Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

12 mai 2010

Rama Yade, pourfendeuse de l’Afrique

Filed under: 20 - UMP — iledere @ 12:00

C’est avec consternation que nos amis Africains ont accueilli l’invitation accordée par Rama Yade -l’invitée vedette hier, de “Vivement Dimanche” de Michel Drucker sur France 2-, à Abdou Diouf, le papy flingueur, 75 ans. Vous savez, l’ancien président sénégalais, qui s’accroche tel un forcené, au secrétariat général de la Francophonie, au détriment des vraies valeurs et de l’alternance. Jolie cadeau avant l’élection à la tête de l’organisation en octobre prochain. Ce n’est pas anodin. Rama Yade, on le savait d’ailleurs, s’inscrit définitivement comme les autres, ces enfants originaires d’Afrique, qui jouent le jeu morbide du maître blanc, et du Roi nègre, au détriment du peuple africain, floué, ridiculisé et traîné dans la boue, et de la francophonie en général. Décryptage.

Abdou Diouf, alors même que les élites de son propre pays l’exècrent, Rama Yade a eu l’outrecuidance de le désigner au vu et au su de tout le monde, comme le “plus grand” secrétaire général de la francophonie. La benjamine du Gouvernement Sarkozy qu’on a connu plus inspirée, sans langue de bois surtout, a ramolli. Elle est devenue un tranche-montagne digne des plus grands zélateurs de la fraude et de l’incompétence, pourvu qu’on ait la jouissance, pardon, l’ivresse. Matérielle bien sûr, et tutti quanti…
Un certain nombre de questions se posent : est-elle le porte parole de Sarkozy qui aurait finalement décidé de garder ce monsieur à la tête de la francophonie pour davantage ridiculiser l’Afrique ? C’est probable. Mais, si les Africains eux-mêmes acceptent que leur volonté soit faite par les autres, c’est que les chaînes morales, après 50 ans d’indépendance, sont encore bien présentes. Durablement. Pseudo indépendance et/ou virtuelle liberté ? Certainement.

Depuis que cette femme est au Gouvernement, avez-vous déjà appris, comme le font les autres, qu’elle a fait un geste vers sa communauté, encore aujourd’hui, la plus mal représentée en France ? Rien, tout pour elle et ses proches. Elle apporte son soutien à un homme qui mérite d’aller à la retraite et laisser, enfin, la place aux jeunes Africains dignes. Figurez-vous qu’en 20 ans de présidence au Sénégal, le sieur Diouf n’a même pas été capable de réaliser ce que l’actuel président, Abdoulaye Wade, a mis sur pied, en 10 ans. Evidemment, ce n’est aucunement un soutien à ce dernier qui vire au népotisme, comme….Abdou Diouf à la francophonie et bien avant, lorsqu’il était président du Sénégal, son frère était ministre des Mines.

Frantz Fanon parlait de “peau noire masque blanc”. Rama Yade est vraiment l’incarnation actuelle de cette figure allégorique. Pire, elle est à la fois égocentrique, narcissique et égoïste. Elle est surtout au service des adversaires des …..noirs, de l’Afrique et de la francophonie. D’ailleurs, ce n’est pas une surprise, la trame de sa vie est linéaire et faite essentiellement de trahisons. Ecoutez-la dans cette petite vidéo avant qu’elle n’entre au Gouvernement, elle se demandait où étaient les noirs auprès de Sarkozy. Hé bien, elle est entrée mais n’a jamais favorisé l’entrée d’autres….noirs, à part un soutien inconditionnel à Abdou Diouf, un croulant docile, à la francophonie depuis déjà….8 ans et dont l’immobilisme est décrié de part le monde. Il lui faut encore 4 ans selon elle, ou….. Sarkozy. Abdou Diouf, les Africains n’en veulent pas/plus ? mais, la France par la voix de Ramatoulaye Yade fait le forcing. La Françafrique n’est pas morte !

En réalité, savez-vous pourquoi elle le fait ? Simplement parce que l’histoire de sa famille est étroitement liée avec celle du Sénégal de la triche et du pillage. Les parents ont eu le pouvoir, le laisse comme héritage à leurs enfants et vice versa. Une honte. Son paternel, Djibril Yade, fut, tour à tour, ancien collaborateur des présidents Mamadou Dia, Senghor et… Abdou Diouf. Cherchez l’erreur !

Allain Jules pour pour son blog

Une réponse à “Rama Yade, pourfendeuse de l’Afrique”

  1. Gueye Moustapha dit :

    Miei complimenti davvero. lei sa usare la sua testa e la sua integrità morale. Nel campo politico, non ci sono quasi piu’ quei valori che incarni. E quei valori apartengono a l’uomo di stato. Il ya un ravin entre l’homme d’ètat et l’homme politique.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons