Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

6 août 2010

Les 5 dossiers qui vont empoisonner les vacances d’Eric Woerth

Filed under: 21 - Mensonges de Sarko — iledere @ 6:23

Eric WoerthIl devait potasser le dossier des retraites, une réforme particulièrement attendue qui devrait être votée par le Parlement en septembre… Mais les médias en ont décidé autrement: Eric Woerth, le ministre du Travail, est empêtré dans pas moins de cinq affaires dans lesquelles il est soupçonné d’avoir agi sous influence ou d’avoir été en plein conflit d’intérets.

1. L’interminable affaire Bettencourt
Cela fait maintenant presque deux mois que Liliane Bettencourt hante les journées du ministre du Travail: depuis les écoutes pirates diffusées par le site Médiapart jusqu’à l’audition des principaux protagonistes de l’affaire, tous les éléments clés sont là.


2. L’encombrant héritage du sculpteur César

C’est l’information révélée ce mercredi par le journal Libération: le quotidien publie une lettre signée de la main d’Eric Woerth, un document qui attesterait qu’il serait intervenu dans le dossier fiscal lié à la succession de César.

Eric Woerth a pourtant basé l’essentiel de sa défense ces dernières semaines en arguant qu’il n’est « jamais intervenu » dans les dossiers fiscaux des contribuables.


3. Le champ de courses bon marché

Autre affaire dans laquelle apparaît le nom d’Eric Woerth : en mars dernier, l’Etat français a vendu l’hippodrome de Putois à la SCC (société de courses de Compiègne) pour la somme de 2.5 millions d’euros.

Libération rappelle les éléments troublants autour de cette vente: pas d’appels d’offre pour un bien domanial de l’état, prix discutable, absence de consultation de l’Office National des Forêts…

Pour justifier son prix, Eric Woerth affirme que le terrain n’est pas constructible : Libération insiste de son côté sur le fait qu’une simple modification du plan local d’urbanisme peut théoriquement permettre de nouvelles constructions.

De son côté, l’opposition PS de Compiègne estime que le prix du terrain pourrait avoisiner les 20 millions d’euros… Une supputation rejettée par Le Monde.fr qui affirme de son côté que l’hippodrome n’a pas été bradé.

4. La salle Pleyel vendue dans la précipitation.
En 2007, le ministre du Budget Eric Woerth hérite d’un dossier particulièrement chaud mené jusqu’alors par Nicolas Sarkozy : le rachat de la salle Pleyel à un proche de l’UMP, Hubert Martigny.

C’est le sénateur UMP Jean Arthuis qui s’est ému des conditions de la vente qu’il qualifie de « singulières »: selon Libération, le rachat se serait fait précipitamment en 2009, « les domaines et le Parlement n’ont pas été saisis du contrat de bail », et « le montant de l’achat est pris (…) sur les aides à l’industrie à l’automobile ».

La femme d’Hubert Martigny conteste l’opération: elle a déposé plainte le 10 mai dernier.

5. Une succession qui rappelle l’affaire Bettencourt
Une autre affaire pourrait toucher le ministre: celle de la succession de Daniel Wildenstein.

D’après Nouvel Obs, une guerre fait rage au sein de la famille entre la seconde épouse de Wildenstein et ses deux beaux-fils. Il faut dire que le jeu en vaut la chandelle: l’héritage serait estimé à trois ou quatre milliards d’euros.
Officiellement, la succession déclarée au fisc ne dépasse pas les 43 millions d’euros.
Sylvia Wildenstein (la seconde épouse) a tenté d’alerter Eric Woerth en septembre 2009, sans réponse selon Libération

Coincidence troublante: son beau-fils (et adversaire dans cette affaire) Guy Wildenstein n’est autre qu’un membre du Premier Cercle des donateurs de l’UMP, décoré de la légion d’honneur en 2009.
Elle a depuis déposé une plainte pour abus de confiance. Le cabinet d’Eric Woeth a, de son côté, démenti toute intervention dans cette affaire.

Par la rédaction du Post

(Sources: Libération, Libération, Nouvel Obs, Le Monde)

Il semble qu’il suffise de faire partie du premier cercle pour obrenir des cadeaux fiscaux et des légions d’honneur. Amis gros donateur de l’UMP, vérifie que tu as été aussi bien servi que tes petits camarades, sinon envoie un courrier à Eric Woerth pour qu’il régularise ta situation…

« Je vous annonce la création d’un comité qui associera des hommes politiques, des juristes, des intellectuels, auxquels je demanderai de réfléchir ensemble et me faire des propositions d’ici au 1er novembre pour que notre République devienne irréprochable. Pour que nos institutions soient adaptées aux exigences de la démocratie du XXIe siècle, qui ne sont pas celles du XIXe, ni celles d’il y a cent ans, ni celles d’il y a cinquante ans »

C’était lors de son allocution d’Epinay le 12 juillet 2007, il y a trois ans, il y a un siècle…

Alain Renaldini

2 réponses à “Les 5 dossiers qui vont empoisonner les vacances d’Eric Woerth”

  1. @ kokominutman
    Il est évident que la nomination d’un juge est une urgence. Nous ne demandons pas autre chose.
    Merci d’avoir cité dans les journalistes « courageux et talentueux » mon ami Olivier Bonnet et son excellent blog « plume de Presse »

  2. kokominutman dit :

    Et donc le PS de l’île de Ré appelle à sa démission ?…Où à une réunion extraordinaire du Parlement pour forcer le gouvernement à nommer un juge, ou à démissionner le ministre d’autorité ?

    Quelles actions politiques et concrètes proposez-vous, mis à part de synthétiser l’affaire, ce que quelques journalistes indépendants, courageux et talentueux font, comme Olivier Bonnet sur « Plume de Presse » ?…Pour l’affaire elle-même, extrêmement grave et les deux éléments qui lui sont liés, encore plus grave : le financement occulte de la campagne de Sarkoze et ses liens corrélatifs avec des intérêts privés; le financement de l’action politique, notamment des grands partis, qui tel qu’il se pratique aujourd’hui est en grande partie occulte et bafoue la Démocratie, la Citoyenneté, déjà de plus en plus mal en point depuis que les politiques ont décidé de s’abandonner au bras du Marché et de faire carrière, ou de l’argent, ou les deux ?…

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons