tant que médecin
    Hors là il utilise , son nom, son titre, et donne son adresse. Le conseil de l’ordre des médecins de son département devrait réagir.A moins que tout foute le camp réellement….De plus il a prêté serment:« Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.

    Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.

    Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions.

    J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité.

    Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité. J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences.

    Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.

    Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera.

    Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.

    Admis(e) dans l’intimité des personne, je tairai les secrets qui me seront confiés.

    Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les mœurs.

    Je ferai tout pour soulager les souffrances.

    Je ne fournirai aux femmes aucun abortif

    Je ne prolongerai pas abusivement les agonies.

    Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.

    Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission.

    Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences.

    Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.

    J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.

    Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque ».

    (Serment réactualisé par le Pr. Bernard Hoerni) (Bulletin de l’Ordre des médecins – n°4 – avril 1996)

  17. Busherie dit :

    C’est une BUSHerie!

    Plutôt que de pleurer dans le noir, essayez de trouver l’interrupteur!
    Croire qu’un homme peut avoir tant d’influence sur la santé d’un pays est d’une naïveté affligeante! peut être êtes vous à la recherche d’un père parfait, protecteur ou d’un père noël?
    La mondialisation galopante engendre des changements qui impactent tous les pays et rendent la plupart des décideurs quasi-impuissants devant ce nouvel ordre des choses.

    Alors oui, quel pouvoir en effet de virer PPDA ou de faire passer le bouclier fiscal. C’est sans doute ce battement d’aile de papillon qui a fait naitre la crise mondiale.

    Réveillez-vous, intéressez vous à l’histoire et vous verrez que l’économie fonctionne de manière cyclique.
    L’humanité n’a jamais connu un tel niveau de richesse alors, oui cela va peut être baisser un peu mais allez faire un tour en Inde, ça vous fera du bien. J’y ai vu des morceaux d’humains mendier.
    Que font tous les pleurnichards pour améliorer le quotidien des plus démunis?
    Donnez-vous de votre temps, de votre argent? êtes vous engagés politiquement?
    Oui on va s’en prendre plein les dents, Non ce n’est pas la faute d’un seul homme. Faire un buzz sur le net n’a jamais apporté quoi que ce soit, quand à l’appel à la violence révolutionnaire, je n’ose même quand commenter cette ineptie.

    Mais bon, à raisonnement infantile, démarche infantile.

  18. roro dit :

    J’apporte mon soutien au Dr Sadek, il est évident que tous ces gens la sont nostalgiques de mai 68. Le coup de la lettre ouverte sur le net est une excellente idée. Lorsque vous vous adressez au Président soit par le site internet soit par courrier vous n’avez jamais de réponse, surtout s’il s’agit d’un sujet sensible pour lui et son marquisat. Le webmaster s’empresse d’éradiquer votre courrier, comme si vous n’étiez qu’une quantité négligeable, il en est de même avec le siège de UMP.

  19. sophie dit :

    J’espere que votre courrier sera entendu
    Mais je suis choquée que votre démarche soit récupérée par le parti socialiste. Les problèmes de la France sont dus à l’inefficacité des socialistes autant qu’à la majorité actuelle.
    Alors s’il vous plait cessez vos querelles politiciennes et occupez vous TOUS et CORRECTEMENT de la France
    Merci
    Une »honnête citoyenne »

  20. hook dit :

    populo
    démago
    parano

  21. hook dit :

    Populiste
    Démago
    Parano
    Le Doc

  22. marcel dit :

    une nouvelle revolution? a bas les privileges! les hommes naissent libres et egaux en droits! Ca a deja ete dit.On a pas besoin d’une nouvelle revolution qui, par definition, nous ramenerai au point de depart.
    On a besoin de gens honnetes pour gouverner.Des gens au service de leurs citoyens,pas des egoistes avides.La meme justice pour tous,peut etre des peines plus severes pour ceux qui ont abusé de notre confiance.

  23. sadek christian dit :

    En réponse à Louis
    Je ne dépasse pas les honoraires conventionnels, je ne prescrit pas pour faire marcher les labos mais pour soigner mes patients, je passe du temps à examiner, à expliquer à rassurer plutot que de prescrie des tartines de médoc.
    je travaille 50 heures par semaine, je suis souvent fatigué mais je gagne bien ma vie!
    Je suis allé en Finlande, il 2 ans, avec un groupe de médecins (et c’est pas un labo qui nous a payé le voyage c’est nous qui nous le sommes payé) ; C’est à mon avis un pays sur lequel nous devrions prendre exemple : Un vrai pays Socialiste;
    Quand j’ai voté Mitérrand la 1° fois je pensais qu’il ferait du Socialisme, il y avait l’argent pour cela.
    Malheureusement il s’est acheté un électorat en faisant de « l’Assistanisme »
    C’est bien dommage !

  24. phelide marie dit :

    Merci au Docteur Christian SADEK , pour avoir bien résumé la situation . C’est une lettre qui résonne assez justement
    Effectivement il faut faire circuler cette lettre .Je suis solidaire de cette lettre

    Fais à Homécourt le 23/03/2010
    M.C. PHELIDE

  25. La main gauche dit :

    hum.. ça n’en prend pas le chemin

  26. J’ai publié ce texte car moi aussi je suis interrogatif. Ce médecin rappelle les échecs de Sarkozy, ce qui est une bonne chose, tout en s’annonçant libéral. Il en profite pour fustiger les assistés qui gagneraient plus que les bracves travailleurs, ce qui est une ritournelle à la mode dasn la droite traditionnelle.
    Puis, il agite la menace d’une révolution, ce qui est également un refrain connu.
    Il est intéressant de relire entre les lignes des propos qui ressemble fort à une volonté, à droite, de casser l’hégémonie de l’UMP.
    Ce à quoi De Villepin s’emploie activement.

    Ceci dit, ne faisons pas la fine bouche. Que les fortes tensions internes à la Droite et même au sein de l »UMP apparaissent sur la place publique n’est pas pour me déplaire…
    L’UMP a fait la preuve que le blog monolithique qui veut tout englober et tout rassembler au premier tour à fait la preuve de son échec, faute de réservoir au second tour. Puisse cela nous servir d’exemple…

    Affaire à suivre…

  27. La main gauche dit :

    enfin, il y a du Sarkosy dans le texte, à s’en prendre aux uns (travailleurs au noir etc..) pour victimiser les autres !

  28. Belgo5.0 dit :

    Nicola c’est un nom de patate

  29. louis dit :

    J’avoue que ce texte me laisse perplexe. Certes le sentiment d’exaspération gronde et grimpe dans l’opinion, mais il y a une différence entre révolte et révolution. Et certains passages sont très populistes (les énarques responsables de la faillite, les « tricheurs » pauvres qui se débrouillent tandis que les smicards « crèvent »).
    Curieusement , pas un mot sur les médecins qui dépassent allègrement les honoraires ou des labos pharmaceutiques qui se gavent de façon indécente. Il est vrai que l’auteur est médecin. (et très vraisemblablement qu’il échappe aux critiques formulées.).
    C’est une réponse politique qu’il faut apporter, en proposant une société socialiste, où les écarts salariaux sont décents et acceptés par l’ensemble, où l’impôt corrigerait les inégalités, où les droits et les devoirs sont acceptés par tous, car ils sont le ciment du vivre ensemble , où les libertés individuelles seraient respectées, sans pour cela s’opposer aux libertés collectives, etc …
    Alors à nous de proposer ces idées, et de les incarner dans le respects de la démocratie.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons