Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 mars 2010

Quand une député UMP promeut son bouquin aux frais de la princesse…

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:00

Chantal Brunel, député UMP de Seine-et-Marne, fait la promotion de son dernier livre auprès de ses administrés… en leur envoyant des courriers promotionnels estampillés « Assemblée Nationale ». Etonnant, pour une député membre de la Commission spéciale de l’Assemblée Nationale chargée de vérifier et d’apurer les comptes…

Chantal Brunel est député de Seine-et-Marne depuis 2002, conseillère régionale et ancienne porte-parole de l’UMP. Défenseure des droits des femmes et de l’égalité des chances entre les hommes et les femmes, elle sévit aussi à la Commission des affaires économiques et à la Commission spéciale chargée de vérifier et d’apurer les comptes…

Cachet de la Poste faisant froid (dans le dos)
Le 20 mars dernier, la dame a fait parvenir à un certain nombre de ses administrés une missive les invitant le samedi 27 mars à un « café littéraire » en l’honneur de la sortie de son bouquin « Pour en finir avec les violences faites aux femmes » (dans lequel elle se déclare au passage favorable à la réouverture des maisons closes). Au menu de la sauterie, une séance dédicace destinée à promouvoir son ouvrage. Jusque là, tout va bien. Sauf qu’un lecteur avisé de LMOUS remarque que le courrier est imprimé sur une lettre à entête de l’Assemblée Nationale. Et que l’enveloppe est estampillée « Palais Bourbon », donc affranchie aux frais de la princesse. Un vrai conte d’orfraie !

Assemblée Nationale bien généreuse…
Contactée par courriel, Chantal Brunel nous explique que, personnellement, elle ne touche rien de cette vente car les « encaissements vont à l’association Demain Autrement« . De plus, nous déclare-t-elle, « l’Assemblée Nationale supporte les envois de documents comme beaucoup d’autres. De même que les Maires ne payent pas personnellement les frais d’envoi des bulletins municipaux [pourtant souvent] bien moins consensuels que mon livre! » Livre qui a en outre « pour objet de relayer [son] travail parlementaire puisqu[‘elle s’est] engagée sur les derniers textes de loi dans ces domaines« . Tout va bien, donc…

« Demain Autrement », en toute consensualité…
Sauf qu’il est tout de même étonnant que l’Assemblée Nationale finance la promo perso de députés-écrivains. Quant à l’association Demain Autrement, présidée par Michèle Champion, membre de l’UMP et élue du comité de la huitième circonscription de Seine-et-Marne, celle-ci ne cache pas son « soutien de l’action de Chantal Brunel« , selon sa déclaration d’objet publiée au Journal Officiel. Nous donnerons toutefois raison à la député sur un point : les bulletins municipaux sont souvent fort peu « consensuels« . Mais, s’ils sont publiés sous l’autorité du maire, ils offrent aussi la possibilité aux élus de l’opposition de s’y exprimer. C’est la loi, ce qui fait d’eux des papiers à usage (à peu près) démocratique, d’où le financement public.

Pas un scandale à faire tomber la République, certes, mais un brin gênant tout de même… à l’heure où cette même Assemblée Nationale n’a de cesse de couper dans les budgets socio-éducatifs, entre autres. Sans parler de la délicate question de la provenance des données personnelles des destinataires… qui restera certainement sans réponse.

Par Napakatbra pour le site  » href= »http://www.lesmotsontunsens.com/chantal-brunel-depute-ump-livre-assemblee-nationale-7362″>Les mots ont un sens »)

4 réponses à “Quand une député UMP promeut son bouquin aux frais de la princesse…”

  1. la grignette dit :

    En plus, les hommes étant ce qu’ils sont, à moins de systématiser une castration chimique ou autre, des impétrants il y aura toujours une clientèle, et des IMPOTS SUR LE REVENU SANS NICHE FISCALE !!!!!!!!!!!!!!

  2. la grignette dit :

    La réouverture des maisons closes étatisées, un peu comme les BMC quoi, mon rève ! J’ai toujours eu une mentalité de mère maquerelle qui s’ignorait. Faut pas se leurrer, il y a quarante ans, les alentours de la gare St Lazare étaient ce qu’on appelait les « fins de mois ». De braves épouses, mères de famille qui ne trouvaient déjà que ce moyen de finir le mois … Maintenant ce sont les gamines qui sont partout, pourquoi ? Parce q’elle n’ont plus l’éducation que nous donnaient nos parents, parceque ceux-ci ont autre chose à faire qu’éduquer les mômes, çà c’est l’école qui devrait s’en charger disent-ils, mais à l’école, plus de surveillants, plus de profs, du rendement, on fait passer les mômes d’une classe sur l’autre même s’ils n’ont pas le niveau, pas de redoublement, parceque pas de profs, le cercle est vicié et vicieux …
    Et puis, il y a des femmes qui, librement veulent faire le commerce de leur corps, honnêtement et ensuite faire autre chose de leur vie. Depuis des temps immémoriaux, ce métier existe et était mieux considéré à l’époque romaine que maintenant, faut dire que Jésus est passé … avec sa suite.
    Cela permettrait un contrôle sanitaire plus correct, une répression plus facile des « irrégulières » (du boulot tout prêt pour Besson, il aimera çà, se faisant aider par ce jocrisse de Zemmour pourquoi pas) et de là une éradication des réseaux de souteneurs, puisque ce serait l’ETAT le mac !!!!!!!

  3. La main gauche dit :

    on voit déjà ce que peut être « demain autrement », au propre comme au figuré !.. bah, les franchises médicales et autre joyeuseté du genre sont là pour payer ces c… !

  4. Serge dit :

    Rien d’étonnant, sous sarko 1er, au début de son règne, il voulait sévir contre la prostitution sur la voie publique.
    On n’est plus à une contradiction près, c’est certainement avec l’accord de son gourou (il est malheureusement pas le seul !) que cette députée UMP prône la réouverture des lupanars.
    Le pouvoir étant exclusivement à l’Élysée, il faut bien trouver des dérivatifs aux députés de la majorité pour justifier leurs indemnités et les frais de correspondance qui leur sont alloués !
    53% de français l’ont voulu et au nom de la démocratie nous sommes obligés de le subir.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons