Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

31 mars 2010

Clash au sein de l’UMP, qui défend Accoyer

Filed under: 09 - Evènement — iledere @ 12:04

Le parti rappelle à l’ordre le député villepiniste Jean-Pierre Grand, qui a qualifié Bernard Accoyer de « plus mauvais président de l’Assemblée nationale de la Ve République ».

Le ton monte au sein de l’UMP. Le parti a pris samedi 27 mars la défense du président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, que le député villepiniste Jean-Pierre Grand avait qualifié de « plus mauvais président de l’Assemblée nationale de la Ve République« .
« Ce type de comportement dans une même famille politique est inacceptable« , a réagi le porte-parole adjoint de l’UMP, Dominique Paillé, dans un communiqué. « M. Grand, plutôt que de manier l’invective à l’égard des siens, serait sans doute mieux inspiré de ne pas atteindre à travers son président l’institution à laquelle il appartient. » « Par ailleurs« , a-il- ajouté, « il devrait savoir que tout ce qui est excessif et blessant est forcement inutile et dégradant pour celui qui s’y livre« .

« Cire-pompes »

Samedi, le député de l’Hérault Jean-Pierre Grand s’est était pris violemment à Bernard Accoyer en le qualifiant de « cire-pompes de ceux qui l’ont mis en place« . Il reprochait au président de l’assemblée des déclarations au Figaro daté de samedi: « Dominique de Villepin n’a jamais été élu. Par ses conseils et par ses actes, il ne s’est jamais vraiment illustré sur le terrain politique. Doit-il venir troubler le nécessaire rassemblement de la majorité?« .
« Bernard Accoyer est un grand président de l’Assemblée nationale« , affirme (sans rire… NdW) Dominique Paillé ajoutant: « C’est sous son magistère qu’a été notamment adoptée et mise en oeuvre la réforme constitutionnelle qui donne au Parlement davantage de pouvoirs et de présence dans l’élaboration de la politique nationale et dans la vie démocratique du pays« . Source AFP

Est-il possible de penser que la tension dans la majorité viendrait de la claque des régionale et de l’inlassble dégringolade sondagière du Leader Minimo ?

Nicolas Sarkozy au plus bas depuis 2007
Avec seulement 30% de satisfaits, le président Nicolas Sarkozy enregistre une baisse spectaculaire de 6 points par rapport à février, selon le baromètre Ifop paru dans le Journal du dimanche du 28 mars. La cote de popularité de Nicolas Sarkozy atteint ainsi son niveau le plus bas depuis son élection à la présidentielle en 2007.
Au total, 30% des personnes interrogées se déclarent plutôt et très satisfaites de Nicolas Sarkozy comme président de la République, contre 65 % plutôt et très mécontentes (contre 63% en février).
5% des sondés ne se prononcent pas contre 1% le mois précédent.

Fillon perd 1 point et passe sous la barre des 50 %
Les indications de ce baromètre, avec une cote de popularité de Nicolas Sarkozy la plus basse depuis son élection, reflètent la même tendance observée par d’autres instituts les jours derniers.
La cote de popularité du Premier ministre passe sous la barre des 50% qu’il avait atteinte en février reculant d’un point à 49 %. 45% des personnes interrogées se déclarent plutôt mécontentes ou très mécontentes de François Fillon, en baisse de 3 points par rapport à février. 6% ne se prononcent pas (+4 points)

Source NouvelObs.com
– Sondage réalisé sur un échantillon de 1.872 personnes, âgées de 18 ans et plus, représentatives de la population française, interrogées chez elles par téléphone du 18 au 26 mars 2010).

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons