Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

1 août 2010

L’UMP propose deux ans de prison pour certains parents de mineurs délinquants

Le secrétaire national de l’UMP en charge de la Sécurité, Eric Ciotti, qui prépare un texte sur la responsabilité pénale des parents des mineurs délinquants, propose deux ans de prison ferme quand ceux-ci n’auront pas fait respecter les obligations auxquelles seront soumis leurs enfants condamnés.

« Les parents du mineur encourront alors une condamnation pénale qui pourra aller jusqu’à deux ans de prison », a annoncé M. Ciotti dans une interview au Journal du Dimanche à paraître dimanche 1er août. « La phrase exacte de la proposition de loi sera : ‘Est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende, le fait par le père ou la mère de laisser son enfant mineur, lorsque celui-ci a été poursuivi ou condamné pour une infraction, violer les interdictions et les obligations auxquelles il est soumis‘ », a précisé le député des Alpes-maritimes.

L’objectif de la proposition de loi que M. Ciotti prépare avec son collègue Edouard Courtial est que, « systématiquement, en cas de condamnation d’un mineur, le magistrat mette en place un plan de probation sous la responsabilité » des parents. Le jeune aura alors des interdictions claires, souligne M. Ciotti, comme celle de paraître dans certains lieux, ou d’entrer en relation avec certaines personnes, et aussi des obligations en termes de résultats scolaires.

« MAI 68 »
« Ce plan de probation fonctionne déjà avec succès dans certains pays, notamment au Canada« , assure M. Ciotti. Si cette probation n’est pas respectée, alors les parents risquent alors jusqu’à deux ans de prison, a-t-il souligné. Pour le responsable UMP, cette loi doit « réaffirmer au sein de l’édifice familial cette responsabilité dont les bases ont été sapées depuis mai 1968« .

Le code pénal prévoit deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende pour tout parent qui n’aurait pas satisfait à ses obligations légales au point de compromettre la santé, la sécurité, la moralité ou l’éducation de son enfant mineur, a rappellé M. Ciotti. « A ces dispositions pourra être ajouté le fait de violer les obligations ou interdictions auxquelles il est soumis par une décision de justice« .

Qualifiant d’« enjeu essentiel » la délinquance des mineurs, M. Ciotti a relevé qu’elle a tendance à augmenter, et que « des enfants de plus en plus jeunes sont concernés par des faits de plus en plus graves« . « Il est essentiel de remettre les parents démissionnaires face à leurs responsabilités« .

« DÉNI DE RÉALITÉ »
M. Ciotti, qui était déjà en charge du texte prévoyant la suspension des allocations familiales pour lutter contre l’absentéisme scolaire, a aussi estimé que « l’opposition est dans le déni de réalité » face aux problèmes de sécurité.

En recevant fin juin les députés UMP à l’Elysée, Nicolas Sarkozy avait indiqué qu’il « verrait avantage à ce que le groupe UMP prépare une proposition de loi pour sanctionner les parents d’enfants mineurs délinquants« . Il avait ensuite annoncé qu’il avait demandé au gouvernement de préparer un texte de loi permettant « la mise en cause de la responsabilité de parents » dans des cas où leurs enfants mineurs seraient impliqués dans des faits de délinquance.

LEMONDE.FR avec AFP

10 réponses à “L’UMP propose deux ans de prison pour certains parents de mineurs délinquants”

  1. No dit :

    … Et peut être qu’un jour les gens ne feront plus d’enfant par peur de la prison …

  2. babelouest dit :

    @ La Main Gauche
    YAKA inventer une Sarkozie, en plein milieu des propriétés champêtres et bien nues d’un céréalier beauceron, et les parquer là comme dans une réserve indienne. On pourrait visiter (quoique….), mais ils ne pourraient pas en sortir. Ils auraient droit à des machines à sous (fictives, avec des biftons bidons), dont les gains donneraient droit par exemple à un repas dans une étable légèrement reconvertie en fast food type McDo™, ou à une douche dans un établissement public et bien transparent. Ce ne serait pas pire que ce que subissent toute leur vie nombres de français honnêtes et travailleurs.

