Section socialiste de l'île de Ré
Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire. Jean Jaures – Psiledere@aol.com

29 septembre 2010

L’or grimpe : un signe sûr de l’arrivée imminente de l’inflation ?

Filed under: 03 - Economie — iledere @ 6:37

Ces derniers jours, il semblait que les efforts des autorités américaines pour relancer leur économie fonctionnaient. L’or a atteint un sommet après l’autre. Les actions ont grimpé elles aussi.

Que se passe-t-il ? Difficile à dire. Si l’or grimpe, ont raisonné les analystes, ça doit signifier quelque chose. Mais quoi ? L’explication la plus évidente est que l’inflation est en route.

Les conseillers financiers ont donc recommandé à leurs clients d’acheter de l’or. L’économie doit être en voie d’amélioration, ont-ils dit. La récession a pris fin il y a plus d’un an. La reprise n’a pas été aussi vigoureuse qu’on l’aurait souhaité. Mais il doit bien avoir une reprise en cours… et ça doit vouloir dire que l’inflation et l’or vont grimper.

Nous sommes assis dans un avion à l’heure où nous écrivons ces lignes — en route pour Baltimore. Chaque siège comporte un écran de télévision. Il y a quelques années de ça, on pouvait encore échapper à la télé en montant dans un avion. Aujourd’hui, elle est juste devant votre nez…

… ce qui fait partie intégrante de la lente zombification de la civilisation. Il y a sans arrêt de la musique. Dans les voitures. Dans les magasins. Certains en écoutent même pendant qu’ils travaillent. C’est comme d’être en prison… ou dans un futur digne d’Orwell… où l’on diffuse du bruit 24 heures par jour, de sorte que vous n’avez jamais un moment tranquille pour penser.

Il faut compter en plus avec tous les Blackberrys, iPhones, iPads… sans parler des téléphones et ordinateurs portables.

Et la télévision. Quand on entre dans un bar, en plus de la musique, il y a souvent un écran de télévision.

Avec toutes ces sources de distraction, les gens n’ont pas le temps de penser. Qui a le temps de se demander pourquoi le dollar a encore de la valeur ? Qui s’inquiète du fait que toutes les devises papier pourraient finir à la poubelle ? Qui y pense ? Pas beaucoup de monde…

Au lieu de ça, les gens passent leurs journées comme des zombies : ils regardent la télé… ils écoutent la musique de quelqu’un d’autre… ils surfent sur Internet… ils « tchattent »… ils se distraient…

Les passagers de l’avion agissent comme des zombies… regardant d’autres zombies à la télévision… écoutant de la musique… lisant des romans de gare…Et voilà que sur l’écran apparaît un homme vendant… de l’or ! C’est le deuxième que nous ayons vu. « Faut-il avoir de l’or », titre la publicité. Un homme appelé Scott Carter conseille aux clients d’acheter du métal jaune. Apparemment, sa société est en activité depuis 50 ans…

Hm… Voilà qui est nouveau. La dernière fois que nous avons vu une publicité pour l’or à la télévision, elle concernait un gars qui achetait de l’or. « Vous avez de l’or ? Echangez-le contre du cash » — telle était la publicité il y a un an. Le publicitaire conseillait aux téléspectateurs de profiter du prix élevé de l’or pour se débarrasser de leurs bijoux en trop… les échangeant contre du liquide pur et simple.

Sauf que les liquidités n’étaient pas si simples que ça, en fin de compte. C’était il y a un an à peu près. Aujourd’hui, le liquide vaut environ 20% de moins que l’or.

Mais qui s’en soucie ? On parle de zombies, là. Qui s’inquiète de ce qui peut leur arriver ?

Toutefois, lorsque les zombies commencent à acheter de l’or, le marché haussier entre dans sa dernière phase. Les gens ordinaires ne possèdent pas d’or actuellement. Ils ne comprennent pas que le système financier est en danger. Et ils ne peuvent imaginer que le dollar n’est pas une devise sûre.

Quant à l’inflation, ils sont pour. Ils ont des prêts hypothécaires à rembourser. Et pour bon nombre d’entre eux, ces prêts sont plus élevés que la valeur de leurs maisons. Ils aimeraient voir leurs dettes réduites par l’inflation.

Ils aimeraient aussi voir leurs actifs soulevés par l’inflation. Et leurs revenus.

D’accord… Les augmentations inflationnistes ne sont pas « réelles ». La valeur réelle des actifs n’augmente pas juste parce que les prix nominaux grimpent. Mais ça, les zombies ne le savent pas.

Par Bill Bonner pour « la chronique d’Agoravox »
Note : Cet article vous a plu ? Pour recevoir tous les jours l’édition complète de La Chronique Agora par e-mail, il suffit de vous inscrire.

Laisser un commentaire

Plate-forme de blogs du Parti socialiste | Propulsé par Wordress Mu | Articles (RSS) et Commentaires (RSS)
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est sous contrat Creative Commons Creative Commons