  3. La main gauche dit :

    on pourrait aussi leur retirer la nationalité.. mais le hic, c’est qu’aucun autre pays n’en voudrait !

  4. Belgo6.0 dit :

    pourquoi pas une peine automatique pour appartenance à l’UMP ? C’est concevable…

  5. LA PENSEE dit :

    Je pense à ces députés de droite qui ne réagissant jamais à ce que dit Dieu et qui vont aux prochaines élections ètre envoyés à tondre leur pelouse.
    Car plus la rancoeur sera grande, plus le lynchage sera important, vous n’osez pas dire à Sarkosy qu’il est paumé, vous en paierez le prix vous les élus de droite.
    C’est malheureux car parmis vous il y à des personnes de qualité, mais à l’instar de votre président, le peuple fera les amalgames qui vous entraineront par le fond.
    On ne peut pas se moquer indéfiniment de la sagesse populaire qui devient d’autant plus dangeureuse qu’elle attend son heure en silence une profonde haine chevillée au corps.

  6. la pecnaude dit :

    – 1. C’est ce qui va faire du bien au jeune délinquant de savoir que ses parents vont en taule et qu’à leur sortie (à lui et à eux) ils se retrouveront sans rien, ni toit, ni travail …
    – 2. L’éducation, l’obéissance à des règles, on la commence petit, on la continue avec l’éducation … que peuvent faire les éducateurs (profs des petites écoles) s’ils n’ont aucun autre moyen que la parole ? – pas de lignes ou devoirs supplémentaires – pas de petits mots qui froisseraient ces mignons, tels que : tu n’es qu’un âne ! (cela froisse plus les parents que le gosse) – pas de légère correction, telles qu’une pichenette sur le bout du nez … sinon c’est la plainte en règle, histoire de voir si on peut récupérer des sous.

    Après cela, ce sera les maisons de corrections dirigées par … d’anciens policiers, pourquoi pas (on n’a plus d’anciens coloniaux)
    Puis pour éclaircir l’horizon, des camps de regroupement de personnes « à risques ».
    Ensuite des établissements de personnes sans avenir (trop vieux, trop pauvres, trop trop) ..
    Puis, puis,… imaginez la suite – Pourquoir pas réhabilliter le bagne de Cayenne ?

  7. Euterpe dit :

    Les seigneurs « proposent » la pendaison des gueux incontrôlables.

  8. Roselyne dit :

    Amalgame, comme toujours !!! Comme si tous les parents étaient « démissionnaires » (on aimerait soit dit en passant, que tous ceux qui nous gouvernent en ce moment, le soient !!!) ,il y en a toujours eu, et de tous temps, mais qu’offrent-ils de concret à toutes ces femmes seules en charge d’ados ou de jeunes majeurs qui, désespérément cherchent un travail, de quoi « vivre » tout simplement, pendant que la France d’en haut en « profite grassement » ??? Ces discours sont encore pour « stigmatiser » une population qui, au contraire devrait être aidée et surtout écoutée !!! Après les Roms, à qui le tour ???

  9. La main gauche dit :

    et à quand une loi pour remettre les élus face à leurs responsabilités… entre les promesses non tenues (pouvoir d’achat, chômage, paradis fiscaux, évasion fiscale, sécurité etc, etc..8 ans de discours répétés et d’annonces toujours plus démesurées sans résultats et sans remise en question) et autres faits peu glorieux (condamnation pour injure raciale, affaires Bettencourt, Wildenstein ou Karachi..et.. l’absentéisme aux assemblées nationale ou Européenne)… et le népotisme (Jean Sarkosy à l’Epad..)….

    Bah, des guignols sans foi ni loi qui veulent nous expliquer ce qui est bon pour nous (mais par pour eux !) n’ont plus aucune crédibilité.. ils s’enlisent, se ridiculisent, s’embourbent dans leurs haineuses frustrations …

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons